BARRIAS Louis-Ernest- Sculpteur

Biographie

Sculpteur -

Né le 13 avril 1841 à Paris, mort le 5 février 1905
Barrias est issu d'une famille d'artistes. Son père est peintre sur porcelaine et son frère aîné, Félix-Joseph Barrias, est un peintre reconnu. Louis-Ernest Barrias s'oriente vers des études artistiques. Entré à l'École des beaux-arts de Paris en 1858, il délaisse la peinture pour s'orienter vers la sculpture sous la direction de François Jouffroy. En 1864, il obtient le prix de Rome et est engagé sur le chantier de l'Opéra de Paris. Il produit par la suite de nombreuses œuvres sculptées, la plupart en marbre. En 1881, il est récompensé par une médaille d'honneur des beaux-arts et nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1878, puis promu officier en 1881 et commandeur en 1900. L'artiste remplace Auguste Dumont à l'Institut en 1884, puis succède à Jules Cavelier comme professeur à l'École des beaux-arts, où, parmi ses élèves les plus notables, on compte Victor Ségoffin, Charles Despiau et Paul Landowski.
Il aura trois enfants : Paul (1875-1973), deviendra un architecte réputé 2e second grand prix de Rome en 1901 ; Daniel (1883-1969), embrassera la carrière militaire, et Madeleine (1877-1925).

Œuvres

La petite figure Renommée, oeuvre de série, fut exécutée par Barrias en 1893 et la diffusion fut assurée par SUSSE.

Bibliographie

1905 : Soubies Albert, L. E. Barrias (1841-1905). Notes biographiques, Paris, Ernest Flammarion, p. 16.
Benezit E., Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, Grund, 1999, Tome 1, p. 787

Monuments dont il est l'un des auteurs (3)

France
Briare (45250)

Place

1914-18, 1939-45

Mur, Colonne(s), Femme debout, Entourage Bornes/Chaînes ou barres, Plaques/Pied monument, Soleil

France
Courbevoie (92400)

Place

1870-71

Piédestal, Femme = Ville, Drapeau(x), Soldat blessé dans les bras d'une femme, Canon, Enfant(s), Armes de la ville

France
Saint-Quentin (02100)

Place

1870-71

Piédestal, Femme = République, Soldats blessés et mourants