BRASSEUR Lucien- Sculpteur

Biographie

Sculpteur - Saultain
  • Lucien Alcide Constant Brasseur, né le 18 août 18781 à Saultain, et mort le 9 février 1960 à Paris
  • Il apprend le hautbois à l’école de musique de Valenciennes, où il obtient un premier prix en août 1893.
  • À la même période, il étudie la sculpture à l'école d'art de la ville. Élève de Louis-Ernest Barrias, Jules Coutan et Hippolyte Lefebvre, il est diplômé de l'École des beaux-arts de Paris en 1894 et obtient un second prix de Rome en 1902, et premier grand prix en 1905.
  • Médaille de 3e classe en 1912 au Salon des artistes français, il y expose à partir de 1905.
  • Durant l'entre-deux-guerres, il réalise plusieurs monuments aux morts pour des communes du nord de la France, dont celui de Tourcoing et, l'un des plus connus, le Monument aux morts d'Havrincourt (Pas-de-Calais), où il se représentera lui-même en poilu. Il est également l'auteur des bas-reliefs de la gare de Brest, bâtiment de style Art déco construit au début des années 1930. Il est l'auteur d'une des statues du palais de Chaillot pour l'Exposition de 1937 à Paris.
  • En 1947, il est nommé Rosati d'honneur.
  • Lucien Brasseur est inhumé dans la 79e division du cimetière parisien de Bagneux.

Œuvres

- Ulysse naufragé (bas-relief en plâtre, Musée des Beaux-Arts de Valenciennes, 1902),
- Cérès enseigne l'agriculture à Triptolème, fils de Pelée, roi d'Eleusis (bas-relief en plâtre, Ecole nationale supérieure des Beaux-arts de Paris, 1905),
- Maréchal Lobau (pierre, Mairie de Verdun, Meuse, vers 1913),
- Monument aux Morts d'Oisy-le-Verger (1923),
- Monument aux Morts de Saint-Omer (1923),
- Monument aux Morts de Bayonne (1924),
- Monument aux Morts de Tourcoing (de 1924 à 1931),
- Monument aux Morts d' Havrincourt (1931),
- L'Inspiration lyrique, Orphée (bronze doré, Musée des Beaux-arts de Valenciennes, 1933),
- Buste d'Harpignies (bronze, Musée National d'Art Moderne, Centre Georges Pompidou, Paris, avant 1935),
- La Pensée (bronze doré, Musée des Beaux-arts de Valenciennes, 1933),
- bas-reliefs (base de la tour de la gare de Brest, 1936-1937),
- Les oiseaux, (statue dorée, Parvis des Droits de l'Homme, Trocadéro, Paris, 1937),
- Jeune fille à la colombe (réplique en plâtre de "Les oiseaux", Musée des Beaux-arts, Valenciennes, 1937),
- L'enfant prodigue ou Le berger Pagnotte (statue en marbre, Musée des Beaux-arts, Valenciennes, 1937),
- David d'Angers (pierre, mairie d'Angers, Maine-et-Loire, vers 1943),
- Louis Leseigneur (pierre, mairie de Barentin, Seine-Maritime, 1953).

Bibliographie

Jean-Claude Poinsignon, Les Travaux et les jours du statuaire Lucien Brasseur (1878-1960), Valenciennes, Valentiana, 2013.

Monuments dont il est l'un des auteurs (5)

France
Bayonne (64100)

Place

1914-18, 1939-45, AFN-Algérie (54-62), OPEX (1962---)

Mur, Taureau, Cultivateur(s) - Paysan(s), Poilu avec fusil

France
Havrincourt (62147)

Place

1914-18, 1939-45

Piédestal, Poilu - La Résistance (Ch.-H. Pourquet)

France
Oisy-le-Verger (62860)

Place

1914-18, 1939-45

Monument , Bas-relief, Enfant(s), Guirlande, Plaques/Pied monument, Entourage Bornes/Chaînes ou barres

France
Saint-Omer (62500)

Place

1914-18

Monument , Exèdre (demi-cercle), Femme = France, Colombe, Hydre

France
Tourcoing (59200)

Place

1914-18, 1939-45

Monument , Groupe de Poilus, Victoire ailée, Cheval