France (Pas-de-Calais) Auchy-lès-Hesdin (62770)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Indochine (46-54)
  • AFN-Algérie (54-62)
  • Autres
  • Monument communal
informations déposées par Choubard Alain et mises à jour par dernière mise à jour le 04/05/2017

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Piédestal
  • Représentations - Soldats
    • Types de Poilus (de série)
      • Poilu - La Résistance (Pourquet)

Matériaux

Granit belge, Poilu en fonte bronzée

Economie

Prix

14 000 francs

Souscription

5 430 francs

Subvention commune

8 000 francs

Commentaires

Au début des années 1950, le monument fut restauré par Arcade Delwaulle (marbrier à Hesdin) pour un coût estimé au devis à 250 000 francs.

Inscriptions présentes sur le monument

AUCHY-LES-HESDIN
À SES ENFANTS
MORTS POUR LA FRANCE

Les morts

LONGUEMART Floréal 29 ans 273e Inf. 23 août 1914
COQUET Henri 23 ans 62e Inf. 24 août 1914
MAILLARD Jules 31 ans Sergent 162e 7 7bre 1914
BARBIER Joseph 22 ans 37 Inf. 8 7bre 1914
THUILLIER Jean 24 ans 1er Inf. 13 7bre 1914
LEROUX Eugène 26 ans Sergent 208e 4 7bre 1914
DEPREZ Eugène 34 ans 18e Bataillon Chasseurs 7 7bre 1914
DEPLANQUE Henri 32 ans Sergent 4e Zouaves 4 8bre 1914
HALIPRÉ Louis 28 ans Caporal 272e Inf. 20 8bre 1914
CORNET Hilaire 25 ans 128e Inf. 20 8bre 1914
DEPLANQUE Ernest 36 ans Caporal 57e Inf. 27 9bre 1914
PRUVOST Jules 34 ans Caporal 37e Inf. 3 Xbre 1914
LEMOINE Alcide 24 ans 33e Inf. 16 février 1915
DUHAUPAS Edmond 21 ans
----
VINCENT Émile 21 ans Caporal 18e Bat. Chasseurs 27 février 1915
CALIME Alfred 28 ans 28 février 1915
GERARD Auguste 33 ans 1e Inf. 28 février 1915
BRUCHET Ernest 26 ans Caporal 127e Inf. 15 mars 1915
CHAUVET Marcel 23 ans 42e Art. 3 avril 1915
DECOBERT Émile 20 ans Caporal 131e Inf. 3 avril 1915
DEMAINE Émile 22 ans 17e Bat. Chasseurs 14 avril 1915
LEFEBVRE Gilbert 22 ans 73e Inf. 11 mai 1915
VANDAME Joseph 22 ans Caporal 243e Inf. 10 juin 1915
HEUSSE Adrien 35 ans 21e Inf. 18 juillet 1915
HALIPRÉ Sylvain 22 ans 1er Zouaves 9 août 1915
VIGREUX Jules 20 ans 106e Inf. 27 7bre 1915
BLEUSE Ernest 39 ans Capitaine 8e Inf. 6 8bre 1915
FOURNIER Arthur 38 ans 275e Inf. 6 8bre 1915
FOUQUENELLE Joseph 24 ans 147e Inf. 31 8bre 1915
CORNET Victor 24 ans 48e Inf. 12 9bre 1915
MAREVILLE Lucien 20 ans 84e Inf. 13 9bre 1915
WAPONNE Jacques 19 ans 9e Cuirassiers 28 9bre 1915
DOURDAIN Ernest 29 ans 3e Génie 5 février 1916
DUCHENNE Charles 26 ans 1er Inf. 26 mars 1916
----
VANHÉMENS Jules 22 ans 150e Inf. 22 avril 1916
VAST Gustave 26 ans Lieutenant 4e Zouaves 5 juin 1916
LOMBART Aristide 26 ans 4e Zouaves 9 juin 1916
CERVOIS Oscar 22 ans 2e Génie 11 juin 1916
LONGUEMART Henri 23 ans 153e Inf. 1er juillet 1916
VAST Henri 24 ans Sous-Lieutenant 8e Zouaves 11 juillet 1916
LEFEBVRE Alfred 22 ans 127e Inf. 3 7bre 1916
CARDON François 24 ans Caporal 12 7bre 1916
COULON Maxime 25 ans 40e Artil. 29 7bre 1916
LIBERSSART Alfred 24 ans Sergent 33e Inf. 21 8bre 1916
PAILLARD Edmond 36 ans 278e Inf. 7 9bre 1916
DOZINEL Jules 37 ans 278e Inf. 7 9bre 1916
BOUCHART Pierre 47 ans 6e Tal. 13 mars 1917
LAUZUN Sylvain 32 ans 273e Inf. 16 avril 1917
FARCY Julien 30 ans 1er Génie 22 avril 1917
DUHAUPAS Émile 24 ans 401e Inf. 24 avril 1917
FLAHAUT Charles 30 ans 34e Inf. 6 mai 1917
CARRENCOTTE Aurore 37 ans 8 Tal. 1 juin 1917
BARBIER Maurice 20 ans 85e Artil. 18 juillet 1917
MAREVILLE Horace 30 ans Sergent 317e Inf. 2 août 1917
----
MAGNIEN Charles 25 ans 110e Inf. 16 août 1917
VATOME François 23 ans 404e Inf. 5 7bre 1917
FLAHAUT Sosthène 23 Xbre 1917
DÉGARDIN Bertin 36 ans 233e Inf. 3 juillet 1918
DOMERGUE Joseph 21 ans 87e Inf. 23 juillet 1918
FLAHAUT Fernand 25 ans 72e Inf. 26 juillet 1918
COQUEREL Georges 24 ans 127e Inf. 24 août 1918
DUHAUPAS Valérien 20 ans 1er Inf. 13 8bre 1918
BECQUE Éloi 22 ans 30 8bre 1918
ROPITAL Jules 20 ans 40e Art. 4 9bre 1918
TILLIETTE Albert 21 ans 90e Inf. 23 janvier 1919
-
Victimes civiles
VANHEMENS Émile 47 ans Bombardement 24 août 1918
BOULARD Agèle 47 ans Bombardement 24 août 1918
VANHEMENS Louisa 27 ans Bombardement 24 août 1918
DELILLE Marie 15 ans Bombardement 24 août 1918
PIRIOU Gaston
Victimes militaires
BOUCHART Gabriel
DOURLENS René
JOSSE Raymond
LECLERCQ Lucien
-
MAILLY Émile
MEISTER Maurice
THELLER Jean
TINCHON Jean
CARENCOTTE Moïse
DEGARDIN Bertin
----
Victimes civiles
CANIPEL Céline
CHARTREL Roger
GRARD Florida
KENNIS Léon
LAHUTTE Suzanne
-
JOSEPH Maurice
PASSEPONT André
WIMART Constantin
DELIGNY Émile
SILVANI René
YERNAUX Joseph
HIMBLOT Georges
BLOIN Jules
SAILLY Henri Soldat 7e Tirailleur Juin 1925 Maroc

Historique du monument

  • 1919
  • Courriers divers 29/12/1919
    Source : AdPdC-Auchy-les-Hesdin-2O-454-6

    Sous-Préfet

    Demande de dossier

  • 1920
  • Marché de gré à gré 13/04/1920
    Source : AdPdC-Auchy-les-Hesdin-2O-454-6

    Entre Herbay Charles, maire et
    DELWAULLE Arcade, marbrier-sculpteur domicilié à Hesdin

    ....

    Prix forfaitaire 13 430 frs

  • Délibérations Conseil municipal 17/04/1920
    Source : AdPdC-Auchy-les-Hesdin-2O-454-6

    Soumet plans du monument

    ....

  • Inauguration 10/10/1920
  • 1921
  • Courriers divers 14/04/1921
    Source : AdPdC-Auchy-les-Hesdin-2O-454-6

    Le Maire d'Auchy-les-Hesdin a l'honneur de faire connaître à Monsieur le Préfet que le monument commémoratif "Aux Morts de la Guerre" est édifié depuis 7bre 1920 et inauguré le 10 ...

    Lire la suite
    Courriers divers 14/04/1921

    Le Maire d'Auchy-les-Hesdin a l'honneur de faire connaître à Monsieur le Préfet que le monument commémoratif "Aux Morts de la Guerre" est édifié depuis 7bre 1920 et inauguré le 10 8bre 1920.
    Il est situé sur la Place publique, dans une partie de l'ancien cimetière désaffecté
    Les délibérations et traité de gré à gré, accompagnés d'un croquis du monument, ont été soumis à l'autorité préfectorale qui les a approuvés
    Toutes les pièces relatives ont été jointes aux mandats de paiements régulièrement faits et versées entre les mains du Percepteur de Blangy et qui les a transmis le 7 avril dernier à l'appui du compte de gestion de 1920
    D'ailleurs, le momunent commémoratid est dû à une sosucription ouverte dans la commune laquelle a produit 5430 Frs et à une subvention pris sur les fonds libres de la commune de 8000 Frs (budget additionnel de 1920)

  • 1925
  • Déplacement 25/01/1925
    Source : Le Pas-de-Calais hebdomadaire

    Auchy les Hesdin En 1925, le monument doit être déplacé, mais des contretemps interviennent, que rapporte le journal Le Pas-de-Calais hebdomadaire dans son édition du 25 janvier ...

    Lire la suite
    Déplacement 25/01/1925

    Auchy les Hesdin

    En 1925, le monument doit être déplacé, mais des contretemps interviennent, que rapporte le journal Le Pas-de-Calais hebdomadaire dans son édition du 25 janvier 1925 :

    A la suite d’une réunion déjà ancienne du conseil municipal, le monument des soldats victimes de la guerre devait être déplacé et transféré dans la partie haute de l’ancien cimetière. Projet et plan avait été approuvés par la préfecture ; l’adjudication s’en était suivie et dès le mois de novembre les travaux étaient en voie d’exécution. Le mur qui doit clôturer le nouvel emplacement fut rapidement construit ; un beau jour on vit les ouvriers entreprendre le descellement de la grille primitive et éparpiller tout au bord de la place les débris de la maçonnerie. Puis, tout à coup les travaux furent arrêtés. Pourquoi ? Comment ? A quelle instigation ? L’architecte, sans doute, pourrait le dire, et peut-être M. le maire.

    En tout cas, tout le monde regrette la suspension de ce travail. Le monument fait ainsi triste figure et les familles ne peuvent plus déposer à ses pieds le témoignage de leur fidèle souvenir, comme elles le faisaient précédemment chaque semaine. Les nouveaux travaux ne servent qu’aux amusements des gamins qui s’ingénient à en démolir une partie chaque jour, sans que la police y prête la moindre attention. La saison est très favorable à la plantation des arbustes qui doivent former l’entourage du monument et on se demande en vain la raison de cette inertie. Nous espérons que notre municipalité ne tardera pas à relancer cette affaire et que bientôt, tous ceux qui passent sur la place auront le plaisir d’admirer un beau et bon travail. D’une manière ou d’une autre il est grand temps d’en sortir.