ANDRAU Joseph- Sculpteur

Biographie

Sculpteur

Né à Toulouse le 23 mars 1907 

Après des études à l’École des Beaux-Arts de sa ville natale, Joseph Andrau fréquente d’École Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris, dans les ateliers de Coutan et Landowski. Après avoir participé brillamment aux épreuves de sculpture du Grand Prix de Rome, il revient à Toulouse en 1931. Dès cette époque il reçoit plusieurs commandes officielles et privées.
En 1932 Joseph Andrau expose pour la première fois au Salon des Artistes Méridionaux.
A 29 ans, en 1936, il est nommé professeur de Dessin de la Ville de Toulouse qui reconnait ainsi ses aptitudes de pédagogue.
Cinq ans plus tard, résistant, il est membre du Corps-Franc «Combat ».
A la libération, la Mairie de Toulouse lui confie la responsabilité des cours de l’Atelier Supérieur de Sculpture qui vient d’être créé.
Après avoir assuré, dès 1946, l’enseignement des 3ème et 4ème années de sculpture, il est nommé Directeur de l’école des Beaux Arts de Toulouse en 1949, et se dévoue dès lors totalement à « son » école qu’il place aussitôt parmi les plus brillantes des écoles d’art de France.
Profondément humain et attentif à son prochain, il s’attache à l’amélioration des conditions d’existence de ses étudiants.
Soucieux de dispenser au sein de l’École des Beaux Arts de Toulouse un enseignement de qualité, ses efforts sont récompensés lorsqu’en 1967, un élève toulousain, Robert Montier, reçoit le Prix de Rome.

Président d’honneur de la Société des Artistes Méridionaux, Président de l’Association des Écoles des Beaux-Arts de Province, Membre de la Commission Nationale pour la réforme de l’enseignement Artistique, Directeur de l’École des Beaux-Arts de Toulouse de 1949 à 1978
 

Monument dont il est l'un des auteurs (1)

France
Escoussens (81290)

Rue/Route

1939-45

Obélisque, Caveau, Monument avec ossuaire, Exèdre (demi-cercle), Résistant(s), Croix de Lorraine