France (Charente-Maritime) Rochefort (17300)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Indochine (46-54)
  • AFN-Algérie (54-62)
  • Monument communal
informations déposées par Delmarle Jacques dernière mise à jour le 23/02/2020

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Colonne quadrangulaire
  • Statuaires féminines
    • Femme - Représentation symbolique
      • Femme = Patrie
  • Ornementation végétale
    • Couronne
      • Couronne mortuaire et palme(s) entremélées
  • Ornementation civile
    • Armes de la ville
Allégorie de la Patrie sur une colonne quadrangulaire (20,40 mètres de haut), la statue en marbre de Carrare est foudroyée en 1968. Une nouvelle statue est alors mise en place en 1977.

Matériaux

  • Colonne : Granite gris de Bretagne
  • Statue : Marbre de Carrare

Economie

Prix

180 000 francs

Subvention commune

30 000 francs

Inscriptions présentes sur le monument

AUX ENFANTS DE
ROCHEFORT
MORTS POUR LA PATRIE
ET LA
LIBERTE DU MONDE

Les morts

Ses quatre faces sont couvertes de plaques de marbre blanc portant en 1925 les noms de "777 enfants de la cité tombés au champ d’honneur". Aujourd'hui, le monument compte 808 noms gravés.

Historique du monument

  • 1918
  • Souscriptions 06/12/1918
  • 1922
  • Emplacement 1922

    Le premier emplacement choisi est le carrefour Bégon, mais c'est en 1922 que l'emplacement définitif est arrêté. Porte de La Rochelle (ou porte Carnot) démolie avec les remparts pour ...

    Lire la suite
    Emplacement 1922

    Le premier emplacement choisi est le carrefour Bégon, mais c'est en 1922 que l'emplacement
    définitif est arrêté.
    Porte de La Rochelle (ou porte Carnot) démolie avec les remparts pour la construction du monument aux morts.

  • 1924
  • Travaux 1924

    Travaux confiés à un entrepreneur parisien, Georges
    Gourdon, qui ont débuté en été 1924

  • 1925
  • Inauguration 03/1925
    Source : Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : Série O, 2 O 2040

    Inauguration du premier monument

  • 1968
  • Destruction 1968

    Allégorie de la Patrie, la statue en marbre de Carrare est foudroyée en 1968. Une nouvelle
    statue est alors mise en place en 1977.

  • 1977
  • Remplacement 1977

    Allégorie de la Patrie, la statue en marbre de Carrare est foudroyée en 1968. Une nouvelle
    statue est alors mise en place en 1977.

Soumettre de nouvelles informations

Localisation

Place
Le premier emplacement choisi est le carrefour Bégon, mais c'est en 1922 que l'emplacement définitif est arrêté. Porte de La Rochelle (ou porte Carnot) démolie avec les remparts pour la construction du monument aux morts. En arrière plan, l’avenue Sadi Carnot

Il s’agit du "vaste triangle qui va être rénové lors de la démolition des remparts dans la partie comprise entre l’hôtel des postes et l’actuel bâtiment de la Société de Gymnastique La Rochefortaise", soit l’emprise de la Porte Carnot qui doit être arasée. L’édification du monument aux morts est liée au programme de destruction du rempart lancé en 1921, dont le coût de plus en plus lourd provoque d’importants retards.