France (Bas-Rhin) Saverne (67700)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Monument communal
informations déposées par Frey Pascal et mises à jour par Choubard Alain, Gast Francis dernière mise à jour le 02/06/2016

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Monument
  • Statuaires féminines
    • Femme en pied
  • Statuaires humaines diverses
    • Homme(s)
  • Statuaires de groupe
    • Femme soutenant un homme mourant

Ce monument aux morts est une œuvre du sculpteur E. Morlaix et date de 1956.

Il représente une femme, une mère, une soeur, une épouse tenant dans ses bras un homme mort au combat [Alain Girod]

Matériaux

grès rose des Vosges

Commentaires

L'ensemble est constitué d'un statue et d'un mur sur lequel se trouve un bas-relief d'hommage aux morts de 14-18, + une plaque explicative

Inscriptions présentes sur le monument

1914-1918
1939-1945
1954-1967

1945-1954

Les morts

Pas de noms
Pas de noms

Historique du monument

  • À propos...

    Le monument aux morts réalisé par l'architecte Lucien Crombach et le sculpteur François Rupert Carabin a été inauguré le 16 novembre 1924 en mémoire des victimes de la Première Guerre ...

    Lire la suite
    À propos...

    Le monument aux morts réalisé par l'architecte Lucien Crombach et le sculpteur François Rupert Carabin a été inauguré le 16 novembre 1924 en mémoire des victimes de la Première Guerre Mondiale, qui a vue 195 enfants de Saverne mourir sous des uniformes allemands et français. Sur le socle figurait une inscription d'une grande sobriété : Saverne, à ses enfants morts dans la grande guerre 1914-1918.
    Dans la volonté d'effacer tout souvenir de l'appartenance de l'Alsace à la France, les nazis l'ont démoli en 1941 et en ont fait disparaître tout vestige.
    Lucien Crombach était juif et la famille Carabin avait opté pour la France en 1871, deux prétextes pour s'attaquer au mémorial.
    Cettre reproduction, réalisée par Claude et Joël Metzmeyer, veut garder vivant le souvenir du destin de ces jeunes savernois, gautement symbolique de notre histoire.
    C'est en 1957 qu'Émile Morlaix a réalisé le nouveau monument aux morts, inauguré le 17 novembre.

     

  • 1924
  • Inauguration 16/11/1924

    du monument d'origine

  • 1942
  • Destruction 1942

    Le monument ancien fut détruit en 1942

  • 1956
  • Remplacement 1956

    La municipalité remplaça l'ancien monument en 1956 par un ensemble commandé au sculpteur Émile Morlaix

  • 1957
  • Inauguration 17/11/1957