France (Rhône-Métropole Lyon) Villié-Morgon (69910)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Indochine (46-54)
  • AFN-Algérie (54-62)
  • Monument communal
informations déposées par Choubard Alain dernière mise à jour le 25/06/2017

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Monument
  • Représentations féminines
    • Femme(s)
      • Femme debout
      • Femme en deuil avec enfant
  • Autres représentations humaines
    • Enfant(s)
  • Ornementation civile et militaire
    • Casque
  • Ornementation végétale
    • Couronne
      • Couronne mortuaire

Le monument est constitué par un socle de dimension modeste.
Sur le socle repose un groupe humain symbolique d'une famille privée de son soutien naturel, l'homme adulte, tué à la guerre. De celui-ci, il ne reste que le casque posé sur le berceau. L'aïeule, penchée vers l'enfant et le berceau, ne peut détaché son regard du casque. La mère porte son plus jeune enfant dans les bras cache ses pleurs derrière sa main.

A noter que ce monument est exactement le même que celui de Chazelles sur Lyon (Loire), oeuvre également de Johanny Durand ; on retrouve également le même groupe femme et enfant dans les bras à La Fouillouse (Loire), encore une oeuvre de J. Durand.

Matériaux

socle en granit ; calcaire pour le groupe sculpté ; métal pour les plaques rapportées sur les cotés avec noms des morts gravés.

Economie

Prix

25 000 Frs

Souscription

13 000 Frs

Subvention commune

12 000 Frs

Commentaires

L'inscription au départ était patriotique, lors de l'inauguration par Edouard Herriot, maire de Lyon ; puis elle a été modifiée pour être pacifiste.

Inscriptions présentes sur le monument

Sur le piedestal
VILLIE-MORGON
À SES ENFANTS

1914-1918
1939-1945

Dans les médaillons, de chaque coté :
ENSE ET ARATRO
("par le fer et la charrue") dans la couronne mortuaire, à droite.

QUORUM PARS MAGNA FUI
("") dans le médaillon de gauche.

Les morts

Sur les cotés du piédestal, des plaques ont été ajoutées avec les noms des morts de 1914-1918 (105 morts) 1939-1945 (11 morts), 1946, 1961 (1 mort) 

1914
BLETON Benoit
BOULAND Georges
BRANCHE Ernest
CHERVET Francis P.
DEMURGER Claude M.
DESPERRIER Marius
DUCROUX Jean Marie
GAUTHIER Louis
GOIFFON Pierre
GUITTARD Antoine
LASSUS Claude
LAPIERRE Jean Marie
NESME Marius
MELINAND Jean M.
MICHARD Célestin
PASSOT Benoit
PRESLE Antonin E.
RUET Claude Henri
TISSIER André
TISSIER Jean
-
1915
CHARRIN Alexis A.
CHATELET Auguste
DUFOUX Antoine
DUMONTE Thomas
ECHALLIER Anthelme
FARGEAT Eugène
GAUDET Joseph
GONIN Antoine Marie
GRISARD Jean Marius
JAMBON Claude
JOSEPH Benoit

LANERY Étienne
LABORIER Philibert
LABRUYERE Benoit
LARGE Eugène
LONGEPIERRE Jean P.
MAZILLE Claude
MELINAND Pierre
MORGUE Jean Marie
PERRACHON Antoine
-
1915
SAUZEY François
TEILLARD Claude
TRICHARD Claude
VATOUX Jean Pierre
VERE Antony
VERE Dominique
-
1916
BULLIAT Joanny
CHAMPAGNON Jean P.
CHATILLON Antoine
CHEVALIER Claude
CHEVALIER Jean Baptiste
DESCOURS Claudius
DESPRES Philippe
DUPONT Philibert
GANDELIN Jean Marie
GEOFFRAY Lucien A.
GONIN Beloit
GUITTARD Louis
JANDARD Benoit
----
1916
JAMES Antoine
LAVARENNE Jean L.
MICHAUDON Cl.
PERRACHON Philippe
PREAUX Claude
ROLLET Jean-Louis
RUET Jean
RUET Philibert
SAUZEY Camille
SAVOYE Jean Louis
SORNAY Albert
SORNAY Antoine Joseph
SORNAY Étienne
VIVIAND Alexandre
-
1917
BURGAUD Claude
CHAMPAGNON J.
CHATILLON Jean Cl.
DESVARENNE Albert
DOMINIQUE Augustin
-
1917
FARGEAT Joanny
FOURNIER François
GONIN Jean Claude
JAMBON Antoine
MORGUE Claudius
MORGUE Philibert
PERRACHON Félix E.
RUET Jean Claude
SAUZEY Jacques
SAUZEY Marcel
-
1918
AULAS Antoine
BAFOUR Louis
BALANDRAS Antoine
BRAILLON Jean
BRIDET Joanny
CARTILLIER Jean J.
CARTILLIER Joseph
CHATILLON Petrus
DERCOZE Jean Louis
-
1918
DUBAST Jean Marie
DUFOUX Joseph B.
FAYARD Louis
GAUTHIER Claude
GONIN Jean Philippe
LANERY Jean Baptiste
LONGEPIERRE Jean C.
MANIN Mathieu
NORGELET Léon P.
PECHAUD Jean
TRICHARD Jean
RAPHANEL François
-
1919
DEPARDON Étienne
JAMBON Benoit
ROBLLET François
-
1920
DEBISE Claude
 

1939
Marius BAIZET
-
1940
Georges BEZE
Antoine BRANCHE
Jean-Marie RUET
-
1941
Marcel LAPIERRE
-----
1945
François CHAZELLE
Antoine CIMETIERE
Paul MATOUX
Francis DUPONT

1946
Paul POULY

1961
Gabriel DESHAYE

Sources / Bibliographies / Sites Internet

Historique du monument

  • 1919
  • Comité du monument 29/06/1919
    Source : AC

    Délibération évoquant le projet d'érection d'un monument aux morts ; nomination du comité.

  • Délibérations Conseil municipal 20/09/1919
    Source : AC

    Le Conseil Municipal de Villié-Morgon, sous la présidence de son maire Alphonse Joubert et en présence des anciens combattants de la commune lance une souscription publique pour la construction d'un ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 20/09/1919

    Le Conseil Municipal de Villié-Morgon, sous la présidence de son maire Alphonse Joubert et en présence des anciens combattants de la commune lance une souscription publique pour la construction d'un monument aux morts. Celui-ci devait stigmatiser l'horreur de la guerre et suggérer la douleur de ceux qui restent. Le projet du sculpteur Joanny Durand fut retenu.

  • 1920
  • Comité d'érection 04/01/1920
    Source : AC

    Délibération nommant les membres du comité.

  • Projet(s) 16/05/1920
    Source : AC

    Délibération évoquant le projet d'ériger un monument aux morts ; cette date est évoquée dans le traité de gré à gré passé entre le maire et Johanny Durand.

  • Emplacement 20/06/1920
    Source : AC

    Délibération : choix de l'emplacement. Il est décidé que le monument sera érigé sur la place publique nécessitant réfection, entre le groupe scolaire et l'église ; un mur prolongeant l'existant ...

    Lire la suite
    Emplacement 20/06/1920

    Délibération : choix de l'emplacement. Il est décidé que le monument sera érigé sur la place publique nécessitant réfection, entre le groupe scolaire et l'église ; un mur prolongeant l'existant sera construit.

  • 1921
  • Marché de gré à gré 01/06/1921
    Source : AC

    Traité entre le maire et J. Durand, statuaire, 29 rue Lacroix, 75017 Paris : prix global 25 000 Frs ; pierre dure de Lorraine dite d'Euville ; architecture en granit ...

    Lire la suite
    Marché de gré à gré 01/06/1921

    Traité entre le maire et J. Durand, statuaire, 29 rue Lacroix, 75017 Paris : prix global 25 000 Frs ; pierre dure de Lorraine dite d'Euville ; architecture en granit finement bouchardé ; deux médaillons en bronze doré oeuvre de l'artiste.

  • Récapitulatif Dépenses 14/07/1921
    Source : AC

    Délibération faisant le point sur le financement et évoquant le marché de gré à gré à passer avec l'artiste Johanny Durand.

  • Projet(s) 16/12/1921
    Source : AC

    Courrier de Johanny Durand présentant son projet.

  • 1922
  • Financement 08/01/1922
    Source : AC

    Délibération du CM : les 2000 Frs manquants seront pris sur le budget municipal pour le projet de Johanny Durand validé par le Conseil. Les frais de transport et installation ...

    Lire la suite
    Financement 08/01/1922

    Délibération du CM : les 2000 Frs manquants seront pris sur le budget municipal pour le projet de Johanny Durand validé par le Conseil. Les frais de transport et installation seront également pris en charge par la commune.

  • Factures 24/01/1922
    Source : AC

    Courrier de Johanny Durand :  mentionne la maison les Carriers à Boën et demande à être payé.

  • Procès-verbal de Réception 21/05/1922
    Source : AC

    Courrier de J. Durand évoquant l'expédition du monument.

  • 1923
  • Subvention 23/05/1923
    Source : AC

    Participation de l'Etat approuvée par délibération du 23/05/1923.

  • Inauguration 23/07/1923
    Source : Conservation du patrimoine du Rhone

     Edouard Herriot fit une allocution.
    L'intérêt du monument réside dans son caractère pacifiste et intimiste.