MALESSET Joseph- Fonderie

Biographie

Fonderie - Fondeur d'art Paris

Dates : 1906-1909
  • En 1906, Joseph Malesset, auparavant propriétaire d’une fabrique d’appareil pour eau de Selz, se porte acquéreur à la fois de Gasne, successeur de Thiébaut frères, et des établissements Molz, qu’il fusionne en une unique société en commandite dont il est le gérant, sous la raison sociale « Joseph Malesset ». Molz reste propriétaire des locaux qu’il loue à Malesset.
  • L’entreprise bénéficie d’une ampleur considérable. On y fond le bronze, le cuivre, l’étain et le zinc. Malesset fait de Molz une fonderie exclusivement industrielle spécialisée dans les pièces de bronze pour automobiles, tandis que Thiébaut-(Gasne)-Malesset reste réservée à la fonte d’art.
  • Dès 1909, Malesset, qui a transformé son entreprise en une « Société anonyme des fonderies Malesset » abandonne la fonderie Molz, reprise par deux ingénieurs Poitevin et Klein qui poursuivent dans la voie imposée par Malesset.

Monuments dont il est l'un des auteurs (5)

France
Bayeux (14400)

Place

1870-71

Piédestal, 1870-Soldat , Bas-relief

France
Chalon-sur-Saône (71100)

Place

1870-71

Piédestal crénelé, Cavalier portant un soldat mort , Femme en deuil, Armes de la ville, Guirlande Feulles de Laurier/Feuilles de Chêne, Palme(s), Légion d'honneur

France
Saint-Nazaire (44600)

Place

1870-71

Piédestal, 1870-Officier porte-drapeau

France
Toulouse (31000)

Place

1870-71

Pilier commémoratif, Femme = France, Femme soutenant un homme mourant, Guirlande Feuilles de laurier, Faisceaux de licteurs, Blason, Pomme(s) de pin

France
Tulle (19000)

Place

Autres