France (Vosges) Granges-sur-Vologne (88640)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • Monument communal
informations déposées par Ballion Christine et mises à jour par Choubard Alain dernière mise à jour le 22/07/2018

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Piédestal
  • Représentations féminines
    • Femme = Symbolisme
      • Femme = France Victorieuse (avec statuette)
  • Autres représentations
    • Tombes
      • Tombe - Casque au-dessus
    • Urne(s)
      • Urne avec flambeau
  • Ornementation végétale
    • Guirlande
    • Palme(s)
      • Palmes entrecroisées
  • Autres éléments
    • Entourages
      • Entourage Bornes/Chaînes

Commentaires

Devant l'église, juste avant la mairie, deux statues
Dans l'église des plaques indiquent les victimes de guerre.

Les morts

  • LES DÉMOBILISÉS DE GRANGES
    CLASSES 1887 À 1919
    À LEURS CAMARADES
    MORTS POUR LA FRANCE
  • HOMMAGE À NOS MORTS
    1939-1945
Pas de noms

Historique du monument

  • 1920
  • Presse 21/01/1920
    Source : Le Télégramme

    Séance du conseil municipal du 18 janvier Étaient présents : MM. Didier, maire, Claude Désiré et Régule, adjoints, Levaudel, Gérard, Bernard, Mengel, Villaumé, Houot, Claude Albin, Lallemand, Baland Charles, ...

    Lire la suite
    Presse 21/01/1920

    Séance du conseil municipal du 18 janvier
    Étaient présents : MM. Didier, maire, Claude Désiré et Régule, adjoints, Levaudel, Gérard, Bernard, Mengel, Villaumé, Houot, Claude Albin, Lallemand, Baland Charles, Fumey, Michel

    ...

    Une commission composée du maire, des adjoints, de MM. Michel, Balland Charles, Mengel, Tella, Bernard, Lemarquis, conseillers municipaux, est désignée pour l'étude du projet dudit monument, du choix de l'emplacement où il sera érigé ; la dite commission se réunira à l'hôtel-de-ville le mardi 20 courant

  • Presse 23/01/1920
    Source : Le Télégramme

    En vue de perpétuer le souvenir de ses enfants morts pendant la grande guerre, la commune de Granges a décidé d'ériger à leur mémoire un monument commémoratif sur l'une des ...

    Lire la suite
    Presse 23/01/1920

    En vue de perpétuer le souvenir de ses enfants morts pendant la grande guerre, la commune de Granges a décidé d'ériger à leur mémoire un monument commémoratif sur l'une des places de la localité. La commission nommée à cet effet par le conseil municipal, dans sa dernière séance, a tenu sa première réunion le mardi 20 courant. Outre le crédit voté, il sera ouvert une souscription publique ; les fonds seront recueillis par les conseillers municipaux qui se rendront à domicile dans leurs quartiers respectifs. Nul doute qu'ils ne rencontrent partout le meilleur accueil

  • Presse 03/02/1920
    Source : Le Télégramme

    Souscription pour ériger un monument commémoratif aux Enfants de Granges-sur-Vologne morts pour la Patrie (souscriptions recueillies par MM. Claudel et Michel, conseillers municipaux).

    ...

  • Presse 12/02/1920
  • Presse 17/02/1920
    Source : Le Télégramme

    Souscription publique pour l'érection d'un monument commémoratif aux Enfants de Granges morts pour la Patrie
    7e liste...

  • Presse 19/02/1920
    Source : Le Télégramme

    Séance du conseil municipal du 15 février

    Souscription pour le monument commémoratif

    ...

  • Presse 28/02/1920
    Source : Le Télégramme

    Le dimanche des bures - Don à la souscription pour le monument commémoratif   ... Un groupe de conscrits avait décidé d'organiser un bal ...

    Lire la suite
    Presse 28/02/1920

    Le dimanche des bures - Don à la souscription pour le monument commémoratif

     

    ... Un groupe de conscrits avait décidé d'organiser un bal qui eut lieu dans la grande salle de l'Hôtel de Ville, où, en guise de tribut de rachat le valentin fit tournoyer sa valentine... et cela dura jusqu'à deux heures du matin. Est-il besoin d'ajouter que cette soirée eut le plus grand succès ? La recette aux entrées fut des meilleure et permit aux organisateurs de verser la somme de cent francs à la souscription pour élever un monument commémoratif aux enfants de Granges, morts pour la Patrie

     

  • Presse 12/03/1920
    Source : Le Télégramme

    Sosucription publique pour le monument aux morts

    ....

  • Presse 03/04/1920
    Source : Le Télégramme

    Séance du conseil municipal du 28 mars à 10 heures du matin Monument commémoratif - Le projet de monument établi par M. M..., conseiller municipal, a été ...

    Lire la suite
    Presse 03/04/1920

    Séance du conseil municipal du 28 mars à 10 heures du matin

    Monument commémoratif - Le projet de monument établi par M. M..., conseiller municipal, a été agréé par la commission du monument M. Mengel demande qu'il soit soumis au conseil, ce qui est fait aussitôt

  • Presse 17/04/1920
    Source : Le Télégramme

    Les plans et devis du monument à ériger aux Enfants de Granges morts pour la Patrie, sont déposés à la mairie où les personnes désireuses de faire le travail peuvent ...

    Lire la suite
    Presse 17/04/1920

    Les plans et devis du monument à ériger aux Enfants de Granges morts pour la Patrie, sont déposés à la mairie où les personnes désireuses de faire le travail peuvent les consulter, pour présenter ensuite, avec leurs offres, un échantillon poli du granit qu'ils emploiront.

  • Presse 02/06/1920
    Source : Le Télégramme

    Le Conseil municipal s'est rénu en session ordinaire le vendredi 28 mai, à 18 heures LEcture est faite de la lettre de M. le directeur de la ...

    Lire la suite
    Presse 02/06/1920

    Le Conseil municipal s'est rénu en session ordinaire le vendredi 28 mai, à 18 heures

    LEcture est faite de la lettre de M. le directeur de la compagnie de l'Est à M. le maire de Granges. Avis favorable est donné pour l'emplacement à la gare. Il ne reste plus à souhaiter que l'apporbation de M. le ministre des Travaux publics et l'on pourra mettre en route, pas avant toutefois que le dossier, avec toutes les pièces, soit revenu de la préfecture.
    En attendant le conseil approuve les plans et devis du monument dressés par M. P. Michel et décide que la mise en adjudication se fera par soumissions cachetées comme pou rles travaux d'agrandissement du cimetière

  • Presse 03/08/1920
    Source : Le Télégramme

    Monument commémoratif Lecture est donnée de la lettre du ministre des Travaux Publics à M. le Préfet des Vosges, qui autorise la commune de Granges à ériger ...

    Lire la suite
    Presse 03/08/1920

    Monument commémoratif

    Lecture est donnée de la lettre du ministre des Travaux Publics à M. le Préfet des Vosges, qui autorise la commune de Granges à ériger le monument sur la place de la Gare, sous certaines réserves. L'agent-voyer cantonal sera pressenti pour établir le plan de cette place ; il étudiera en même temps la question du puits perdu réclamé par la commission d'hygiène pour recueillir les eaux de la station.

  • Presse 10/11/1920
    Source : Le Télégramme

    Conseil municipal Enfin le dossier est à peu près complet, revenu de la préfecture avec autorisation M. Michel Paul, auteur du projet, approuvé par ...

    Lire la suite
    Presse 10/11/1920

    Conseil municipal

    Enfin le dossier est à peu près complet, revenu de la préfecture avec autorisation

    M. Michel Paul, auteur du projet, approuvé par le Conseil, demande que par voie d'affiches et de publicité on fasse connaître aux entrepreneurs qu'ils peuvent venir à la Mairie prendre connaissance des plans et devis et qu'il soit précédé ensuite à l'adjudication par soumissions cachetées. Il en est ainsi décidé.
    L'inauguration pourra avoir lieu au printemps 1921

  • 1921
  • Presse 16/02/1921
    Source : Le Télégramme

    Conseil municipal - Session de février

    Monument commémoratif

  • Presse 17/03/1921
  • Presse 12/04/1921
    Source : Le Télégramme

    Conseil municipal du 10 avril 1921, à 10 h Deux projets sont en présence ; celui déposé par M. Perrin, de Pouxeux et l'autre par M. Etienne, ...

    Lire la suite
    Presse 12/04/1921

    Conseil municipal du 10 avril 1921, à 10 h

    Deux projets sont en présence ; celui déposé par M. Perrin, de Pouxeux et l'autre par M. Etienne, de Planois.
    Tous deux se composent d'un piédestal en granit poli surmonté du même motif en fonte bronzée représentant la "France victorieuse".
    Le devis du premier, grille et massif de soutènement compris s'élève à 39 650 Fr. ; le second, sans le massif, à 41 000 francs.
    Le plan de M. Etienne est adopté avec la réstriction que pour 41 000 francs, M. Etienne rendra le monument en place, car une fois encore, les conseillers s'opposent à tous les travaux exécutés en régie, l'expérience des allées du cimetière leur suffit.
    La question de l'emplacement est très discutée.
    Se plaçant au point de vue esthétique et beauté de la localité et de l'appréciation des visiteurs, M. Michel s'oppose d'une façon nette à ce que l'on place ce monument de l'autre côté de l'église, entre cet édifice et la mairie comme pendant du monument de 1870, et de même allure. N'importe où ailleurs, mais pas là. Rien d'aussi laid que la symétrie en pareille matière. Mais c'est en vain qu'il essaie de le démontrer à ses collègues et que le père Fumey, le doyen, appuie son argumentation.
    M. le Maire est de l'avis opposé, 14 voix contre 5, décident que le monument sera érigé à droite de l'église.

     

  • Presse 20/09/1921
    Source : Le Télégramme

    Courrier d'un conseiller municipal au Maire publié