ABELLA Charles- Architecte

Biographie

Architecte

né à Paris 10e le 12 juillet 1879, fils de Barthélemy Adolphe Eugène Abella 29 ans employé, et de Cécile Adèle Thevenet 21 ans fleuriste - mort à Paris 7e le 22 mai 1961

Élève de Gustave Majou architecte à Paris 11è (à l'atelier le 4 mars 1896 et le 26 février 1898), puis élève de Georges Scellier de Gisors et Louis Bernier, a tenté l'admission en juin 1896, février, juin et octobre 1897, et avril 1898, admis en 2è classe le 9 novembre 1898, obtient un total de 32 ½ valeurs dont 3 3è Médailles en dessin et composition décorative, 1è classe le 29 juillet 1902, obtient un total de 38 valeurs dont 3 Médailles en projets rendus, 3è mention ex aequo au Prix Chaudesaigues le 30 septembre 1905, assiste Bernier dans son atelier, subventionné par le département de la Seine à partir de 1906, 1er Second Grand Prix le 28 juillet 1906 (Un Collège de France), logiste en 1907 et 1909, 3è Prix Roux de l'Académie des Beaux-Arts le 16 octobre 1909, 2è Prix Chenavard ex aquo le 8 avril 1909 (Une école supérieure de guerre), diplômé le 7 juin 1911 (92è promotion, Une Caserne de Gendarmerie) (architecte à Nogent-sur-Marne, Val-de-Marne [en 1914], et Paris 7è [entre 1928 et 1961]
1er Prix au concours pour l'hôtel de ville d'Essonnes, en coll., et exécution, 1er Prix au concours pour l'asile d'aliénés de Seine-et-Marne, en coll. [avant 1914]
collaborateur du ministère des Colonies [en 1914]
architecte en chef du département de l'Aisne pour la reconstruction des régions libérées après 1918, architecte en chef de la Reconstruction pour le Pas-de-Calais à partie de 1946
actif à Casablanca, Maroc; également aquarelliste et graveur
Professor of Architectural Design at Washington University à Saint Louis, Missouri du printemps 1911 à 1914 [désigné par Laloux pour ce poste d'après Student Life]

marié à la mairie de Paris 16è le 27 juillet 1929 avec Jean Marie Françoise Clémence Lafond
membre de la Société immobilière du 6è arr.
expert près la Cour d'appel de Paris et la Tribunal civil de la Seine
membre de la S.A.D.G. en 1911, figure encore dans l'annuaire 1931, démissionnaire en 1946
reçu membre titulaire de l'Académie d'architecture le 20 décembre 1953
officier d'Académie en 1911, Croix de Guerre 14-18, chevalier de la Légion d'honneur (décret du 23 février 1931, ministère des Travaux publics, régions libérées), officier (décret du 19 septembre 1949, ministère de la Reconstruction, 44 ans de pratique professionnelle et de services militaires)
cesse ses activités en 1961
mort à Paris 7è le 22 mai 1961

Œuvres

Il participe après 1918 à la reconstruction de l’Aisne pour le Ministère des régions libérées.
Il a réalisé de nombreux immeubles à Limoges ; mais également à Paris, au 53, avenue Foch en 1939, et en 1930–1931 un immeuble art-déco rue Cassini, inscrit aux monuments historiques.

monument aux morts de Laon (Aisne) en 1926, avec Marcel Gaumont statuaire
 

Bibliographie

Charles Abella. Les Grands Prix de Rome v.5 1906: 8

Monument dont il est l'un des auteurs (1)

France
Laon (02000)

Rue/Route

1914-18, 1939-45, AFN-Algérie (54-62), Autres

Colonne, Minerve