France (Val-de-Marne) Charenton-le-Pont (94220)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Monument communal
informations déposées par Erwan Mathieu et mises à jour par Choubard Alain dernière mise à jour le 10/04/2018

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Piédestal
  • Représentations - Soldats
    • Diverses Représentations de Poilus
      • Poilu offensif
  • Autres éléments
    • Entourages
      • Entourage Bornes/Chaînes ou barres

Depuis 1921, devant l’église Saint-Pierre, se dresse un poilu de bronze, casqué et armé d’un fusil.
Jusqu'en 2006, il reposait sur un socle de pierre, orné d'une femme drapée de voiles antiques, représentant la Patrie par sa main posée sur l'urne funéraire portant l'inscription "Patrie". Ce socle, trop lourd pour la place, sera posé dans l'un des cimetières communaux.
Voir fiche https://monumentsmorts.univ-lille.fr/monument/22340/charenton-le-pont-cimetiere/?elm=3

Commémorant les sacrifices des Charentonnais tués au cours des combats de la Première Guerre mondiale, ce monument est l’oeuvre du sculpteur Émile Peynot, Grand Prix de Rome et professeur à l’école des Beaux-Arts et du fondeur Barbedienne.
 

Matériaux

sculptures : calcaire et bronze

Economie

Prix

91 300 francs

Inscriptions présentes sur le monument

LA VILLE DE CHARENTON
À SES ENFANTS
MORTS POUR LA PATRIE
1914-1918
1939-1945
TOE
1952 AFN 1962

Ce monument, dédié au souvenir de tous les combattants pour la France, a été restauré et inauguré le 8 mai 2009 selon la volonté de la municipalité de Charenton-le-Pont et de son Maire Jean-Marie Brétillon

Les morts

Après la seconde guerre mondiale, un hommage gravé aux morts de ce conflit a été ajouté au Monument.

Pas de noms
Pas de noms

Historique du monument

  • 1919
  • Délibérations Conseil municipal 23/04/1919
    Source : Bansard Denis

    Le 23 avril 1919, le Maire, Arthur Dussault, prit la décision d’ériger à Charenton, un Monument pour les Charentonnais morts pour la Patrie. Une souscription publique fut ouverte auprès des ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 23/04/1919

    Le 23 avril 1919, le Maire, Arthur Dussault, prit la décision d’ériger à Charenton, un Monument pour les Charentonnais morts pour la Patrie. Une souscription publique fut ouverte auprès des habitants pour le financer. Après de nombreuses discussions, le Conseil municipal choisit la place de l’Eglise pour accueillir le Monument aux Morts, ce qui renforce son caractère patriotique.

  • 1921
  • Inauguration 06/11/1921
    Source : Bansard Denis

    Il fut inauguré le 6 novembre 1921, par le Maire de l’époque, le Docteur Thévenin.

  • 2006
  • Modifications 14/08/2006

    Suite à un effrondement du sous-sol survenu, le monument dut être démonté. On en remit en place que le seul Poilu de bronze, juché sur un simple socle, plus bas ...

    Lire la suite
    Modifications 14/08/2006

    Suite à un effrondement du sous-sol survenu, le monument dut être démonté. On en remit en place que le seul Poilu de bronze, juché sur un simple socle, plus bas que le précédent.

  • 2009
  • Inauguration 08/05/2009

    Ce monument, dédié au souvenir de tous les combattants pour la France, a été restauré et inauguré le 8 mai 2009 selon la volonté de la municipalité de Charenton-le-Pont et ...

    Lire la suite
    Inauguration 08/05/2009

    Ce monument, dédié au souvenir de tous les combattants pour la France, a été restauré et inauguré le 8 mai 2009 selon la volonté de la municipalité de Charenton-le-Pont et de son Maire Jean-Marie Brétillon