France (Loire-Atlantique) Erbray (44110)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • AFN-Algérie (54-62)
  • Monument communal
informations déposées par Yziquel Jacques et mises à jour par Choubard Alain, dernière mise à jour le 05/01/2016

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Piédestal
  • Représentations - Soldats
    • Types de Poilus (de série)
      • Poilu - La Résistance (Pourquet)
  • Autres éléments
    • Plaques/Pied monument
  • Décorations militaires
    • Croix de Guerre
  • Ornementation végétale
    • Couronne
      • Couronne végétale

Poilu sur piédestal

Matériaux

sculpture : fonte de fer bronzée

Economie

Commentaires (économie)

La presse locale faisait régulièrement état du montant des souscriptions versées par les habitants de la commune. Les versements étaient souvent très modestes et, pour beaucoup, compris entre 1 et 5F.

Inscriptions présentes sur le monument

Inscription sur la face du monument :
A la mémoire glorieuse des enfants d'Erbray morts pour la France.
A nous le souvenir à eux l'immortalité

La liste des morts des guerres 1914-1918, 1939-1945 et Guerre d'Algérie figure sur les 4 côtés du piédestal.

Les morts

Plaques commémoratives au pied du monument.

Le nom de Pierre Lorieux, porté disparu le 14 juin 1915, a été gravé sur le monument en 2015. Le dévoilement de la plaque portant son nom a été fait lors de la commémmoration du 11 novembre 2015.

ALLAIN J,
ALLAIN P,
BAHUET L,
BARBIER H,
BAULAN J,
BAZILE C,
BESNIER H,
BESNIER JM,
BLARD D,
BLANDEAU F,
BOISSEAU H,
BOISSEAU J,
BONNET J,
BONNIER JB,
BOURDAIS I,
BOURDET V,
BOISDAUFRAY ,
BOURGEAIS P,
BOUTEILLER JM,
BRIAND P,
BURON L,
BURGAUD J,
CADOREL F,
CADOT F,
CADOT F,
CHAPLAIS F,
CERISIER A,
CERISIER P,
CHATAIGNER J,
CHESNEAU J,
CHESNEAU F,
CHEVALIER F,
CHEVALIER H,
CHEVALIER JM,
COLIN A,
COLIN H,
COLOMBEAU A,
COUE J,
COURGEON R,
DAVID J,
DUCHESNE JM,
DENIEUL J,
DURAND J,
DOUIN M,
DUTERTRE A,
FAUCHEUX JM,
FERRON JM,
FERRON L,
FERRON L,
FERRON T,
FRANGEUL A,
FRANGEUL JM,
FRASLIN JM,
FOUCHER P,
GARRY J,
GASNIER G,
GAUTIER E,
GAUTIER F,
GAUTIER G,
GESLIN JM,
GICQUEL L,
GUILLET E,
HAREL J,
HAREL P,
HENRY JM,
HERBETTE L,
LEBOSSE J,
LECOMTE E,
LECOMTE P,
LECHAT F,
LE FLOCH M,
LERAY B,
LEROUX L,
LORIEUX P.
MASSON A,
MARTIN A,
MAUSSION R,
MAURICE L,
MOQUET J,
MORIN P,
MOULIN J,
NOUTEAU P,
PALIERNE JM,
PAPIN J,
PERIGAUD M,
PERINEL L,
PERINEL L,
PELHERBE F,
PHILIPPOT F,
POULAIN M,
POURRIAS P,
RETIF A,
RETIF J,
RIVIERE P,
ROBILLARD JM,
ROLLAND A,
ROLLAND H,
ROLLAND JM,
ROLLAND L,
ROUL JM,
SEGAUD H,
SEGRETAIN L,
TERRIEN E,
TESSIER P,
TROUILLAUD A,
VERDEAU L,
VIOLETTE T,
--
Morts des suites de Guerre :
COLIN I,
DUDOUET C,
DURAND J,
DUTERTRE J,
FERRON F,
MALEUVRE A,
DE PONTBRIAND A,
REDUREAU E
E DUDOUET
C MICHEL
E. MALOEUVRE
L TIGEOT
J ROBILLARD
E SIMON disparu
MELLIER André

Sources / Bibliographies / Sites Internet

http://www.memorialgenweb.org/memorial3/html/fr/resultcommune.php?insee=44054&dpt=44&idsource=17517&table=bp03

En 1923 paraissait sous l'intitulé "Un département breton pendant la guerre 19+14-1918 - Les enfants du pays nantais et le XIème Corps d'Armée" - Livre d'Or - écrit par Emile Gabory et qui recense, pour toutes les communes de Loire-Inférieure, les officiers, sous-officiers, soldats et marins, morts pour la France, indiquant leur nom, prénom(s), âge, profession, régiment, date et lieu de décès. A ce titre, et pour la commune d'Erbray, 98 soldats ont été alors recensés, pour 409 hommes mobilisés.

Les noms de 114  soldats morts pendant la guerre 1914-1918 sont gravés sur le monument aux morts, dont 8 avec la mention "morts des suites de guerre". La liste des habitants de la commune d'Erbray "morts pour la France" établie par la mairie en 1981, recense 90 habitants d'Erbray "morts pour la France".

Historique du monument

  • 1921
  • Financement 1921
    Source : registre des délibérations

        Vote de crédits pour l'érection du monument Commune d'Erbray Extrait du Budget additionnel de 1921 ...

    Lire la suite
    Financement 1921

     

     

    Vote de crédits pour l'érection du monument

    Commune d'Erbray

    Extrait du Budget additionnel de 1921

     

    Article 204- Erection d'un monument à la Mémoire des

              soldats morts pour la France.......................................     10.000Fr

    Excédent défintif des recettes sur les dépenses de l’exercice 1921       11.728,28Fr

     

    Pour copie conforme,

    Le Maire

  • Souscriptions 19/11/1921
    Source : Le Courrier de Châteaubriant et de la région

    Etat des souscriptions au 19/11/1921: 6 361,90F

  • 1922
  • Délibérations Conseil municipal 08/01/1922

    Monument édifié en 1922, la décision de l'édifier a été prise par délibération du 8 janvier 1922 ainsi libellée: "Monsieur le Maire demande au Conseil de vouloir ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 08/01/1922

    Monument édifié en 1922, la décision de l'édifier a été prise par délibération du 8 janvier 1922 ainsi libellée:

    "Monsieur le Maire demande au Conseil de vouloir bien l'autoriser à traiter de gré à gré avec les entrepreneurs pour la fourniture des matériaux et l'érection d'un monument à élever aux soldats de la commune Morts pour la France.

    Le Conseil accorde l'autorisation demandée.

    Et ont signé les membres présents...."

  • Commission d’art 15/03/1922
    Source : archives départementales 44

    Saisine de la Commission Départementale des Monuments Commémoratifs                                                                                      Nantes, le 15 mars 1922                                                                                 Le ...

    Lire la suite
    Commission d’art 15/03/1922

    Saisine de la Commission Départementale des Monuments Commémoratifs

     

                                                                                       Nantes, le 15 mars 1922

     

                                                                                  Le Préfet de la Loire-Inférieure

                                                                             A Monsieur le Président de la Commission

                                                                                    Des Monuments Commémoratifs

    J’ai l’honneur de vous adresser le projet de monument que la commune d’Erbray de propose de faire édifier  sur une place publique, à la mémoire de ses enfants morts pour la France.

    Je vous prie de vouloir bien soumettre ce projet à l’examen de la Commission que vous présidez, lors de sa prochaine séance, et me le retourner ensuite avec l’avis de cette Assemblée.

     

                                                                                                       Pour le Préfet,

                                                                                               Le Secrétaire Général

     

  • Courriers divers 19/05/1922
    Source : archives départementales 44

    Courrier du Maire d'Erbray au Préfet de Loire-Inférieure                                                                                       Le Maire d'Erbray à                                                                               Monsieur le Préfet de la Loire Inférieure ...

    Lire la suite
    Courriers divers 19/05/1922

    Courrier du Maire d'Erbray au Préfet de Loire-Inférieure

                                                                                          Le Maire d'Erbray à

                                                                                  Monsieur le Préfet de la Loire Inférieure

     

    Le Maire

    J'ai l'honneur de vous rappeler qu'à la date du 15 février dernier, la Commune d'Erbray vous a envoyé deux traités de gré à gré pour approbation de l'érection d'un monument aux morts de la grande guerre de la commune d'Erbray, l'un au nom de Monsieur Gillaud et l'autre de Monsieur Pourquet ; je vous serais obligé de me les renvoyer approuvés dans les plus brefs délais afin que nous puissions commencer les travaux.

    J'ai l'honneur d'être, Monsieur le Préfet, votre très humble et respectueux serviteur.

     

                                                                         Mairie d'Erbray ce 19 mai 1922

     

  • Courriers divers 23/05/1922
    Source : archives départementales 44

    Note du Préfet au maire d'Erbray précisant la date d'examen du dossier par la Commission                                                                                        Nantes le 23 mai 1922 ...

    Lire la suite
    Courriers divers 23/05/1922

    Note du Préfet au maire d'Erbray précisant la date d'examen du dossier par la Commission

     

                                                                                         Nantes le 23 mai 1922

     

    NOTE

    Le Préfet de la Loire-Inférieure a l’honneur de faire connaître à Monsieur le Maire d’Erbray que les traités de gré à gré  concernant les travaux de construction du monument aux Morts pour la Patrie ne pourront être approuvés que lorsque le décret autorisant l’édification de ce monument sera intervenu.

    Il l’informe, à titre d’indication, que le projet présenté par la Commune d’Erbray sera examiné par la Commission Départementale des Monuments Commémoratifs dans sa séance du 29 mai courant.

  • 1923
  • Inauguration - Presse 06/05/1923
    Source : Le Courrier de Châteaubriant et de la région

    Inauguration du monument aux soldats d’Erbray morts pour la France. Le dimanche 6 mai, a eu lieu l’inauguration du Monument élevé par la commune d’Erbray, à ses ...

    Lire la suite
    Inauguration - Presse 06/05/1923

    Inauguration du monument aux soldats d’Erbray morts pour la France.

    Le dimanche 6 mai, a eu lieu l’inauguration du Monument élevé par la commune d’Erbray, à ses soldats morts pour la France. Cette fête impatiemment attendue avait attiré la plus grande partie de la population de la commune et un grand nombre de personnes des communes voisines.

    C’est qu’il est magnifique le monument d’Erbray ! A la gloire du Conseil Municipal et du Comité chargé de son érection, ce Monument peut figurer parmi les plus beaux Monuments qu’il est donné d’admirer dans la région.

    Sur un beau socle de granit entouré d’une superbe grille en fer forgé, un soldat, un poilu, la tête haute, tenant son fusil dans ses deux mains crispées, symbolise la résistance.

    La cérémonie de l’inauguration fut digne du monument lui-même. A deux heures de l’après-midi, au son de toutes les cloches qui tintent le glas funèbre et de la musique instrumentale de Moisdon-la-Rivière dirigée avec habileté par M. Vié, son chef, le cortège se rend de la mairie à l’église. Il est ainsi composé : les enfants des écoles, les chanteurs, la musique instrumentale, la jeunesse catholique avec son drapeau, les membres du Secours Mutuel avec leur bannière, les Anciens Combattants et les Mutilés de guerre…les jeunes gens de la classe avec également leur drapeau, puis le Conseil municipal et le Conseil paroissial ; puis vient ensuite M. le Maire entouré de M. Busson-Billaud sénateur, de MM. Ginoux-Defermon, de Juigné, Lecour-Grandmaison, députés ; de M. de Charrette, conseiller général, de M. le Capitaine Constant, représentant le Général commandant le XIème Corps ; de M. Barthoulot, vice-président de l’Union des Mutilés de Nantes ; de M. le juge de paix du canton, et d’un grand nombre de notabilités des communes voisines.

    A l’église, pour la circonstance magnifiquement décorée de guirlandes de verdures en feston et de faisceaux de drapeaux aux couleurs nationales, M. le Chanoine Tessier, curé de la paroisse, reçoit les autorités qui prennent place dans l’avant-choeur.

    La cérémonie religieuse commence, coupée par de belles pages musicales interprêtées par la fanfare de Moisdon et par des chants qu’exécutent brillamment M. l’abbé Riochet, vicaire, le chœur des chantres et la chorale des jeunes filles. Avant le Salut, un prêtre soldat, M. l’abbé Grillon, licencié en histoire, monte en chaire et pendant une demi-heure, devant la foule fortement impressionnée chanta la gloire de nos vaillants soldats dans les batailles de la Marne, de l’Yser, de Verdun, de Salonique et des Dardanelles.

    Le chant du Libera devant une tombe placée devant l’autel et qui rappelait si bien les humbles tombes du front, termina la cérémonie à l’église. Avec les familles des soldats morts, le cortège se remit en marche vers le monument. M. le chanoine Tessier, curé d’Erbray, avant de le bénir prit la parole. Le vénérable pasteur laissa parler son cœur de père. Ces héros, en effet, ne sont-ils pas ses enfants ? Pour la plupart, il a béni leur union, il les dirigés dans le chemin qui mène à Dieu, pour la plupart même, il les a baptisés. Il engagea ses chers paroissiens à se souvenir de leurs soldats défunts : la Croix, dit-il, qui domine leur nom vous rappellera que ces héros, animés de la foi de leurs pères se sont sacrifiés avec l’espoir de l’éternelle récompense, la Croix de guerre sera le symbole de leur vaillance.

    M. Leneil, maire, fait alors à haute voix l’appel des morts ; en son nom personnel et au nom des membres du conseil municipal il remercie les autorités et tous ceux qui l’ont aidé dans l’érection et l’ornementation du monument. Vient ensuite la série des discours : discours de M. le Juge de Paix, du Vice-Président des Mutilés de Nantes, de M. de Charrette, du Capitaine représentant le Général, de M. Ginoux-Defermon et de M. le Sénateur Busson-Billand. La musique instrumentale termina la cérémonie par le Salut au Drapeau et la Marseillaise, pendant lesquels les six drapeaux et bannières, placés face au monument, demeurèrent  inclinés.

    Un  vin d’honneur réunit à la mairie, autour de M. le Maire, les Autorités et les Anciens Combattants, et le soir, au banquet, on évoqua les souvenirs du front et la bonne camaraderie qui doit régner entre tous.

    En somme, belle journée, toute à la gloire des Enfants d’Erbray morts pour la France.

    Le Courrier de Châteaubriant et la région 12  Mai  1923

     

  • 2015
  • Cérémonies diverses 11/11/2015
    Source : bulletin municipal

    Commémoration 14-18