CHAUVEL Georges- Sculpteur

Biographie

Sculpteur -
  • né à Elbeuf (76) le 7 Septembre 1886 et décédé le 26 Février 1962 au Val Saint Germain (ex Seine et Oise)
  • Il a étudié la sculpture à l’École des beaux-arts de Rouen dans l'atelier de Alphonse Guilloux, puis il s’est formé sans maître par la réflexion personnelle.
  • En 1917, il expose à la galerie Moleux Le Lanceur de grenades acquis par Henri Leblanc, dont une réplique appelée "Coupe de la Somme (en)" est remportée par l'équipe de rugby militaire néozélandaise les Trench blacks en tournée en 1917.
  • Sa carrière de sculpteur a surtout pris son essor après la Première Guerre mondiale. Il exposa pour la première fois au « Salon des indépendants » en 1919. Il est l’auteur de nombreux monuments aux morts comme celui de Long (Somme), réalisé en 1920, qui représente une femme couronnée de lauriers avec à ses pieds un soldat mourant. On peut également admirer une de ses sculptures (un nu féminin marchant) dans le jardin de Reuilly à Paris, ainsi qu'au musée du Château de Dourdan.
  • Le 31 mai 1921, il épouse à Paris Berthe Émilienne Deldrève rencontrée en 1918 chez son ami Marcel-Gaillard.

Bibliographie

Chauvel Denise, "Une figure elbeuvienne, le sculpteur Georges Chauvel, dans Bulletin de la Société de l'Histoire d'Elbeuf, novembre 2006, n°46, p. 39-42.

Monuments dont il est l'un des auteurs (3)

France
Gisors (27140)

Place

1914-18, 1939-45, AFN-Algérie (54-62)

Piédestal, Poilu couronné par une femme, Femme = Victoire, Armes de la ville, Palme(s), Croix de Guerre, Bas-relief, Enfant(s), Cercueil

France
Roynac (26450)

Autre

1914-18, 1939-45

Pilier surmonté d'un pyramidion, Médaillon Tête de Poilu et Palmes

France
Villemomble (93250)

Près de l'église

1914-18

Piédestal, Poilu mourant dans les bras de la Victoire, Palme(s)