Édito

Quels sont les objectifs de la base de données :
  • L'objectif primitif, faire, à partir de l'exemple de ce que nous avons réalisé pour le Nord-Pas-de-Calais, un inventaire exhaustif des monuments aux morts pour la France et la Belgique, a évolué depuis la mi 2018. L'aire géographique s'est étendue à tous les pays du monde, pour inventorier dans une premier temps les monuments aux français en territoire étrangers. L'interface technique permet de recenser aussi tous les autres monuments
  • Construire, avec la base de données ouverte à tous, un outil de travail destinée à mener une recherche plus large sur une problématique émise par des historiens de la guerre.
Cette recherche doit mener à « une histoire totale » du monument qu’il faut interroger comme un « révélateur » des sensibilités locales et des « identités des territoires ».  
  • En 2019, un effort particulier sera mis sur les monuments aux morts de la guerre 1870-71, dans le cadre de la célébration du 150e anniversaire.

Cartographie

Cartographie › Voir la carte

Twitter

  • RT @PROSCITEC: Exposition à la chambre des Métiers et de l’artisanat https://t.co/wrLudtIuKF
  • RT @IRHiS_ULille: Présentation du livre « Villeneuve d’Ascq. Ville nouvelle, ville plurielle » par les auteurs et en présence de M. Dorchie…
  • Présentation du livre « Villeneuve d’Ascq. Ville nouvelle, ville plurielle » par les auteurs et en présence de M. D… https://t.co/geEBL7wnGU
  • RT @MathieuVivas: Parution F. Peloux (éd.) : "Des saints et des livres. Christianisme flamboyant et manuscrits hagiographiques du Nord à l…
  • RT @IRHiS_ULille: Soutenance de Nicolas Asseray commence. Le sujet « Les chapelles latérales de la cathédrale d’Amiens. Un chantier majeur…