DAHMEN Jean- Architecte

Biographie

Architecte - Installé à Paris
  • Jean Paul Dahmen, né à Paris 17è le 14 décembre 1897, fils de Paul Éloi Dahmen 29 ans représentant de commerce, et de Marie Juliette Touchet 24 ans
  • élève de Marcel Lambert (à l'atelier le 5 novembre 1915 et le 24 mai 1917) et Paul Bigot, admis en 2è classe le 18 mars 1920, obtient un total de 22 valeurs dont 2 3è Médailles en statique et géométrie descriptive, 1è classe le 23 décembre 1925, obtient un total de 10 ½ valeurs dont 1 3è Médaille en physique et chimie, massier de l'atelier en 1928, diplômé le 12 novembre 1930 (146è promotion, Une maison dans la Brie, note 3)
  • architecte à Paris 16è
  • monument aux forains morts pour la patrie en 1914-1918 à Rouen (Seine-Maritime) en 1930, sur une maquette du sculpteur Maxime Real del Sarte (1889-1954), monument à Charles Mangin, place Denys-Cochin, Paris 7è, en 1932, avec M. Real del Sarte [détruit par les Allemands en juin 1940]
  • membre de l'Association des élèves et anciens élèves de l'École nationale et supérieure des Beaux-arts ou Grande Masse de l'École des Beaux-arts [en 1929]
  • membre de la S.A.D.G. en 1931, secrétaire et bibliothécaire du conseil, figure encore dans l'annuaire 1951
  • mort en août 1954

Œuvres

    Rouen : monument à la mémoire des forains morts pour la France
À l’issue de la première guerre mondiale, les forains, désireux d’édifier un monument à la mémoire de leurs disparus, créèrent à Asnières un comité présidé par Alphone Rancy.
La mairie de Paris et celle de Neuilly refusèrent l’autorisation d’implanter un monument. Le roi des belges, Albert 1er, proposa de l’ériger à Bruxeles, mais ce fut finalement Rouen qui fut choisie par le comité, en raisos de l’importance de la foire Saint Romain, qui permet aux forains de se réunir un mois durant fin octobre – mi-novembre.
Le 27 novembre 1930, la ville de Rouen donna l’autorisation d’implanter le monument au cœur même de la foire, place du Boulingrin, devant le pavillon des gardes-champêtres.
La réalisation en fut confiée à l’architecte Jean Dahmen, sur une maquette du sculpteur Maxime Real del Sarte (1889-1954). Le monument fut inauguré le 15 novembre 1931, peu avant la mort d’Alphonse Rancy (1932).

    Paris 07 : monument Mangin
Monument à Charles Mangin (1866-1925), militaire français, érigé par le sculpteur Maxime Real del Sarte et l’architecte Jean Dahmen, à Paris, place Denys Cochin, et inauguré le 19 mars 1932

Monument dont il est l'un des auteurs (1)

France
Rouen (76000)

Place

1914-18, 1939-45

Monument , Monument à colonnes, Femme avec palme, Poilu mort, Lion(s)

Soumettre de nouvelles informations

Photothèque

Il n'y a pas de photo