France (Indre) Lys-Saint-Georges (36230)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • AFN-Algérie (54-62)
  • Monument paroissial
informations déposées par Dubant Didier dernière mise à jour le 02/08/2014

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Plaque commémorative
  • Décorations militaires
    • Croix de Guerre
  • Ornementation végétale
    • Couronne
      • Couronne végétale
    • Feuille(s)
      • Feuille(s) d'Olivier
  • Ornementation religieuse
    • Croix
      • Croix latine

Le monument aux morts est constitué de deux plaques fixées contre des piliers à l’intérieur de l’église Saint-Léger :

. la première plaque entourée par deux drapeaux tricolores est dominée par une couronne de feuilles de chênes à gauche et de laurier à droite, entourant une représentation du Christ sur la Croix. Les branches de feuillage de cette couronne sont liées à la base par un ruban formant nœud. En dessous une double banderole tricolore porte actuellement, sur une seule ligne en lettres blanches “POILUS DU LYS ST GEORGES” et en dessous sur deux lignes “A LEURS CAMARADES MORTS POUR LA PATRIE”.

Sur la plaque de teinte noire, des branches d’olivier, de couleur or, forment une sorte de bordure/cadre sur les côtés et au sommet. En partie supérieure elles encadrent une croix latine entourée des dates “1914” et “1918”, le tout doré et ce qui semble être à gauche une reproduction de la médaille militaire et à droite de la Croix de guerre.

Se succèdent ensuite de haut en bas en lettres d’or sur quatre lignes, l’inscription principale, puis sur une colonne les prénoms et les noms avec dans deux cas le lien de parenté (frères) des 28 enfants de Lys-Saint-Georges morts pour la France pendant la première guerre mondiale, puis la phrase “PRIERES ET SOUVENIR ”.

En bas à gauche la plaque est signée “NERET ”,       

. sur la deuxième plaque de teinte noire des branches d’olivier, de couleur or, forment une sorte de bordure/cadre sur les côtés et au sommet. En partie supérieure elles encadrent une croix latine entourée des dates “1939” et “1945”, le tout doré.

Se succèdent ensuite de haut en bas en lettres d’or sur quatre lignes, l’inscription principale, puis sur une colonne les prénoms et les noms avec année de naissance et de décès de deux enfants de Lys-Saint-Georges morts pour la France pendant la seconde guerre mondiale, un autre décédé en 1960 ayant été ajouté ultérieurement, puis la phrase “PRIERES ET SOUVENIR ”.

En bas à droite la plaque est signée “NERET ”.       

Inscriptions présentes sur le monument

Sur la première plaque en haut “1914 ”, “1918 ”:
AUX
CHERS SOLDATS
DU LYS ST GEORGES
MORTS POUR LA FRANCE

Liste des noms

et en bas “PRIERES ET SOUVENIR”.

Sur la deuxième plaque en haut “1939 ”, “1945 ”:

AUX
CHERS SOLDATS
DU LYS ST GEORGES
MORTS POUR LA FRANCE

Liste des noms

et en bas “PRIERES ET SOUVENIR”.

Les morts

1914-1918 : Jean Baptiste Duris-Breuillaud, Vincent Caplan-Pierre, Georges Henri Delavalle, Jean Joseph Luneau, Jean Grazon-Berthomier, Ernest Joseph Fougeroux, Clément Luneau-Renaudie, Alexandre Lamamy, Pierre Duris-Malot, Georges Boutet-Malot, Jean Alexandre Prot, Eugène Coutut-Baudoin, Joseph Moulin-Duris, François Malot-Moulin, Alexandre Courtillet (et) Alphonse Courtillet frères, Michel Godiard (et) Eugène Godiard frères, Silvain Joseph Grazon, Jean Bailly, Ernest Daudet-Jarry, Médard Robert-Guilbaud, Joseph Lamy-Combon, Ernest Moulin-Fournier, Louis Accolas-Lamy, Jean Marcel Létang, Jean Baptiste Aubard, André Fradet.
1939-1945 : Alexandre Dietz 1911 – 1940, Bernard Darchy 1921-1943.
1960 : Gaston Lavenu 1928-1960.
Soumettre de nouvelles informations

Localisation

Dans l'église

Les deux plaques se trouvent à l’intérieur de l’église Saint-Léger.