France (Pas-de-Calais) Estrée-Blanche (62145)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Indochine (46-54)
  • Monument communal
informations déposées par Choubard Alain dernière mise à jour le 27/11/2017

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Piédestal
  • Représentations - Sculptures (de série)
    • Poilu - de la Victoire (Bénet)

Economie

Prix

10 620 francs

Souscription

4 600 francs

Subvention commune

9 070 francs

Inscriptions présentes sur le monument

1914-1918

La commune d'Estrée-Blanche

à ses enfants morts pour la patrie

Les morts

BACQUET Georges
BILLET Privat
CARON Gaston
CARPENTIER Alfred
DELHOTEL Gabriel
DUHAMEL Fleury
GLORIANT Nicolas
HALLOUCHERIE Alexandre
HIBON Hubert
HULEUX Lucien
LAFONTAINE Désiré
MERLIER Auguste
PECQUEUR Hector
BECUWE Léon
POIRET Charles A.
POIRET André
POIRET Charlemagne
POIRET Omer
POIRET Marius
POIRET Martial
POIRET Fidèle
POIRET Augustin
PRINGARBE Ernest
STEENKERSTE Ferdinand
VANDENBEUCH Louis
VANDOMME Charles
VANDOMME René
WAULLE Georges
LABITTE Clément
VANDENBEUCH Abel
PETITPRE Marceau (Maroc 1925)
CAUWET Oscar
DELPIERRE Edmond
FOUBERT Maurice
GREGOIRE Alexandre
HULO Marius
LAQUAY Odon
LEPRETRE Trancède
SLINN Henri
VETU Germain
DEFRANCE Gabriel
--
Victimes civiles :
BARROIS Céline
DANEL Suzanne
DAVROUT Marie
DELHOTEL Louis
DENOEU Jacqueline
DRUVENT Louis
LECHENE Léon
OBIN Gisèle
PRIN Arthur
THERY Berthe
BONCOURRE François (1948)

Historique du monument

  • 1921
  • Inauguration 25/09/1921
  • Inauguration - Presse 04/10/1921
    Source : Le Courrier du Pas-de-Calais

    édition du mardi 4 octobre 1921 (Mémoires de pierre) Dimanche 25 septembre, a eu lieu à Estrée-Blanche, sous la présidence de M. Delory, maire, l’inauguration du superbe monument élevé ...

    Lire la suite
    Inauguration - Presse 04/10/1921
    édition du mardi 4 octobre 1921 (Mémoires de pierre) Dimanche 25 septembre, a eu lieu à Estrée-Blanche, sous la présidence de M. Delory, maire, l’inauguration du superbe monument élevé à la gloire des enfants de cette commune morts pour la patrie. A 10h30, M. l’abbé Lefebvre, curé-doyen de Bomy, a célébré, pour le repos des âmes des héroïques victimes, une messe solennelle, au cours de laquelle la brillante musique municipale d’Estrée-Blanche et l’excellent chœur des jeunes filles de Bomy se sont fait entendre. Dans une éloquente et pathétique allocution, M. le doyen a analysé les phases successives de la grande guerre et en a tiré parti pour faire ressortir la grandeur du dévouement des victimes et la reconnaissance qui leur est due. La messe fut suivie de la bénédiction du monument et du drapeau des anciens combattants. Puis, M. le maire confia ce drapeau à un glorieux blessé et le lieutenant-colonel d’Halewyn remit les médailles militaires et les croix de guerre aux mutilés et aux familles des morts pour la patrie. Pendant l’après-midi, un superbe cortège parcourut les rues du village superbement décorées et à 17 heures, au milieu d’une foule nombreuse et sympathique et de plusieurs sociétés d’anciens combattants eut lieu l’appel des morts. Après chaque nom prononcé, des jeunes filles venaient déposer une palme au pied du monument. Au cours des différentes phases de la cérémonie, des discours ont été prononcés par M. Delory, maire, M. le docteur Marloy, M. Deeuydt, président des anciens combattants d’Estrée-Blanche, M. Delpouve, secrétaire des mutilés d’Aire et le lieutenant-colonel d’Halewyn. Un très beau concert donné par le club musical a terminé cette magnifique journée qui laissera parmi la population d’Estrée-Blanche, un souvenir ineffaçable.
  • 2009
  • Inauguration 08/05/2009
    En 2009, le monument a bénéficié d'une restauration et le square du souvenir a été aménagé (inauguration 8 mai 2009)