France (Pas-de-Calais) Favreuil (62450)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Monument communal
informations déposées par Choubard Alain dernière mise à jour le 16/09/2015

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Piédestal
  • Représentations - Sculptures (de série)
    • Poilu - de la Victoire (Bénet)
  • Décorations militaires
    • Croix de Guerre

Inscriptions présentes sur le monument

Aux enfants de Favreuil morts pour la France

1914-1918

Les morts

BACHELET Irénée
BRIACHE Albert
COQUEL Henri
DEHON Frédéric
DEHON Joseph
DEMORY Gustave
FRANCQUEVILLE Georges
HUARD Paul
LIENARD Auguste
LIENARD Fernand LEROY Jean
LEROY Jules
MARTEL Edouard
PARSY Joseph
--
Victimes civiles :
BRIACHE Emile
DECAUDAIN Eugénie
Non inscrit au monument
1939-1945 :
COQUEL Charle

Historique du monument

  • 1937
  • Inauguration 11/07/1937

    (un des derniers monuments inaugurés), en présence de M. Coquel, Président des anciens combattants ; M. Parmentier, maire de Favreuil ; M. Boisleux-Bachelet, conseiller général du canton de Croisilles ; M. ...

    Lire la suite
    Inauguration 11/07/1937
    (un des derniers monuments inaugurés), en présence de M. Coquel, Président des anciens combattants ; M. Parmentier, maire de Favreuil ; M. Boisleux-Bachelet, conseiller général du canton de Croisilles ; M. Goubet, Conseiller général ; M. Guidet, député-maire de Bapaume ; M. Bachelet, sénateur.
  • Inauguration - Presse 13/07/1937
    Source : Le Réveil du Nord

    édition du mardi 13 juillet 1937 (Mémoires de Pierre) La petite commune de Favreuil toute proche de Bapaume, a fêté dignement ses glorieux morts sous un beau soleil qui ...

    Lire la suite
    Inauguration - Presse 13/07/1937
    édition du mardi 13 juillet 1937 (Mémoires de Pierre) La petite commune de Favreuil toute proche de Bapaume, a fêté dignement ses glorieux morts sous un beau soleil qui lui aussi avait voulu être de la fête pour l’inauguration du monument élevé à leur mémoire. La commune était abondamment pavoisée et tous les habitants avaient rivalisé de zèle pour élever des arcs de triomphe ou se lisaient de belles pensées en l’honneur des disparus et des souhaits de bienvenue aux invités. A midi, un banquet réunissait à la mairie les autorités, de nombreux invités ; au dessert, M. le préfet qui présidait, prononça quelques paroles, ainsi que M. Guidet, député-maire de Bapaume et M. Parmentier, maire de Favreuil. A 15 heures, les rues de la petite commune sont prises d’assaut par une nombreuse foule venue de tous les environs, 22 sociétés d’anciens combattants, gymnastiques, pompiers et les sociétés musicales de Bapaume, Hendecourt, Cagnicourt et Hauvraucourt, se groupent devant la mairie où sont servis des vins d’honneur. Puis le long défilé à travers les rues du village pavoisées s’organise. Au son des musiques et des cliques, on fait le tour du pays pour revenir au monument qui s’élève sur la place du village devant la mairie et le groupe scolaire y attenant. C’est ensuite l’émouvant appel des 14 glorieux noms des enfants de Favreuil disparus, et le monument est dévoilé. Simple, il est évocateur de l’héroïsme du poilu qui se dresse fièrement sur le socle artistiquement conçu et gravé par M. Tondeur, de Bapaume. Sur la tribune de nombreuses personnalités prirent place et d’mouvants discours furent prononcés par MM. Boiseux et Goubet, conseillers généraux ; Guidet, député-maire de Bapaume ; Bachelet, sénateur du Pas-de-Calais ; Hermetz, secrétaire général de l’union fédérale du Pas-de-Calais, et Rochard, préfet du Pas-de-Calais.
Soumettre de nouvelles informations

Localisation

Place

Place de la Mairie.