LEMASSON Albert- Peintre

Biographie

Peintre
  • né le 29 août 1892 à Saint-Mars-du-Désert et mort le 29 mai 1982 à Bordeaux)
  • Albert Lemasson naît le 29 août 1892 à Saint-Mars-du-Désert en Loire-Atlantique2. Il est exempté du service militaire en 1913, puis versé au Service auxiliaire de mai 1917 à juillet 1919. Période pendant laquelle il passe quelque temps dans la région de Salonique et dont il ramène quelques dessins. Démobilisé le 30 juin 1919, il revient chez lui à Saint-Mars-du-Désert.
  • De formation classique, entré à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris en 1919, rejoint par son frère Paul Lemasson (1897-1971) en 1920. Il y fréquente d’abord l’atelier du peintre Fernand Cormon (1845-1924) à partir de 1920, ensuite pendant une dizaine d’années l’atelier de fresque de Paul Baudoüin (1844-1931), élève de Puvis de Chavanne (1824-18983). Il s’adonne durant vingt-cinq ans principalement à la décoration des églises : fresques à mortier frais. Tout en exécutant ses fresques, il continue à peindre à l’huile, à l’aquarelle et à dessiner toujours d’après motif.
  • En 1927, il épouse Marie-Louise Lebon-Desmottes (1902-1991), élève de l’atelier de Maurice Denis (1870-1943), aquarelliste et relieuse d'art. Ils n’auront pas d’enfant. Ils habitent 11 rue des Commandeurs à Paris (XIVe siècle), puis plus tard à Bordeaux, où après plusieurs séjours rue St Rémi (famille Noailles), ils s’installent définitivement dans le quartier du Grand Parc après 1978. À partir des années 1930, ils viennent assez régulièrement passer l’été chez leurs cousins Noailles à Bernos et à Mazères en Gironde. Ils voyagent en France (Aisne, Bretagne, île de Ré, Côte d’Azur, Pyrénées, Cap Ferret, Agenais, Montauban, Montpellier et Cévennes, Provence, Alpilles, Cantal, Puy de Dôme…) et à l’étranger (Espagne, Baléares, Italie4), Grèce... L’œuvre d’Albert en témoigne.
  • Il meurt le 29 mai 1982 à Bordeaux

Les deux frères (Albert et Paul) débutèrent leur carrière dans la région parisienne avant de travailler ensemble dans des églises de Loire-Atlantique et de poursuivre ensuite des carrières individuelles. Originaires de Saint-Mars-du-Désert, ils se formèrent à la fresque à l'école supérieure des Beaux-Arts de Paris, dans la section dirigée par Paul Baudouin.

Œuvres

1927 à 1930 : décoration de l’intérieur de l’église de la Haie-Fouassière (Loire-Atlantique) avec son frère Paul : « Chemin de Croix », « Adoration des Mages », « Monument aux Morts de la Guerre 1914-1918 ».

Monuments dont il est l'un des auteurs (2)

France
La-Haie-Fouassière (44690)

Dans l'église

1914-18

Plaque commémorative, Peinture murale/Fresque, Croix pattée alésée, Croix latine au sommet, Christ en croix

France
Le-Cellier (44850)

Dans l'église

1914-18

Peinture murale/Fresque, Soldat blessé dans les bras d'une femme, Famille - Femme et enfant(s)