AUGIÈRE Auguste- Architecte

Biographie

Architecte - Installé à Nîmes

né à Nîmes (Gard) en 1859 - Décédé en 1925
Auguste Augière, architecte de renom, est à l'origine de nombreuses bâtisses nîmoises, tels que la maison du docteur Reynaud, place de l'écluse ou de certains bâtiments de la rue Talabot.
Né en 1856, la carrière d'Auguste Augière s'envola après qu'il ait rejoint l'Agence des architectes à l'origine du projet du Lycée Daudet.

Le père ne tarda pas à transmettre sa passion à son fils, Émile.
 

Œuvres

  • Monument aux morts de Sommières (Gard), 1922
  • Nîmes : monument d’Antoine-Auguste Blachère, cimetière Saint-Baudile, 1893 (?)
  • Nîmes : Immeuble de rapport, 17 boulevard Talbot (ou Talabot) un immeuble collectif original caractéristique de l’architecture de la toute fin du XIXe siècle
  • Nîmes : Lycée Alphonse Daudet, 1881-1883, les travaux sont confiés aux architectes Lucien Feuchère et Alfred Randon de Grolier. De cette même époque (1887-1889) date la rotonde d’angle face aux arènes est attribuée à l’architecte Auguste Augière. Son architecture est typique de l’éclectisme de la fin du XIXe siècle, supportant l’horloge richement décorée d’allégories en tous genres et la grande arcade qui abrite le cadran, soutenue par deux massives colonnes de marbre.

Bibliographie

OUDIN (Bernard).- Dictionnaire des architectes, 1982 -
LANCE (Adolphe).- Dictionnaire des architectes français, 1871

Monument dont il est l'un des auteurs (1)

France
Sommières (30250)

Place

1914-18, 1939-45, AFN-Algérie (54-62)

Piédestal, Obélisque sur socle, Victoire ailée, Armes de la ville