France (Meuse) Bar-le-Duc (55000)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Monument communal
informations déposées par Gulphe Alex et mises à jour par Choubard Alain dernière mise à jour le 04/09/2016

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Piédestal
  • Représentations - Soldats
    • Diverses Représentations de Poilus
      • Groupe de Poilus
  • Représentations féminines
    • Femme(s)
      • Femme en deuil

Construit en pierre de Savonnières (calcaire), il est composé d’une pyramide tronqué reposant sur un socle aux formes polygonales aiguës inspiré de l’architecture militaire de la seconde moitié du dix-neuvième siècle.
Sur la face avant du monument, au dessus d’une inscription commémorative rendant hommage aux victimes des deux conflits mondiaux, un groupe de sept combattants symbolise la nation défendant la patrie. Au centre, un groupe d’hommes debout représente les différentes classes sociales ayant pris part au combat : un “vieux territorial” marchant devant, et protégeant de ses bras un jeune appelé, un bourgeois, un ouvrier et un paysan. À leur pied, un sixième homme veille un soldat gisant, mort. Au sommet de l’édifice, une femme habillée de long vêtement de deuil personnifie le souvenir, un faisceau de lauriers dans la main gauche pour les vainqueurs, une gerbe de fleurs pour les morts dans la main droite.
À l’arrière de l’édifice, une plaque inaugurale porte la mention “Monument érigé par souscription publique et inauguré le 29 mars 1925”.
Les noms des victimes (689 personnes pour les deux guerres) sont absentes du monument. Leur liste se trouve gravée sur un plaque visible dans le salon des Maréchaux de l’hôtel de ville.

Matériaux

  1. Pierre de Savonnières
  2. Bronze
  3. Mosaïque
  4. Fer forgé

Economie

Prix

115 500 francs

Souscription

Souscription publique

Commentaires

Initialement conçu en hommage aux victimes de la Grande Guerre, il fait également mentions des victimes du conflit de 1939-1945.

Inscriptions présentes sur le monument

Sur la face avant du monument :
La ville de Bar-le-Duc
à ses morts
1914-1918
1939-1945

Sur la face arrière du monument :
Monument érigé
par
souscription publique
et inauguré
le 29 mars 1925

Sur le côté droit :
E. Peynot statuaire
L. Lehmann archte

Les morts

Pas de noms
Pas de noms

Sources / Bibliographies / Sites Internet

http://www.memorialgenweb.org/memorial3/html/fr/resultcommune.php?insee=55029&dpt=55&idsource=130421&table=00

Historique du monument

  • 1925
  • Inauguration 29/03/1925
    Source : Gulphe Alex

    Inauguré le 29 mars 1925, le monument aux morts de la ville de Bar-le-Duc est l’œuvre de l’architecte barisien Lucien Lehmann (1873-1968) et du sculpteur Émile Peynot (1850-1932), né à ...

    Lire la suite
    Inauguration 29/03/1925

    Inauguré le 29 mars 1925, le monument aux morts de la ville de Bar-le-Duc est l’œuvre de l’architecte barisien Lucien Lehmann (1873-1968) et du sculpteur Émile Peynot (1850-1932), né à Villeneuve-sur-Yonne.

  • 2007
  • Rénovation 2007

    Le monument a été restauré en 2007.

  • 2016
  • Déplacement 2016
    Source : Hervis Charles

    Déplacement du monument aux morts, place Foch, pour le transférer devant la gare. Un habitant s’inquiète du côté « esthétique » de la chose, en regardant la projection en 3D ...

    Lire la suite
    Déplacement 2016

    Déplacement du monument aux morts, place Foch, pour le transférer devant la gare. Un habitant s’inquiète du côté « esthétique » de la chose, en regardant la projection en 3D de l’aménagement. « Rien n’est encore défini au sujet de l’emplacement exact du monument. Je note votre remarque », précise le maire.

    Le monument va donc être déplacé, le cinéma aussi, à la place du Hall des Brasseries qui deviendra une salle des congrès sur l’ancien garage Peugeot rue Bradfer.