ROUX-SPITZ Michel- Architecte

Biographie

Architecte - 1888 (Lyon) – 1957 (Dinard)
Architecte et décorateur d’origine lyonnaise, formé à l’école des Beaux-Arts de Lyon, puis de Paris, à l’incitation de son maître Tony Garnier. En 1920, remporte le premier grand prix de Rome.A son retour de la villa Médicis, il collabore brièvement avec son père,  architecte à Lyon, puis s'installe à Paris où il souhaite développer sa carrière. Il y construit un grand nombre d’immeubles de standing, mais aussi des bâtiments publics importants, ayant été notamment  architecte en chef à la bibliothèque nationale et aux P.T.T. Après la deuxième guerre mondiale, l’état lui confie le vaste chantier de la reconstruction de Nantes (logements et centre hospitalier).
Il a été rédacteur en chef de la revue L'Architecture française de 1943 à 1950.


 

Œuvres

Outre le monument aux morts de Thizy, deux monuments aux morts de la Grande Guerre, en collaboration avec le sculpteur Raymond Delamarre,  pensionnaire comme lui à la villa Médicis :
- A Rome, un monument aux morts du séminaire français (inauguré en 1922)
- Près d’Ismaïlia en Égypte, un monument commémorant la défense du canal de Suez, composé de deux immenses pylônes de granite de 40 mètres de hauteur (1923 – inauguration en 1930).
A Lyon : Hôtel des Postes, place Antonin Poncet, salle des Fêtes de la Croix-Rousse, école dentaire...
A Paris : immeuble Ford, immeuble des chèques postaux...
Reconstruction de la ville de Nantes après la 2ème guerre mondiale.

Bibliographie

Michel ROUX-SPITZ, Réalisations,Paris, Vincent Fréal et C° (1932-1950).
Michel RAYNAUD, Didier LAROQUE, Sylvie REMY, Michel Roux-Spitz architecte 1888-1957, Ed. Margada, Bruxelles, 1983.

Monuments dont il est l'un des auteurs (3)

France
Châteauneuf (71740)

Rue/Route

1914-18, 1939-45

France
Saint-Maurice-lès-Châteauneuf (71740)

Rue/Route

1914-18, 1939-45

Stèle, Colonne(s), Poilu - De la Victoire (Eug. Bénet), Entourage avec obus

France
Thizy-les-Bourgs (69240) Thizy

Place

1914-18

Portique monumental, Couronne mortuaire et palme(s) entremélées, Plaques/Pied monument, Femme = France, Femme soutenant un homme mourant, Poilu mourant dans les bras de la Victoire, Groupe