DUCUING Paul- Sculpteur

Biographie

Sculpteur - Toulouse
  • Paul Ducuing, né le 1er mars 1867 à Lannemezan et mort le 9 mars 1949 à Toulouse, est un sculpteur et français.
  • Fils d'agriculteurs, Paul Ducuing entre en 1886 à l'École des beaux-arts de Toulouse dans les ateliers d'Alexandre Laporte (1850-1904) et Henri Maurette (1834-1898). Boursier de la Ville de Toulouse, il entre à l'École des beaux-arts de Paris dans les ateliers des sculpteurs Alexandre Falguière et Antonin Mercié. Après avoir eu de nombreuses commandes officielles, pour lesquelles il obtient des récompenses, il devient directeur des travaux de biscuits à la Manufacture de Sèvres de 1919 à 1927
  • Le 8 juin 1922 à Paris, il épouse la comtesse Françoise de Simard de Pitray, petite-fille de la comtesse de Ségur et veuve d'Antonin Mercié, sculpteur avec lequel elle avait eu un enfant.
  • Il est principalement connu pour ses monuments commémoratifs et officiels dans la région Midi-Pyrénées et dans le sud de la France.
  • Son ami Albert Sarraut le soutient auprès du ministère des Colonies pour effectuer une mission afin d'achever d'importantes commandes en Indochine, Annam, Cambodge, pays qu'il traverse de décembre 1921 à décembre 1924, après avoir obtenu un congé de la Manufacture de Sèvres

Œuvres

    Carcassonne :
        square André Chénier : Monument à Omer Sarraut, 1905, groupe en bronze, les statues de la femme et de l'enfant ont été envoyées à la fonte sous le régime de Vichy.
        square Gambetta : Monument au poète Achille Mir, 1908, bronze, envoyé à la fonte sous le régime de Vichy.
        square du Pardo : Monument à Joseph Poux, 1938, médaillon en bronze.
    Carmaux : Monument à Jean Jaurès, 1938, buste en bronze.
  Castelsarrasin : Monument aux morts.
    Lannemezan, rue Principale : Druidesse, 1910, statue colossale en bronze, détruite en 1943 par l'occupant allemand.
    Les Andelys : Monument au docteur Raphaël Blanchard, 1911, bronze.
    Leucate, Monument à Françoise de Cezelli.
    Lézignan-Corbières : La surprise dite La Capounado, commandée en 1905 et livrée en 1911, groupe en bronze10,11. Envoyé à la fonte sous le régime de Vichy, il est remplacé en 2013 par un groupe sur le même thème par Arthur Saura.
    Pau :
        parc Beaumont : Monument au chanteur Jéliotte, 1901, envoyé à la fonte sous le régime de Vichy.
        Palais Sorrento : Les Quatre Saisons, cariatides, inscrit aux monuments historiques.
    Saint-Gaudens : Monument aux morts, 1923.
    Saint-Jean-Pied-de-Port :
        Monument à Michel Renaud, bronze.
        Monument à Charles Floquet, 1911, bronze, envoyé à la fonte sous le régime de Vichy.
    Saint-Juéry : Monument à Jean Jaurès, 1922, statue en bronze.
    Suresnes, place Jean-Jaurès : Monument à Jean Jaurès, 1929, statue en bronze, réplique du monument de Saint-Juéry.
    Toulouse :
        Monument à Clémence Isaure, dit aussi à la Gloire de Toulouse, 1923, bronze, envoyé à la fonte sous le régime de Vichy.
        Monument à Auguste Fourès, 1899, œuvre disparue.
        Buste de Jean Jaurès, Grand escalier du Capitole de Toulouse
    Tournai : Groupe de vieillards, groupe en bronze.
    Valence : Monument aux morts.

Monuments dont il est l'un des auteurs (3)

France
Hendaye (64700)

Place

1914-18, 1939-45, Indochine (46-54), AFN-Algérie (54-62)

Exèdre (demi-cercle), Poilu mourant dans les bras d'une femme en deuil, Chaîne(s), Fusil, Grenade(s), Casque, Couronne de lauriers/Ruban

France
Rieux-Minervois (11160)

Cimetière communal

1914-18

Tombe(s), Femme agenouillée

France
Valence (82400)

Place

1914-18

Piédestal, Poilu avec fusil, Femme avec couronne, épée et drapeau, Armes de la ville, Feuille(s) Laurier et Feuille(s) Chêne, Entourage Grilles

Soumettre de nouvelles informations

Photothèque

Il n'y a pas de photo