LARRIVÉ Jean-Baptiste- Sculpteur

Biographie

Sculpteur - Jean Baptiste Larrivé (1875-1928) naquit et mourut à Lyon.
Successivement élève de l’Ecole des Beaux-arts de Lyon (1896-1897) puis de Paris (1897), il obtint en 1904 le Premier Grand Prix de Rome pour Saint-Jean Baptiste prêchant dans le désert et séjourna à la villa Médicis de 1905 à 1910. Il devint à partir de 1919 le directeur des Beaux-arts de Lyon. Grâce à Louis Sainte-Marie Perrin, qui assurait les travaux  de Fourvière tandis que Bossan séjournait à La Ciotat en raison de son asthme.

Œuvres

Jean Larrivé mena à terme plusieurs sculptures pour la basilique en cours d'achêvement, dont la lutte de Jacob avec l’Ange et celle de Samson et le lion en 1920, qui furent acceptées par la Commission de Fourvière bien que certains  membres eussent été choqués par la nudité des personnages, et l'Ange du Silence et l'Ange à l'épée. Son œuvre la plus connue reste sans doute le Monument aux Morts de Lyon placé depuis 1930 sur l’île-aux-cygnes du parc de la Tête d’or, qu’il était en train de la réaliser lorsqu’il mourut, le 20 mars 1928, et qu’acheva son frère Auguste.

Monuments dont il est l'un des auteurs (5)

France
Chabeuil (26120)

Autre

1939-45

Plaque commémorative, Femme casquée avec épée, Drapeau(x)

France
Cruas (07350)

Place

1914-18, 1939-45

Colonne quadrangulaire, Femme = Victoire ailée, Entourage avec obus

France
Lyon (69000) - 6ème

Autre

1914-18, 1939-45, Indochine (46-54), AFN-Algérie (54-62)

France
Lyon (69000) - 8ème Monplaisir

Près de l'église

1914-18

Mur

France
Montalieu-Vercieu (38390)

Place

1914-18, 1939-45, AFN-Algérie (54-62)

Monument , Drapeau(x), Femme avec bouquet et épée , Croix de Guerre, Entourage Grilles