France (Rhône-Métropole Lyon) Écully (69130)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • Monument communal
informations déposées par Bronsztejn Noémi dernière mise à jour le 28/01/2018

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Colonne
  • Représentations féminines
    • Femme - Représentation symbolique
      • Femme = Victoire ailée
  • Représentations animalières
    • Aigle
      • Aigle écrasé
    • Coq(s)
      • Coq au sommet Ailes ouvertes
  • Ornementation végétale
    • Palme(s)
  • Ornementation civile
    • Armes de la ville

Colonne de la Victoire : contre le fût de la colonne, la statue de la Victoire, casquée et ailée, terrassant l'aigle germanique.
La colonne d'inspiration ionique supporte un édicule surmonté d'un coq en bronze, aux ailes déployées. Monument en pierre blanche

Matériaux

Pierre

Economie

Prix

97 966, 25 frs (pour le financement des deux monuments commémoratifs de la commune)

Souscription

107 006, 51 frs

Subvention commune

16 000 frs (pour le financement des deux monuments commémoratifs de la commune)

Subvention fête

3 840, 35 frs

Commentaires

Le comité spécial fut créé, en charge de mettre en oeuvre les deux monuments commémoratifs. Il a réuni la somme de 107 006, 51 frs.
La somme récoltée  était telle que les recettes ont été supérieures aux dépenses (excédent de 9 040, 6 frs).

Le monument commémoratif a été érigé en collaboration avec la Société du Souvenir d'Écully.

Les morts

Sur le piedestal, deux plaques :
- une en pierre :
Sur une plaque
LES ARMÉES DE LA RÉPUBLIQUE ET LEURS CHEFS
LE CITOYEN GEORGES CLÉMENCEAU
PRÉSIDENT DU CONSEIL MINISTRE DE LA GUERRE
ET LE MARÉCHAL FOCH GÉNÉRALLISSIME DES ARMÉES
ONT BIEN MÉRITÉ DE LA PATRIE
11 NOVEMBRE 1918
70e ANNIVERSAIRE

- une en bronze :
Monument de la Victoire
Jean-Loui Chorel, 1921

Pas de noms

Sources / Bibliographies / Sites Internet

  • Conservation du patrimoine du Rhone
  • Écully Magazine #18
  • Archives communales consultées en mairie

Historique du monument

  • 1915
  • Comité d'érection 15/08/1915
    Source : AC

    La création d'un comité spécial chargé de metre en oeuvre le projet de monument aux morts est décidée. Dès le 21 février 1915, l'élaboration d'une plaque de ...

    Lire la suite
    Comité d'érection 15/08/1915

    La création d'un comité spécial chargé de metre en oeuvre le projet de monument aux morts est décidée.

    Dès le 21 février 1915, l'élaboration d'une plaque de marbre ou d'un monument commémoratif à la mémoire des enfants d'Ecully avait été évoquée.

  • 1919
  • Emplacement 01/06/1919
    Source : AC

    « M. le Maire dépose sur le bureau trois vues du monument à élever sur la place du tramway à Ecully à la gloire des combattants de la grande guerre, ainsi ...

    Lire la suite
    Emplacement 01/06/1919

    « M. le Maire dépose sur le bureau trois vues du monument à élever sur la place du tramway à Ecully à la gloire des combattants de la grande guerre, ainsi que le devis dressé par M. Santu, architecte.

    Acte est donné à M. le Maire de sa communication et après approbation définitif (sic) dudit projet, il est renvoyé à la commission spéciale, pour plusieurs questions de détail à examiner de concert avec l’architecte. »

  • 1921
  • Inauguration 09/10/1921
    Source : AC

    Banquet de l'inauguration du Monument de la Victoire Requête de la Commission d'organisation de la Fête d'inauguration du Monument de la Victoire pour le 9 octobre prochain, ...

    Lire la suite
    Inauguration 09/10/1921

    Banquet de l'inauguration du Monument de la Victoire

    Requête de la Commission d'organisation de la Fête d'inauguration du Monument de la Victoire pour le 9 octobre prochain, tendant à de mander à la commune de prendre à sa charge une somme de cinq francs par chaque convive au banquet qui suivra cette inauguration

    ...

    Il est décidé que la commune prendra à sa charge cinq francs par tête de convive, démobilisé ou non, pourvu qu'il soit habitant d"Écully. Monsieur le Maire expose que de ce chef il y a lieu de voter une dépense de 1500 francs plus l'aménagement du banquet, soit une dépense de 2500 francs

    Prélèvement de cette somme sur les fonds libres du budget additionnel de 1921 qui  se motnent à 12000 francs en excédent de recettes et de verser cette somme

  • Délibérations Conseil municipal 20/11/1921