France (Vosges) Fraize (88230)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • Monument communal
informations déposées par Ballion Christine et mises à jour par Choubard Alain, Ballion Christine dernière mise à jour le 23/09/2017

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Obélisque sur socle
  • Représentations féminines
    • Femme avec divers attributs
      • Femme - couronne mortuaire
  • Représentations - Soldats
    • Types de Poilus (de série)
      • Poilu - Sentinelle (Camus - Jacomet)

Matériaux

GRANIT

sculpture : bronze

Commentaires

3 monuments des guerres côte à côte

Inscriptions présentes sur le monument

AUX ENFANTS DE                                                  
FRAIZE                                                                     
MORTS                                                               
POUR LA FRANCE
1914  1918

Les morts

VALENTIN André Capitaine
MICHEL Paul Capitaine
MAUBEUGE Paul Capitaine
CLEVENOT Denis Lieutenant
NOEL Georges Lieutenant
THIEBAUT Joseph Lieutenant
-
ANDRE Camille
ANDRE Félix
ANTOINE Adrien
ANTOINE Charles
ANTOINE Eugène
ANTOINE Ernest
ANTOINE Jean
AUVEILER Louis
BALTHAZARD Albert
BALTHAZARD Paul
BARLIER Joseph
BARTHELEMY Ernest
BARTHELEMY Louis
BARETH Marcel
BARBE Joseph
BARBE Lucien
BASTIEN Charles
BEDEZ Émile
BEDEZ Lucien
BLAISE Camille
BONNET Constant
BONTEMPS Gerone
BRALLET Marcel
BRICE Émile
CAVARE Georges
CHANEL Joseph
CHRETIEN Jules
CHRISTE Denis
CHRISTE Édouard
CITE Jean
-
CLAUDE Georges
CLAUDE Henri
CLAUDE Joseph
CHASSARD Émile
CLAUDEPIERRE Denis
CLAUDEPIERRE Lucien
CLAUDEPIERRE René
CHEVRIER Camille
COLIN Jean
COLIN Albert
COLIN Charles
COMBEAU Charles
CREUSOT Gabriel

CUNIN Joseph
CUNY Émile
DELACOTE Albert
DELORME Émile
DEMANGE Camille
DEMANGE Charles
DEPARIS Anatole
DIDIERJEAN Édouard
DIDIERJEAN Édouard
DORFNER Denis
DORNIER Lucien
DORNIER Paul
DORNIER René
DURAIN Charles
DURAND Léon
DUVOID Victor
EISELE Laurent
----
FAIVRE Auguste
FERRY Eugène
FERRY Henri Hippolyte
FINANCE Léon
FLECK Albert
FLEURENCE Raymond
FLEURENT Georges
FLEURENTDIDIER François
FLEURENTDIDIER C.
FLEURENTDIDIER Jean
FOLATRE Paul
FOUNE Paul
FRANÇOIS Édouard
FRESSE Arthur
FUCHS André
GAUDEL Eugène Camille
GEORGES Camille
GEORGES Gaston
GEORGES Jean-Baptiste
GEORGES Paul
GERARD Charles Joseph
GERARD Émile
GERARD Louis
GERL Paul
GEROME Joseph Alphonse
GEROME Joseph Lucien
GOEURY Paul Émile
GRANDHOMME Joseph
GROSGEORGE Camille
GUEDON Camille
HANZO Charles Albert
HAOUY Charles Hubert
HAOUY Lucien Adrien
HAXAIRE René
HESTIN Eugène
HESTIN Émile
HOULNE Ernest
-
HUMBERT Lucien
HUMBERT Jules A.
ITTEL Aloïse
JACQUET Henri Paul
JEAN Albert
JEAN Camille
JEANDEL Louis
JEANNEL Émile Alfred
JEANTET Jules
JEHIN Léon
LOANNES Louis
KISLIN Camille
KORNEMANN Ernest
LALEVEE Julien
LALEVEE Louis
LALEVEE Marie Joseph
LAISS Joseph
LECLERC Arthur
LECLERC Henri
LECOMTE Eugène Jean Baptiste
LECOMTE Marcel
LEROCGNON Camille
LEREGNON Marius
LEROY Adrien
L'HOTE Albert
L'HOTE Denis
L'HOTE Edmond
L'HOTE Eugène Alphonse
L'HOTE Marcel
LOUIS Jean Baptiste Julien
MAIMBOURC Albert
MASSEROLI Paul
MICHEL Joseph Félicien
MICHEL Jules
MICLO Léon Dominique
MILLAN Lucien Émile
MOISE René -
---
NOEL Émile
NOEL Joseph
NOEL Xavier
NOURDIN Paul
PAULUS Auguste
PERRIN Léon
PERROTEY Albert
PERROTEY Adrien
PERROTEY Pierre Joseph
PERROTEY Henri
PETIT Joseph Émile
PETITDEMANGE Blaise
PETITDEMANGE Henri
PETITDEMANGE Henri
PETITDEMANGE Eugène
PETITDEMANGE Robert
PETITDEMANGE Victor
PIERRE Marcel
PRUD-HOMME Joseph
RENARD René Louis
RICHARD Joseph Émile
RIOTTE Alfred
RITZENTHALER Georges
-
SAINT DIZIER Émile
SAINT DIZIER Émile
SAINT DIZIER Joseph
SAINT DIZIER Louis
SAINT DIZIER Lucien
SAMSON Jena Gaston
SCHEUBEL Joseph
SCHWARTZEL Joseph
SIMON Albert
SIMON Georges Alfred
SIMON Joseph
STEINER Paul Jean Baptiste
STOUVENEL Louis
TOUSSAINT Isidore
VALENTIN Camille
VALENTIN Étienne
VALENTIN Joseph
VALENTIN Marcel
VILLEMAIN Charles
VINCENT Arnaud
VINCENT Joseph
VALLANCE Maurice
VOYEN Émile WIRTH Henri
-
Victimes civiles de la guerre
Madame KLEIN née SAINT DIZIER Célestine
Mademoiselle KOEHLY Marguerite
Madame COURVOISIER née VALENTIN Joséphine
Madame CLAUDE née DERCHÉ Clémentine
Monsieur BASTIEN Joseph
Monsieur MOREL Joseph Albert
Monsieur L'HOTE Ernest
Madame MARIE Marie Anne

Sources / Bibliographies / Sites Internet

http://www.memorialgenweb.org/memorial3/html/fr/resultcommune.php?insee=88181&dpt=88&idsource=28300&table=bp05

CHOUBARD Alain, L’histoire des 500 plus beaux monuments aux morts de France, collection Les 500 plus beaux, Clermont-Ferrand, Editions Christine Bonneton, 2014, p. 225.

Historique du monument

  • 1919
  • Délibérations Conseil municipal 18/10/1919
    Source : Archives

    Le Conseil vote en principe l'érection d'un monument aux soldats morts pour la patrie et charge son président d'entrer en pourparlers avec les municipalités des communes du canton pour choisir ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 18/10/1919

    Le Conseil vote en principe l'érection d'un monument aux soldats morts pour la patrie et charge son président d'entrer en pourparlers avec les municipalités des communes du canton pour choisir l'emplacement de ce monument

  • 1920
  • Courriers divers 14/01/1920
    Source : Archives

    Le maire au Préfet des Vosges

  • Autres 19/01/1920
    Source : Archives

    Lettre retournée au maire de Fraize en lui faisant connaître le but visé de la circulaire du 29 Xbre 1919 pour obtenir les renseignements nécessaires à Monsieur le Ministre de ...

    Lire la suite
    Autres 19/01/1920

    Lettre retournée au maire de Fraize en lui faisant connaître le but visé de la circulaire du 29 Xbre 1919 pour obtenir les renseignements nécessaires à Monsieur le Ministre de l'Intérieur pour lui permettre l'établissement de propositions de crédits à voter par le Parlement

    Pour le monument il ne saurait être question de solliciter une subvention en faveur de la commune

  • Devis 1920
    Source : Archives des Vosges

    Devis estimatif et descriptif Le monument de granit sera construit sur béton suivant les indications données au plan La taille est nette passée à la boucharde ...

    Lire la suite
    Devis 1920

    Devis estimatif et descriptif

    Le monument de granit sera construit sur béton suivant les indications données au plan
    La taille est nette passée à la boucharde fine et le polissage inaltérable
    Les joints seront parfaitement horizontaux et n'exéceront pas 8m/m
    La taille sera ourdée au mortier de ciment Portland avec emploi de sable levé
    Le beton sera constitué de mortier bâtard et de de cailloux cassés et passés à l'anneau simple
    Tous les joints seront dissimulés par les bronzes
    Le soubassement sera à ciselure relevée et bouchardés finement
    À partir de la deuxième marche du soubassement le monument sera entièrement poli.
    L'échantillon sera soumis au Comité qui l'acceptera
    La municipalité se réserve le droit de modifier telle ou telle partie du monument qui lui conviendra
    Tous les ornements du monument seront en bronze, ils comprennent :

    • Une statue en granit poli : Ville de Fraize, offrant une palme aux morts pour la France, signée par l'auteur, cette pièce sera unique
    • 4 plaques bronze avec décoration et avec tous les noms des soldats inscrits en lettres relief de troix cm de hauteur

    L'aménagement du terrain autour du monument est réservé à l'entrepreneur droit rendre les lieux où il construit dans le plus grand état de propreté. L'entrepreneur est tenu pour ses travaux de s'en rapporter aux clauses et conditions du cahier des charges en usage dans les travaux communaux

    Les dépenses pour la construction du monument (à prévoir) se décompose comme suit :

    • Monument Granit rouge poli 34 600
    • Lettres en relief bronze 350
    • Écusson taille partie polie 2 000
    • Ailes Bronze 2 000
    • Guirlandes lauriers 600
    • Plaques bronze avec inscription des noms 6 000
    • Maçonnerie 1 000
    • Pose 1 500
    • Chaînes 500

    Total 63 550
    Imprévu demandé dans devis des travaux communaux 1 450

    Paiement :

    • Un tiers à la signature du traité
    • Un tiers pendant l'exécution et après que le comité aura jugé de l'avancement des travaux
    • Un tiers après l'inauguration

     

     

  • Courriers divers 11/03/1920
    Source : Archives

    Un monument par souscriptions sera élevé, le comité a pensé que votre famille originaire du pays tiendrait à honorer nos morts et que vous seriez heurrux de voir figurer votre ...

    Lire la suite
    Courriers divers 11/03/1920

    Un monument par souscriptions sera élevé, le comité a pensé que votre famille originaire du pays tiendrait à honorer nos morts et que vous seriez heurrux de voir figurer votre nom au livre d'or où seront inscrits tous les souscripteurs, c'est pourquoi je m'adresse à vous espérant que vous répondrez à son appel...

  • Courriers divers 21/04/1920
    Source : Archives

    Vote des subventions : Monument aux morts 10 000 Mutilés et anciens combattants 2 500 Comité des promenades 1 500 Sapeurs ...

    Lire la suite
    Courriers divers 21/04/1920

    Vote des subventions :

    • Monument aux morts 10 000
    • Mutilés et anciens combattants 2 500
    • Comité des promenades 1 500
    • Sapeurs Pompiers 500

    Total 14 500

     

  • Courriers divers 22/05/1920
    Source : Archives

    Le Maire de Fraize à Monsieur le Comte d'Alsace, château de Bourlémont Fraize, comme toutes les communes de France veut ériger un monument à la mémoire de ...

    Lire la suite
    Courriers divers 22/05/1920

    Le Maire de Fraize à Monsieur le Comte d'Alsace, château de Bourlémont

    Fraize, comme toutes les communes de France veut ériger un monument à la mémoire de ses enfants morts pour la France.
    Ce monument se fera par souscription. Nous serions heureux, Monsieur le Sénateur si vous vouliez nous aider en remercie à l'avance...

  • Courriers divers 22/05/1920
    Source : Archives

    Le Maire de Fraize à Monsieur Buffet, Plainfaing J'ai le plaisir de vous accuser réception de votre chèque (500 frs), votre souscription au monument destiné à honorer ...

    Lire la suite
    Courriers divers 22/05/1920

    Le Maire de Fraize à Monsieur Buffet, Plainfaing

    J'ai le plaisir de vous accuser réception de votre chèque (500 frs), votre souscription au monument destiné à honorer nos morts.
    Une réunion devant fixer l'emplacement et le choix de ce monument aura lieu sous peu, le comité serait heureux d'avoir votre appréciation, je vous préviendrai de la date de cette réunion...

  • Courriers divers 22/05/1920
    Source : Archives

    Le Maire de Fraize à Monsieur Méline, Sénateur (Remiremont) Fraize, comme toutes les communes de France veut ériger un monument à la mémoire de ses enfants morts ...

    Lire la suite
    Courriers divers 22/05/1920

    Le Maire de Fraize à Monsieur Méline, Sénateur (Remiremont)

    Fraize, comme toutes les communes de France veut ériger un monument à la mémoire de ses enfants morts pour la France.
    Ce monument se fera par souscriptions, nous serions heureux, Monsieur le Sénateur si vous vouliez nous aider dans cette oeuvre patriotique et vous en remercie à l'avance.

     

  • Courriers divers 30/05/1920
    Source : Archives

    Monsieur le Maire de Fraize à Monsieur Lederlin, sénateur Paris À nouveau, je viens vous demander un service. Comme vous le savez, Fraize a l'intention d'élever ...

    Lire la suite
    Courriers divers 30/05/1920

    Monsieur le Maire de Fraize à Monsieur Lederlin, sénateur Paris

    À nouveau, je viens vous demander un service.
    Comme vous le savez, Fraize a l'intention d'élever un monument à ses enfants "Morts pour la France", mais son emplacement est très difficile à trouver, le seul possible serait Place de la Gare ; malheureusement la moitié de cette place appartien à la compagnie de l'État.
    Vous seul, Monsieur le Sénateur, pouvez nous obtenir l'autorisation de cette comapgnie d'ériger ce monument sur ce terrain.
    Deux places sont envisagées, je vous les énumère par ordre de préférence.

    1. La place n°1 indiquée sur le plan ci-joint appartient à la compagnie de l'est et
    2. la place n°2 où nous serions obligés d'empiéter sur le terrain de la compagnie

    La municipalité et le comité vous serait très reconnaissants si vous vouliez faire les démarches voulues qui aboutiront certainement si vous voulez vous en occuper...

  • Courriers divers 18/06/1920
    Source : Archives

    Le Maire de Fraize à Monsieur Méline, sénateur des Vosges Paris J'ai l'honneur de vous accuser réception de votre lettre recommandée contenant la somme de 50 frs, ...

    Lire la suite
    Courriers divers 18/06/1920

    Le Maire de Fraize à Monsieur Méline, sénateur des Vosges Paris

    J'ai l'honneur de vous accuser réception de votre lettre recommandée contenant la somme de 50 frs, montant de votre sosucription à la construction d'un monument aux Morts de la Grande Guerre
    Je vous remercie au nom du comité et de la population de la ville de Fraize

  • Courriers divers 22/06/1920
    Source : Archives

    Monument & Plaques comémoratifs Victor ANTOINE Statuaire Lauréat de la Société des artistes français primé par la ville de Paris Monsieur le ...

    Lire la suite
    Courriers divers 22/06/1920

    Monument & Plaques comémoratifs
    Victor ANTOINE
    Statuaire
    Lauréat de la Société
    des artistes français
    primé par la ville de Paris

    Monsieur le Maire

    Je viens d'apprendre que mon ami Toussaint que la commune de Fraize va ériger un mounument aux Morts. Je me mets activement à votre disposition pour plans et croquis. Je pense passer à Fraize dans la 2e quinzaine de Juillet. Très heureux de pouvoir vous rencontrer. Je suis très occupé à .... , monument de très grande importance...

  • Courriers divers 28/06/1920
    Source : Archives

    Filatures, Retordages & Tissages de Coton Société Anonyme des Établissements N. Géliot & Fils Comme suite à votre lettre du 21 avril dernier ...

    Lire la suite
    Courriers divers 28/06/1920

    Filatures, Retordages & Tissages
    de Coton
    Société Anonyme
    des
    Établissements N. Géliot & Fils

    Comme suite à votre lettre du 21 avril dernier et à la notre du 23, nous avons l'honneur de vous remettre inclus un chèque de 15 000 frs à votre ordre sur la Banque Nationale de Crédit à Fraize, montant des diverses subventions qui vous ont été accordées par notre Conseil d'Administration, savoir :

    • Monument aux Morts 10 000
    • Mutilés et Anciens Combattants 2 500
    • Comité des Promenades 1 500
    • Sapeurs Pompiers 500
    • Mutualité Scolaire 500

    Total 15 000

     

  • Courriers divers 30/06/1920
    Source : Archives

    Le Maire de Fraize à Monsieur Victor ANtoine, Statuaire 152e Régiment d'Infanterie Colmar Je vous accuse réception de votre lettre du 22 juin. Rien n'est encore arrêté ...

    Lire la suite
    Courriers divers 30/06/1920

    Le Maire de Fraize à Monsieur Victor ANtoine, Statuaire 152e Régiment d'Infanterie Colmar

    Je vous accuse réception de votre lettre du 22 juin. Rien n'est encore arrêté pour le genre de motif du monument, si vous passez à Fraize dans la première quinzaine de juillet, comme vous le pensez, prenez quelques clichés

  • Courriers divers 01/07/1920
    Source : Archives

    Établissements H. JACOMET Villedieu Vaucluse Monsieur le Maire Nous avons l'honneur de vous remettre, ci-inclus, un projet de Monument commémoratif pour les soldats ...

    Lire la suite
    Courriers divers 01/07/1920

    Établissements
    H. JACOMET
    Villedieu
    Vaucluse

    Monsieur le Maire
    Nous avons l'honneur de vous remettre, ci-inclus, un projet de Monument commémoratif pour les soldats de votre Commune morts à la Grande Guerre, au cas où votre choix ne serait pas encore définitivement fixé.
    Nous appelons votre attention sur le travail que nous vous offrons, en fonte de fer ciselée, bronzée au four et patinée incomparable comme beauté et solidité.
    Le délai de livraison est de 3 mois maximum
    Si notre offre vous intéresse, nous vous serons obligés de vouloir bien nous en informer le plus tôt possible, les circonstances actuelles d'instabilité des cours et la hausse constante des fontes et aciers ne nous permettant pas d'assurer le prix de 3000 francs au-delà du 31 juillet prochain. Les conventions passées avec notre fonderie, au prix actuel, ne sont valables que pour un mois. En conséquence, les commandes fermes qui nous parviendront d'ici au 31 juillet inclus, seront livrées au prix de 3000 fr franco d'emballage.
    Passé cette date, une majoration du prix actuel est annoncée. De part et d'autre, il y a donc intérêt à faire inscrire sa commande sans retard...

  • Courriers divers 17/07/1920
    Source : Archives

    Le Maire de Fraize à Monsieur Rey, trésorier "Monument de la Fontenelle" Épinal Je vous adresse la somme de 500 frs se décomposant comme suit : ...

    Lire la suite
    Courriers divers 17/07/1920

    Le Maire de Fraize à Monsieur Rey, trésorier "Monument de la Fontenelle" Épinal

    Je vous adresse la somme de 500 frs se décomposant comme suit :

    • Vente de 20 médailles à 5 frs 100
    • Vente de cocardes 260
    • Souscription de 7 médailles argent à 20 Frs (à recevoir 140

    Total 500 Frs

    Ci-joints les carnets de sosucription
    Le conseil municipal de Fraize a voté 500 francs, la souscription totale de la ville de Fraize sera donc de 1000 frs
    Je vous serais obligé de me dire à quel nom je dois faire établir ce mandat de 500 Frs
    Il est regrettable que nous n'ayons reçu que 20 médailles et 73 cartes, notre souscription eut été plus élevée

  • Courriers divers 21/07/1920
    Source : Archives

    Le Maire de Fraize à Monsieur le Directeur Brasseries de Champigneulles Je vous accuse réception de la somme de 50 Frs, versée par Monsieur COnstant Henry votre ...

    Lire la suite
    Courriers divers 21/07/1920

    Le Maire de Fraize à Monsieur le Directeur Brasseries de Champigneulles

    Je vous accuse réception de la somme de 50 Frs, versée par Monsieur COnstant Henry votre entrepositaire à Fraize pour l'érection d'un monument aux morts de la guerre...

  • Courriers divers 23/08/1920
    Source : Archives des Vosges

    Victor Antoine Statuaire Monsieur le Maire Je vous envoie inclus quelques photos de monuments que j'ai exécuté ou en cours, que pensez-vous du monument de ...

    Lire la suite
    Courriers divers 23/08/1920

    Victor Antoine
    Statuaire

    Monsieur le Maire
    Je vous envoie inclus quelques photos de monuments que j'ai exécuté ou en cours, que pensez-vous du monument de Ramoneschamps et croyez vous que je puisse vous présenter une maquette dans ce genre. Ce qui serait trè sbien contre le fond de verdure de la gare.
    En l'attente de vous lire je vous enverrais maquette dans une quinzaine

  • Courriers divers 26/08/1920
    Source : Archives des Vosges

    Victor Antoine Statuaire Je vous ai envoyé par grande vitesse une caisse contenant la maquette que je vous propose en plis échantillon de granit rouge par ...

    Lire la suite
    Courriers divers 26/08/1920

    Victor Antoine
    Statuaire

    Je vous ai envoyé par grande vitesse une caisse contenant la maquette que je vous propose en plis échantillon de granit rouge par recommandé
    Ce granit est très joli et s'accommode très bien avec le bronze. Je passerai dans quelques jours à Fraize. Veuillez avoir l'obligeance de me dire si la maquette plait.
    Le monument aurait 6 m large sur 4 m haut. Au-dessus 2 poilus en bronze que je n'ai pu étudier suffisamment c'est trop petit.
    En dessous plaque en bronze avec les noms des poilus morts pour la France
    Au milieu porte charge avec couronne ou attributs. Ce monument serait d'un joli effet accoté au bouquet près de la gare C'est du reste à  mon avis la meilleure place

  • Courriers divers 28/08/1920
    Source : Archives des Vosges

    à Monsieur Victor Antoine, statuaire, 152e Régiment d'Infanterie - Colmar J'ai l'honneur de vous accuser réception de la maquette ainsi que l'échantillon de granit, arrivés en bon ...

    Lire la suite
    Courriers divers 28/08/1920

    à Monsieur Victor Antoine, statuaire, 152e Régiment d'Infanterie - Colmar

    J'ai l'honneur de vous accuser réception de la maquette ainsi que l'échantillon de granit, arrivés en bon état.
    Monsieur Flayeux, Maire, étant absent, il serait préférable que vous ne veniez pas avant le 8 septembre, date de son retour probable.
    Je ne puis vous donner mon appréciation, ne connaissant pas exactement ses projets

    ...

  • Courriers divers 11/09/1920
    Source : Archives des Vosges

    Victor Antoine Monsieur le Maire Dernièrement je vous ai envoyé la maquette du monument que je vous propose avec échantillon. Je serais désireux de ...

    Lire la suite
    Courriers divers 11/09/1920

    Victor Antoine

    Monsieur le Maire

    Dernièrement je vous ai envoyé la maquette du monument que je vous propose avec échantillon. Je serais désireux de savoir si ce projet plaît à la commission. Il serait bon de traiter avant l'hiver pour avoir des blocs dans mon atelier car cela retarderait de 6 mois l'exécution et pour suite la pose.

  • Courriers divers 20/09/1920
    Source : Archives des Vosges

    Maire à Monsieur Victor Antoine, statuaire 152e Régiment d'Infanterie Colmar J'ai l'honneur de vous accuser réception de votre lettre du 15 septembre. Le modèle que vous nous ...

    Lire la suite
    Courriers divers 20/09/1920

    Maire à Monsieur Victor Antoine, statuaire 152e Régiment d'Infanterie Colmar

    J'ai l'honneur de vous accuser réception de votre lettre du 15 septembre. Le modèle que vous nous avez adressé ne peut nous convenir, l'emplacement que nous escomptions n'est pas libre
    Si vous venez à Fraize prévenez-moi suffisamment à temps pour que je ne sois pas absent

     

  • Courriers divers 13/10/1920
    Source : Archives des Vosges

    Maire à Monsieur Antoine Statuaire Ayant l'intention de me rendre à Colmar, le dimanche 19 octobre, assisté de plusieurs membres de la Commission pour examiner vos différents ...

    Lire la suite
    Courriers divers 13/10/1920

    Maire à Monsieur Antoine Statuaire

    Ayant l'intention de me rendre à Colmar, le dimanche 19 octobre, assisté de plusieurs membres de la Commission pour examiner vos différents modèles, je vous serais reconnaissant de bien vouloir vous trouver à la Brasserie Centrale, place Rapp, un peu avant midi
    Au cas où le temps ne me permettrait pas d'effectuer ce voyage, je vous aviserais à nouveau

     

  • Courriers divers 04/11/1920
    Source : Archives des Vosges

    Exploitation & Travail mécanique des Granits vosgiens Paul PATERNOTTE Granetier-Dessinateur AU Maire Comme suite à l'entretien que je viens d'avoir avec mon ami Paul ...

    Lire la suite
    Courriers divers 04/11/1920

    Exploitation & Travail mécanique des Granits vosgiens
    Paul PATERNOTTE
    Granetier-Dessinateur

    AU Maire
    Comme suite à l'entretien que je viens d'avoir avec mon ami Paul Crouzier, j'ai l'honneur de vous faire savoir que j'accepte avec un grand plaisir de concourir pour le monument que la ville de Fraize veut faire élever à la mémoire de ses enfants morts au champ d'honneur.
    Je vous remercie donc vivement de l'attention que vous avez eu pour moi et la semaine prochaine je me rendrai sur place pour connaître l'emplacement du monument avant d'établir plans et devis
    ...

  • Courriers divers 13/11/1920
    Source : Archives des Vosges

    Victoir Antoine Monsieur le Maire Je passerai à Fraize jeudi prochain, j'y serai vers 1 h 1 h 1/2 arrivant par la Pontroie. Je ...

    Lire la suite
    Courriers divers 13/11/1920

    Victoir Antoine

    Monsieur le Maire

    Je passerai à Fraize jeudi prochain, j'y serai vers 1 h 1 h 1/2 arrivant par la Pontroie. Je vous donnerai tous les prix ainsi que le plan

    ...

  • Délibérations Conseil municipal 21/11/1920
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire rend compte au conseil que la souscription faite en vue de l'érection d'un monument aux enfants de Fraize "Morts pour la France" a rapporté environ 30 000 francs. ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 21/11/1920

    Le Maire rend compte au conseil que la souscription faite en vue de l'érection d'un monument aux enfants de Fraize "Morts pour la France" a rapporté environ 30 000 francs. Il demande au conseil le montant du don que la commune se propose de voter.

    Le conseil après avoir délibéré vote la somme de 20 000 francs pour l'érection de ce monument et demande à Monsieur le Préfet de bien vouloir faire le nécessaire pour faire obtenir à la commune la subvention accordée par l'État...

  • Courriers divers 04/12/1920
    Source : Archives des Vosges

    À monsieur le Maire de Fraize avec prière de bien vouloir, ... produire un dossier comprenant les pièces énumérées ci-après : Délibération ...

    Lire la suite
    Courriers divers 04/12/1920

    À monsieur le Maire de Fraize

    avec prière de bien vouloir, ... produire un dossier comprenant les pièces énumérées ci-après :

    1. Délibération du Conseil municipal en triple exemplaire
    2. Croquis du monument
    3. Plan indiquant l'emplacement où sera érigé le monument
    4. Devis estimatif de la dépense à engager
    5. État indiquant les crédits sur lesquels sera imputée la dépense (fonds libres, sosucription publique, etc.)
    6. S'il s'agit d'un monument élevé dans un cimetière, l'engagement du Conseil municipal d'acquitter la part revenant aux pauvres ou la délibération du Bureau de Bienfaisance renonçant à la percevoir
  • Délibérations Conseil municipal 23/12/1920
    Source : Archives des Vosges

    Par délibération du 21 novembre dernier, le conseil a voté la somme de 20 000 frs pour le monument aux Morts de la commune, mais vu, le devis présenté par ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 23/12/1920

    Par délibération du 21 novembre dernier, le conseil a voté la somme de 20 000 frs pour le monument aux Morts de la commune, mais vu, le devis présenté par M. Antoine, scupteur à Colmar, cette sommes ajoutée aux souscriptions recueillies sera insuffisante. Le Maire propose au conseil de voter la somme de 10 000 francs, ce qui fera un total de 30 000 frs pour la souscription de la commune, estimant que la ville de Fraize doit prendre une large part dans les dépenses faites pour la glorification de ses enfants.
    Le Conseil se rangeant à l'avis du Maire vote la somme de 10 000 frs à prélever sur les fonds libres de la commune

  • Délibérations Conseil municipal 23/12/1920
    Source : Archives des Vosges

    Le conseil décide qu'en 1921, le produit des fêtes sera affecté au Monument aux Morts de la commune, mais réserve que le dixième de la recette sera versé au Bureau ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 23/12/1920

    Le conseil décide qu'en 1921, le produit des fêtes sera affecté au Monument aux Morts de la commune, mais réserve que le dixième de la recette sera versé au Bureau de Bienfaisance

  • Délibérations Conseil municipal 23/12/1920
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire rend compte au Conseil que le comité nommé en vue de l'érection d'un monument en mémoire des Enfants de Fraize "Morts pour la France, s'est réuni à la ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 23/12/1920

    Le Maire rend compte au Conseil que le comité nommé en vue de l'érection d'un monument en mémoire des Enfants de Fraize "Morts pour la France, s'est réuni à la Mairie le 23 décembre 1920 et que les décisions suivantes ont été prises :

    1. Le Monument sera érigé Place de la Gare, tel que le représente la maquette dressée par M. Antoine, statuaire à Colmar. La colonne sera en granit rose poli avec à droite une femme voilée en granit noir de Suède, représentant la ville de Fraize, offrant une palme à ses enfants.
    2. Une croix sera élevée au cimetière et portera l'inscription suivante "La Ville de Fraize à ses enfants Morts pour la France"
    3. Les Victimes civiles seront portées sur le monument avec cette mention, à la suite des soldats morts pour la Patrie, jusqu'à la date de l'armistice
    4. Une commission de 6 membres est chargée d'assister le Maire pour traiter avec le sculpteur, elle est composée comme suit : Le Maire, président ; MM. Limeterre et Jacoucrez membres du comité et de 4 conseillers municipaux

    Le Maire invite donc le conseil à nommer 4 membres : MM. Jeandemange, Gaudier, Lamaze et Baltz sont élus à l'unanimité

    Il rend compte à l'assemblée que le devis présenté par le sculpteur s'élève à 63 500 frs pour le monument et qu'il y a lieu de prévoir en y comprenant le coût de la croix du cimetière, une dépense de 70 000 frs environ ; que le montant de la souscription s'élevant à près de 30 000 francs, il manquerait environ 40 000 frs.

    Il demande au conseil de vouloir bien l'autoriser à ajouter le produit des fêtes de 1921 à la souscription et lui demande de voter la somme de 30 000 frs à prélever sur les fonds libres de la commune, estimant que la ville de Fraize doit prendre une large part dans les dépenses faites pour la glorification de ses enfants.

    Le conseil heureux de pouvoir rendre hommage aux poilus de Fraize, d'accord avec le Maire, adopte toutes les décisions du comité d'exécution et vote la somme de 30 000 frs à prélever sur les fonds libres de la commune.

  • 1921
  • Courriers divers 05/01/1921
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire de Fraize à Monsieur Antoine, Sculpteur - RUe Voltaire à Colmar Impossible de passer le Col du Bonhomme en raison de la neige. ...

    Lire la suite
    Courriers divers 05/01/1921

    Le Maire de Fraize à Monsieur Antoine, Sculpteur - RUe Voltaire à Colmar

    Impossible de passer le Col du Bonhomme en raison de la neige.

    Je tiens à être fixé pour le monument, veuillez donc me dire ce que vous en pensez. Si pour fin janvier nous ne sommes pas tombés d'accord je me verrai dans l'obligation d'agir autrement ; vous savez que je ne demande qu'à vous soutenir, mais il faut que vous mettiez de la bonne volonté

     

  • Courriers divers 26/01/1921
    Source : Archives des Vosges

    Victor Antoine Monsieur le Maire Avez-vous vu Monsieur Direxel. Je l'ai prévenu que vous deviez lui envoyer au commencement de cette semaine des bons ...

    Lire la suite
    Courriers divers 26/01/1921

    Victor Antoine

    Monsieur le Maire

    Avez-vous vu Monsieur Direxel. Je l'ai prévenu que vous deviez lui envoyer au commencement de cette semaine des bons de la défense. J'ai commencé l'exécution de la maquette pour la statue.
    Vous pouvez venir la voir vers la fin février.
    Vous pouvez compter sur moi pour une exécution rapide

  • Délibérations Conseil municipal 22/02/1921
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire rend compte que le montant de la souscription du monument aux Morts, s'élève à 61 000 frs, dont 30 000 frs votés par le conseil municipal Le ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 22/02/1921

    Le Maire rend compte que le montant de la souscription du monument aux Morts, s'élève à 61 000 frs, dont 30 000 frs votés par le conseil municipal
    Le devis présenté par M. Antoine sculpteur à Colmar s'élève à 70 000 frs, il manquerait donc 9000 frs
    Le gouvernement ayant affecté un crédit spécial pour subventions aux communes, il y aurait lieu d'en faire la demande
    Le conseil charge le Maire d'établir le dossier pour obtenir cette subvention

    ...

  • Devis 22/02/1921
    Source : Archives des Vosges

    Devis estimatif

    Total 70 000 frs

  • Paiements 23/02/1921
    Source : Archives des Vosges

    Reçu de Monsieur Flayeux, maire de Fraize la somme de 20 000 francs, acompte sur le monument

  • Courriers divers
    Source : Archives des Vosges

    V. Antoine Statuaire La statue va être terminée cette semaine La tête est dégagée et finie il n'y a plus que les mains Mardi ...

    Lire la suite
    Courriers divers

    V. Antoine
    Statuaire

    La statue va être terminée cette semaine
    La tête est dégagée et finie il n'y a plus que les mains
    Mardi dans la journée je la dresserai dans la cour. Il faudrait que vous veniez autant que possible ce jour que vous puissiez vous rendre compte et me dire s'il faut commencer le polissage...

  • 1921
  • Délibérations Conseil municipal 09/04/1921

    Le Maire rend compte au conseil qui précedemment a voté une somme de 30000 frs pour l'érection du monument aux Morts que la souscription des habitants s'élève à 31 000 ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 09/04/1921

    Le Maire rend compte au conseil qui précedemment a voté une somme de 30000 frs pour l'érection du monument aux Morts que la souscription des habitants s'élève à 31 000 frs soit un total à ce jour 61 000 frs ; que le devis présenté par M. Antoine, sculpteur à Colmar se monte à 70 000 frs, la souscription n'étant pas close, le Maire espère avec l'aide de l'État pouvoir couvrir la différence et demande au conseil son avis.

    Le Conseil d'accord avec le Maire décide :

    1. L'érection d'un monument aux morts qui sera situé place de la Gare
    2. Accepte la maquette présentée par M. Antoine
    3. Vote la somme de 40 000 fras, ce qui avec la somme déjà votée fera 70000 frs
    4. Décide que le montant de la souscription publique actuellement placé en bons de la Défense nationale, déposée à la Banque Nationale de Crédit de Fraize sera versé à la caisse Municipale en septembre prochain, époque à laquelle la souscription sera close
    5. Demande l'autorisation de traiter de gré à gré avec M. ANtoine, sculpteur choisi par le comité et le conseil municipal, en raison de la nature spécial de ce travail
    6. Désigne le Maire, pour traiter et mener à bonne fin l'exécution de ce travail
  • Courriers divers 28/04/1921
    Source : Archives des Vosges

    Carte postale de V. Antoine (statuaire) au Maire Monsieur le Maire Je suis en voyage pour chercher du granit et quelques ouvriers. Je serai de retour ...

    Lire la suite
    Courriers divers 28/04/1921

    Carte postale de V. Antoine (statuaire) au Maire

    Monsieur le Maire
    Je suis en voyage pour chercher du granit et quelques ouvriers. Je serai de retour mercredi prochain
    Vous seriez bine aimable de remettre votre voyage de dimanche en huit. Le boulot va bien, vous pouvez compter sur moi

  • Courriers divers 03/06/1921
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire de Fraize à Monsieur le Directeur Banque de France - Colmar Hier je vous ai envoyé le télégramme suivant : ...

    Lire la suite
    Courriers divers 03/06/1921

    Le Maire de Fraize

    à Monsieur le Directeur
    Banque de France - Colmar

    Hier je vous ai envoyé le télégramme suivant :
    " 20 000 frs Bons Défense Nationale au nom de Antoine sculpteur, rue Voltaire votre banque - prière de ne rien verser à ANtoine, fais opposition, marché étant annulé"
    Signé Flayeux

    Je vous serais obligé de bien vouloir me dire si je dois faire opposition par huissier, Monsieur ANtoine ne pouvant remplir les conditions du marché

    Veuillez...

  • Décret Approbation Préfecture 07/06/1921
    Source : Archives des Vosges

    Le Président de la République Sur proposition du Ministre de l'Intérieur Décrete Article premier : Est approuvé la délibération en date du ...

    Lire la suite
    Décret Approbation Préfecture 07/06/1921

    Le Président de la République
    Sur proposition du Ministre de l'Intérieur

    Décrete

    Article premier :
    Est approuvé la délibération en date du 9 avril 1921 par laquelle le Conseil Municipal a décidé l'érection, à titre d'hommage public, d'un monument à la mémoire des enfants de la commune morts pour la France

    Article 2 : Le minsitre de l'Intérieur est chargé de l'exécution du présent décret

  • Courriers divers 08/06/1921
    Source : Archives des Vosges

    Marbrerie - Sculpteur BAROTTE à Fraize Vosges Monuments finèbres en pierre, marbre & Granit Monsieur Antoine, Sculpteur à Colmar J'attendais, avant que de ...

    Lire la suite
    Courriers divers 08/06/1921

    Marbrerie - Sculpteur
    BAROTTE
    à Fraize Vosges
    Monuments finèbres en pierre, marbre & Granit

    Monsieur Antoine, Sculpteur à Colmar
    J'attendais, avant que de vous envoyer mon devis, de recevoir de vous un plan par terre du monument, car je crois que celui que j'ai ne s'accorde pas avec le plan d'élévation.
    Ne recevant rien, je vous envoie mon devis car le plan que vous m'enverrez ne ne pas faire beaucoup différré le prix
    Le prix en sera donc de 3 500 frs monument en granit rose du ... semelle taillée finement ainsi que la bordure, les pilastres et les bornes. Ces prix s'entendent pris chez moi.
    Pour les bornes n°2 supplément de 25 frs par borne

    Pour le n° 3 20frs par borne

    Je comprends que les paneaux faits dans ces bornes ne sont qu'exécutés sur une seule face

    J'attends votre réponse au plus tôt  pour renseigner Monseiur le Maire

    Si nous sommes d'accord, envoyez moi le plan par terre de suite et les mesures des bronzes entre pilastres que j'aie la dimension exacte de ces pilastres. Je comprends également que dans les arètes c'est simplement un plan coupé qui y existe

     

  • Courriers divers 18/06/1921
    Source : Archives des Vosges

    Granit des Vosges Ed. Stoerr Carrières à Andlau - Le Val Bas-Rhin Monsieur Antoine Statuaire Rue Voltaire Colmar ...

    Lire la suite
    Courriers divers 18/06/1921

    Granit des Vosges
    Ed. Stoerr
    Carrières à Andlau - Le Val
    Bas-Rhin

    Monsieur Antoine
    Statuaire Rue Voltaire

    Colmar

    Monsieur,

    Comme suite à votre demande, j'ai l'honneur de vous offrir d'exécuter la pyramide en triangle nécessaire au monument pour la commune de Fraize, en granit alsacien Rosso poli, socle inférieur bouchardé, e borne bouchardée suivant votre esquisse, pour le prix de francs 25 000 frs

    Je retiens votre attention sur ce point que le prix est fait spécialement pour vous en raison de vos anciennes relations avec la Maison

    L'exécution de ce travail sera, comme vous le savez, des plus soignées, pusique je suis seul dans la région à pouvoir exécuter des travaux de ette importance, en raison de son outillage moderne et de son usine de polissage.

    En ce qui concerne les délais d'écécution, je pourrais vous servir rapidement, mais encore faut-il que je recoive rapidement votre commande, en raison des études importantes qui sont en cours;
    Il n'y a point d'inconvénient, à ce que je puisse livrer fin septembre ou premiers jours d'octobre...

  • Courriers divers 05/07/1921
    Source : Archives des Vosges

    Granit des Vosges Ed. Stoerr Monsieur le Maire de la Ville de Fraize Me référant à la visite que j'ai eu le plaisir ...

    Lire la suite
    Courriers divers 05/07/1921

    Granit des Vosges
    Ed. Stoerr

    Monsieur le Maire de la Ville de Fraize

    Me référant à la visite que j'ai eu le plaisir de vous faire et vous remarciant de votre aimbale accueil, j'ai l'honneur de vous confirmer l'engagement verbal que j'ai pris à votre endroit de vous fournir pour le 15 octobren la partie en granit du monument pour vos morts, dont vous avez pssé commane à Monseiur Antoine

    Je vous adresse cette confirmation pour la borne réglé

    En ce qui concerne les questions de détail, paiement, etc... une correspondance portant ma signature ainsi que celle de Monseiur antoine, vous sera adressé d'ici quelques jours

    J'ai mis à l'étude le monument que vous voulez élever au cimetière et vous recevrez fin de cette semaine un projet, - je suis persuadé qu'il vous conviendra et que votre soumission me fera l'honneur de m'en donner la commmande.
    Naturellement, en vous faisant proposition, je n'entends pas porter atteinte à M. Barotte et lui enlever une commande éventuelle : je n'envisage que la glorification  de vos Morts par l'érection d'un monument qui sera léevé en même temps que celui de Monseiur Antime.

  • Courriers divers 15/07/1921
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire de Fraize à Monsieur Antoine, sculpteur - Colmar J'attends toujours les renseignements que vous deviez m'envoyer pour me permettre de commencer les fondations. Après ...

    Lire la suite
    Courriers divers 15/07/1921

    Le Maire de Fraize à Monsieur Antoine, sculpteur - Colmar

    J'attends toujours les renseignements que vous deviez m'envoyer pour me permettre de commencer les fondations.
    Après votre visite le comité a décidé que l'inauguration aurait lieu le 15 octobre prochain

     

  • Courriers divers 16/07/1921
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire de Fraize à Monsieur TELLE Strasbourg J'ai l'honneur de vous accuser réception de votre lettre du 5 juillet et vous prie de ...

    Lire la suite
    Courriers divers 16/07/1921

    Le Maire de Fraize

    à Monsieur TELLE Strasbourg

    J'ai l'honneur de vous accuser réception de votre lettre du 5 juillet et vous prie de bien faire le nécessaire pour faire activer les travaux

    Je vous serais reconnaissant de l'adresser le projet de monument de manière que je puisse commander les travaux de fondatiosn

    En ce qui concerne le monument du cimetière, j'ai l'honneur de vous faire connaître que je suis toujoours en pourparlers avec M. BAROTTE.

    Je vous fixerai le splus tôt possible

  • Courriers divers 21/07/1921
    Source : Archives des Vosges

    Granit des Vosges Ed. Stoerr Monsieur le Maire de la ville de Fraize Je m'empresse de vous accuser réception de votre estimée du ...

    Lire la suite
    Courriers divers 21/07/1921

    Granit des Vosges
    Ed. Stoerr

    Monsieur le Maire de la ville de Fraize

    Je m'empresse de vous accuser réception de votre estimée du 16 juillet, vous pouvez compter sur moi pour talonner Monseiur Antoine. J'ai dressé les plans d'appareillage pour votre monument et le les ai transmis à Monsieur Antoine afin qu'il vérifie à nouveau ses mesures et je compte pouvoir vous porter moi-même au début de la semaine prochaine les pièces dont vous avez besoin pour commencer les fondations.
    En ce qui me concerne les travaux sont en cours et vous n'avez pas à craindre de retard.
    En ce qui concerne Monseiur Antoine, j'ai commandé moi-même la pierre mécessaire à la statue, elle sera sur mes chantiers pour commencer le travail fin de ce mois ; nous procéderons nous-mêmes au dépanelage de manière à diminuer le délai de travail de Monseiur ANtoine

  • Adjudications 11/08/1921
    Source : Archives des Vosges

    Adjudicataire : M. Antoine Victor, statuaire demeurant à Colmar, en vertu du traité de gré à gré en date du 30 juin 1921 L'an 1921, le 11 ...

    Lire la suite
    Adjudications 11/08/1921

    Adjudicataire : M. Antoine Victor, statuaire demeurant à Colmar, en vertu du traité de gré à gré en date du 30 juin 1921

    L'an 1921, le 11 août

    Nous soussigné Maire de la commune de Fraize, assisté de MM. Rossi et Jacquet, membres de la commissionn, nous sommes transportés à Andlau pour examiner l'avance des travaux

    Nous avons reconnu que ces travaux sont en bonne voie d'exécution et qu'il peut être versé à M. Antoine une somme de 20 000 francs, somme inférieure aux fournitures de granit et aux travaux déjà exécutés

    Fait à Fraize le 11 août 1921

  • Courriers divers 05/09/1921
    Source : Archives des Vosges

    Granit des Vosges Ed. Stoerr Monsieur le Maire de la Ville de Fraize J'ai l'honneur de vous informer qu'à la date du 3 ...

    Lire la suite
    Courriers divers 05/09/1921

    Granit des Vosges
    Ed. Stoerr

    Monsieur le Maire de la Ville de Fraize

    J'ai l'honneur de vous informer qu'à la date du 3 septembre, la Banque nationale de crédit, m'a crédité d'une somme de 20 000 frs par votre ordre.
    Je vous remercie de cet envoi que je porte en compte.
    Pour la réclamation, j'ai été crédité de la dite somme en daite du 29 août

    Je pense que votre caise a dû étre débitée pour les intére^ts de ce montant ce jour-là, si ce n'est la veille, en tous cas, je vous le signale pour la bonne règle

  • Courriers divers 29/09/1921
    Source : Archives des Vosges

    Granit des Vosges Ed. Stoerr Carrières à ANdlau - Le Val Monsieur le Maire de la Commune Le samedi 8 octobre prochain ...

    Lire la suite
    Courriers divers 29/09/1921

    Granit des Vosges
    Ed. Stoerr
    Carrières à ANdlau - Le Val

    Monsieur le Maire de la Commune

    Le samedi 8 octobre prochain - sauf imprévu de force majeure - un camion et une remorque de ma maison transporteront à Fraize les premières pierres destinées à votre monument.
    Ce chargement comprendra les marches, bordures extérieures et colinnades destinées à recevoir les plaques de bronze - comme un noyau de béton doit être enfermé à l'intérieur des plaques de bronze pour en assurer l'immobilité et éviter l'écrasement, nous ferons ce travail en même temps que l'élévation des fondations qui sont à surélever d'après vos nouvelles instructions.
    En ce qui concerne l'écartement de la bordure extérieure du monument avec la base du monument lui-même j'ai noté que vous m'aviez donné comme instructions de le porter à deux mètres. Il en résulte une augmentation des bordures, des bornes et de la longueur de chaînes.

    Monsieur Antoine que j'ai rencontré m'a déclaré que les chaînes étaient prêtes ; à mon avis on peut ajouter des mailles. En tous cas, j'ai fait refaire un plan d'encombrement, je vais le faire approuver par Monseiur Antoine et je vous l'enverrai aussitôt.

    Pour l'érection du monument lui-même, le camion arrivant samedi dans la soirée, je pense que nous pourrons trouver un peu d'aide le dimanche. Il nous faudrait un palan susceptible de lever des poids d'environ une tonne et quelques rouleaux de bois pour la manipulation des pièces.

    D'autre part, il sera nécessaire d'établir autour du monument une petite barrière en vieilles planches afin que les gamins ne détériorent pas le poli des pièces qui ont être apportées. Je vous demande d'envisager les mesures nécessaires à cet effet.
    Enfin, je vous prie de faire rechercher, pour nous l'indiquer à l'arrivée, l'endroit où l'on pourra

    1. remiser les camions
    2. loger le chauffeur et son aide

    ...

  • Courriers divers 19/10/1921

    Le maire de Fraize à Monsieur le Maire de Ban sur Meurthe L'inauguration du Monument aux Morts, victimes de la guerre aura lieu le ...

    Lire la suite
    Courriers divers 19/10/1921

    Le maire de Fraize

    à Monsieur le Maire de Ban sur Meurthe

    L'inauguration du Monument aux Morts, victimes de la guerre aura lieu le dimanche 6 novembre prochain, sous la présidence de M. Magre, Préfet des Vosges.

    Réunion à l'Hôtel de Ville à 11 heures - à Midi, déjeuner - à 2 heures Inauguration

    La population de Fraize serait très heureux si vous vouliez bien l'honorer de votre présence à cette cérémonie ; dans l'affirmative, prière de me fixer pour le 25 octobre

    ....

    J'accepte avec plaisir l'invitation et vous pouvez me compter comme étant des vôtres pour le dimanche 6 novembre.
    Ban sur Meurthe, 23 octobre 1921

    Le Maire
     

  • Courriers divers 22/10/1921

    Direction générale des Eaux et Forêts Inspection de Saint-Dié à Monsieur le Maire à Fraize En réponse à votre lettre non ...

    Lire la suite
    Courriers divers 22/10/1921

    Direction générale
    des
    Eaux et Forêts
    Inspection de Saint-Dié

    à Monsieur le Maire à Fraize

    En réponse à votre lettre non datée, j'ai l'honneur de vous faire connaître que je ne pourrai assister à l'inauguration du Monument aux Morts victimes de la guerre qui soit avoir lieu le 6 novembre prochain

    ...

  • Courriers divers 25/10/1921
    Source : Archives des Vosges

    Cher Camarade J'ai l'honneur de vous accuser réception de votre lettre du 22 octobre. Je vous attends avec M. Masson. Monsieur Petitjean m'avait déjà prévenu ...

    Lire la suite
    Courriers divers 25/10/1921

    Cher Camarade

    J'ai l'honneur de vous accuser réception de votre lettre du 22 octobre. Je vous attends avec M. Masson. Monsieur Petitjean m'avait déjà prévenu

    Si vous faites un discours, il est préférable que ce soit près du Monument

     

  • Courriers divers 25/10/1921
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire de Fraize à Monsieur Kempf, député des Vosges, Paris En réponse à votre lettre du 23 octobre, j'ai l'honneur de vous faire ...

    Lire la suite
    Courriers divers 25/10/1921

    Le Maire de Fraize

    à Monsieur Kempf, député des Vosges, Paris

    En réponse à votre lettre du 23 octobre, j'ai l'honneur de vous faire connaître que le service religieux se fera à neuf heures du matin le 6 novembre

    ...

  • Courriers divers 25/10/1921
    Source : Archives des Vosges

    Membres de la famille de Fleurentdidier Jean-Baptiste Mort pour la France L'inauguration du Monument aux Morts aura lieu le dimanche 6 octobre et sera suivie d'un vin ...

    Lire la suite
    Courriers divers 25/10/1921

    Membres de la famille de Fleurentdidier Jean-Baptiste Mort pour la France

    L'inauguration du Monument aux Morts aura lieu le dimanche 6 octobre et sera suivie d'un vin d'honneur offert à un membre de chaque famille des Victimes de la Guerre.

    Je vous prie de bien vouloir y assister, porteur de cette lettre, ou s'il vous est impossible de nous honorer de votre présence, veuillez vous faire représenter par un membre de votre famille.

    ...
    Pour le Comité
    Le Maire

    L. FLAYEUX

  • Presse 27/10/1921
    Source : Le Télégramme

    Annonce de l'inauguration qui aura lieu le 6 octobre, sous la présidence de M. Magre, préfet des Vosges

  • Inauguration - Presse 30/10/1921
    Source : Archives des Vosges

    Les Annonces des hautes Vosges n°112 Inauguration du Monument aux Morts victimes de la Guerre L'inauguration du monument aura lieu le Dimanche 6 novembre, ...

    Lire la suite
    Inauguration - Presse 30/10/1921

    Les Annonces des hautes Vosges n°112

    Inauguration du Monument aux Morts victimes de la Guerre

    L'inauguration du monument aura lieu le Dimanche 6 novembre, sous la Présidence de M. Magre, Préfet des Vosges

    À 8 h 45, Place de l'Hôtel de Ville
    Rassemblement des sociétés locales, des classes mobilisées pendant la guerre avec leurs drapeaux, de la société des mutilés et anciens combattants du canton, de la société des vétérans du comité du monument et du conseil municipal, pour se rendre en cortège à la Messe de Requiem qui sera dite à 9 H.
    Après le Service : Inauguration de la Croix au cimetière.
    Les enfants des écoles se rendront directement à l'église, M. le Curé devant les placer avant l'arrivée du cortège.

    À 11 heures, Place de la Mairie
    Présentation à M. le Préfet et aux autorités des sociétés et des classes mobilisées pendant la guerre.

    À 11 h 30 : Présentation à la Maison de Messieurs les fonctionnaires

    À Midi : Déjeuner offert aux autorités. Messieurs les souscripteurs sont priés d'être très exacts à l'inauguration du monument étant fixée à 2 heures.

    À 2 heures : Place de l'Hôtel-de-Ville. Rassemblement des sociétés, des classes mobilisées ; des enfants des écoles, pour se rendre en cortège Place de la Gare, à l'Inauguration du Monument

    Après l'inauguration : Vin d'Honneur offert à un membre de chaque famille ayant une victile de la grande guerre.
    Le Comité invite la population de Fraize à pavoiser le 6 novembre.

    Il est certain que Fraize sera décorée de la Croix de Guerre, il est fort probable que cette décoration lui sera remise par M. le Général Jacquot le 6 novembre prochain devant le monument aux morts.

    Le Maire invite les officiers de réserve à assister en tenue à la cérémonie.

  • Paiements 03/11/1921
    Source : Archives des Vosges

    Adjudicataire : M. ANTOINE Victor, sculpteur, demeurant à Colmar, en vertu du traité de gré à gré en date du 30 juin 1921 L'an 1921, le 3 ...

    Lire la suite
    Paiements 03/11/1921

    Adjudicataire : M. ANTOINE Victor, sculpteur, demeurant à Colmar, en vertu du traité de gré à gré en date du 30 juin 1921

    L'an 1921, le 3 novembre

    Nous soussigné, Maire de la Commune de Fraize, assisté de MM. Rossi et Jacquot, membres de la commission, nous sommes transporté Place de la Gare pour examiner l'avance des travaux.
    Nous avons reconnu que les travaux sont presque terminés et qu'il peut être versé à M. ANtoine une somme de 20 000 francs, somme inférieure aux travaux exécutés.
     

  • Courriers divers 03/11/1921
    Source : Archives des Vosges

    Sociéré des Établissement Charpentier & Vogt Siège social au Valdoie (Territoire de Belfort)   Monsieur le Maire de Fraize Le moulage des ...

    Lire la suite
    Courriers divers 03/11/1921

    Sociéré des Établissement Charpentier & Vogt
    Siège social au Valdoie (Territoire de Belfort)
     

    Monsieur le Maire de Fraize

    Le moulage des plaques commémoratives destinées au monument qui sera édifié par votre commune à ses héros de la grande guerre, ayant été confié à nos soins par Mr. Victor Antoine, statuaire à Colmar, nous avons l'honneur de vous informer que nous apporterons toute notre attention à cette commande.
    Quoique ces plaques nous aient été désignées pat notre commettant comme étant très pressantes, nous n'avons à notre grand regret pas encore pu les mouler, mais nous serons maintenant en mesure de les couler incessament et comptons pouvoir vous les livrer dans quatre semaines environ.
    ...

  • Courriers divers 04/11/1921
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire de Fraize à Monsieur Buffet, Plaineaing J'ai l'honneur de vous faire connaître que l'inauguration du Monument aux Morts aura lieu le 6 ...

    Lire la suite
    Courriers divers 04/11/1921

    Le Maire de Fraize

    à Monsieur Buffet, Plaineaing

    J'ai l'honneur de vous faire connaître que l'inauguration du Monument aux Morts aura lieu le 6 novembre à 2 heures, le service religieux aura lieu à 9 heures.
    Je serais heureux de vous voir honorer cette cérémonie de votre présence

  • Presse 04/11/1921
    Source : Le Télégramme

    Annonce de l'inauguration prévue le 6 novembre

  • Mémoire 06/11/1921
    Source : Archives des Vosges

    Mémoire de la somme due par la commune de Fraize à Monsieur HEL St Dié Location de couverts, transport de matériel, location de serviettes et de nappes... ...

    Lire la suite
    Mémoire 06/11/1921

    Mémoire de la somme due par la commune de Fraize à Monsieur HEL St Dié

    Location de couverts, transport de matériel, location de serviettes et de nappes...

    pour l'inauguration du 6 novembre

    475 fr

  • Factures 09/11/1921
    Source : Archives des Vosges

    Quincaillerie - Ferblanterie _ Fers - Fontes _ Métaux
    Louis VINCENT à Fraize
    E. BARBE, successeur

    451,50 fr

  • Paiements 15/11/1921
    Source : Archives des Vosges

    Bon de Monseiur Flayeux maire de la ville de Fraize 11 000 francs Avance personnelle, en l'absence du percepteur, sur les travaux du monument ...

    Lire la suite
    Paiements 15/11/1921

    Bon de Monseiur Flayeux maire de la ville de Fraize

    11 000 francs

    Avance personnelle, en l'absence du percepteur, sur les travaux du monument aux morts

    à Edmond Stoerr - Granit des Vosges

  • Courriers divers 15/11/1921
    Source : Archives des Vosges

    Victor Antoine Monsieur le Maire Au reçu de votre lettre je fais le nécessaire pour ajouter le nom que vous me donnez ...

    Lire la suite
    Courriers divers 15/11/1921

    Victor Antoine

    Monsieur le Maire

    Au reçu de votre lettre je fais le nécessaire pour ajouter le nom que vous me donnez

    Marie Marie Anne

    il faudriat m'indiquer si c'est madame ou mademoiselle par dépêche pour ne pas retarder le travail car les palques sont chez le fondeur, et déjà coulée

     Je tiendrais aussi que vous veniez à la fonderie ces jours-ci pour voir le travail en cours, j'ai du reste à vous parler particulièrement

    Depuis l'inauguration du monument, j'attends le bloc de granit que Monsieur Telle devait amener chez moi le jour même. je n'y comprends rien

    Veuillez me dire aussi si le poilu convient, j'ai fait ce que j'ai pu avec si peu de place me dire aussi si les noms concordent

    Vous voudrez bien me répondre par retour à moins que vous ne veniez lundi ou mardi, nous irions à Niederbruck et à Andlau

    Il est, je crois nécessaire que vous veniez au plutôt pour que vous vous rendiez compte de ce qui se passe

    J'attends votre dépêche pour Madame ou mademoiselle et indication pour la première plaque si les noms concordent

  • Paiements 13/12/1921
    Source : Archives des Vosges

    Mandat de Paiement
    Dépenses relatives à l'inauguration du monument aux morts

    176,85 fr

    à Monsieur HEINI Cafetier, rue de la Costelle Fraize

  • Paiements 13/12/1921
    Source : Archives des Vosges

    Mandat de Paiement
    Dépenses relatives à l'inauguration du monument aux morts

    28 fr

    à Monsieur PETITDEMANGE René, rue de l'Église Fraize

  • Paiements 13/12/1921
    Source : Archives des Vosges

    Mandat de Paiement
    Dépenses relatives à l'inauguration du monument aux morts

    105,65 fr

    à Monsieur COMBEAU Cafetier, rue de l'Église Fraize

  • Paiements 13/12/1921
    Source : Archives des Vosges

    Mandat de Paiement
    Dépenses relatives à l'inauguration du monument aux morts

    47,60 fr

    à Madame Vve GÉRARD Rue de St Dié Fraize

  • Paiements 13/12/1921
    Source : Archives des Vosges

    Mandat de Paiement
    Dépenses relatives à l'inauguration du moonument aux morts

    16,90 fr

    à Monsieur BRESSON J.R. Cafetier Fraize

  • Paiements 13/12/1921
    Source : Archives des Vosges

    Mandat de Paiement
    Dépenses relatives à l'inauguration du monument aux morts

    17,85 fr

    à Monsieur MARCHAL Albert Cafetier Fraize

  • Paiements 13/12/1921
    Source : Archives des Vosges

    Mandat de Paiement
    Dépenses relatives à l'inauguration du monument aux morts

    28,50 fr

    à Monsieur JOSEPH Armand Cafetier Fraize

  • Paiements 13/12/1921
    Source : Archives des Vosges

    Mandat de Paiement
    Dépenses relatives à l'inauguration du monument aux morts

    13,55 fr

    à Monsieur CARILLON Alexandre Cafetier Fraize

  • Paiements 13/12/1921
    Source : Archives des Vosges

    Mandat de paiement
    Dépenses relatives à l'inauguration du monument aux morts

    50 fr

    à Monsieur MICHEL Georges, cafetier à Fraize

  • Courriers divers 14/12/1921
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire de Fraize à Monsieur Antoine Victor, Statuaire à Colmar J'écris ce jour à M. Telle qu'il veuille bien s'entendre avec vous, de manière que vous ...

    Lire la suite
    Courriers divers 14/12/1921

    Le Maire de Fraize à Monsieur Antoine Victor, Statuaire à Colmar

    J'écris ce jour à M. Telle qu'il veuille bien s'entendre avec vous, de manière que vous arriviez ensemble à Fraize dans le courant de la semaine prochaine en vue du règlement définitif du monument

    Vous voudrez bien me faire connaître la date de votre arrivée...

  • Autres 15/12/1921
    Source : Archives des Vosges

    Chemins de fer de l'Est Service de la Voie et des Travaux Permis d'occupation d'emplacement dans les dépendances du Chemin de Fer Entre : ...

    Lire la suite
    Autres 15/12/1921

    Chemins de fer de l'Est
    Service de la Voie et des Travaux
    Permis d'occupation d'emplacement dans
    les dépendances du Chemin de Fer

    Entre :
    La Compagnie des Chemins de Fer de l'Est, dont le siège est à Paris, rue et place de Strasbourg représentée par M. Moyeil Paul-Constant, chef de Section à Bruyères
    d'une part

    et la commune de Fraize, représentée par M. Flayeux Louis, Maire de cette commune et y demeurant agissant en cette qualité
    d'autre part

    Il est convenu ce qui suit :

    1. La Compagnie des Chemins de Fer de l'Est autorise la commune de Fraize à maintenir dans les dépendances du chemin de fer un emplacement de 11 mètres carrés 31 centièmes (11,31) occupé par une partie du pavage formant le pourtour du monument érigé aux Morts pour la France. Le dit emplacement est figué par une teinte rose au croquis ci-contre.
    2. La présente autorisation est consentie à titre gratuit et révocable pour un an et elle continuera ensuite d'année en année, à défaut par le permissionnaire, de demander son retrait trois mois avant l'expiration de l'année en cours, le tout sous réserve par la Cie de son droit ci-après stipulé de retirer à toute époque le présent permis d'occupation.
      La dite autorisation est accordée à titre gratuit à partir du 1er novembre 1921.
      La compagnie de l'Est supportera les gênes de toute nature qui seront la conséquence de l'occupation de l'emplacement dont s'agit.
    3. Si la commune de Fraize désire faire de la publicité sur ledit empalcement elle devra s'entendre avec la Sté Gaudron et Cie, 5 rue de l'Aqueduc à Paris, qui a le droit exclusif d'apposer des cadres d'annonces industrielles sur les dépendances du chemin de fer
    4. La Compagnie se réserve le droit de retirer le présent permis d'occupation à toute époque et d'exiger l'enlèvement immédiat des matériaux se trouvant sur l'empalcement dont s'agit, et le rétablissement des lieux dans leur état primitif, le tout aux frais, risques et périls de la Commune de Fraize permissionnaire, sans que celle-ci puisse prétendre à aucune indemnité
    5. Les frais de timbre et d'enregistrement du présent permis seront à la charge de la Commune de Fraize permissionnaire
    6. Pour l'exécution des présentes, les parties font élection de domicile, savoir ...
  • Courriers divers 26/12/1921
    Source : Archives des Vosges

    Victor Antoine Monsieur le Maire Prévenu par Monsieur Telle que je devais me rendre à Fraize je n'ai pas pu à mon grand regret ...

    Lire la suite
    Courriers divers 26/12/1921

    Victor Antoine

    Monsieur le Maire

    Prévenu par Monsieur Telle que je devais me rendre à Fraize je n'ai pas pu à mon grand regret poursuivre ma route à Rausesberg j'ai du m'arrêter, mon carter perdait de l'huil, j'ai pour 3 jours de réparation et passerai ensuite à Fraize. Avez-vous réglé et dans quelles conditions. J'ai un traité avec Monsieur Telle qui  doit être dépassé. Pour la statue je devais la recevoir il y a un mois j'attends toujours.
    Je passerai donc fin de cette semaine espérant vous rencontrer. Les bronzes sont à moitié et plaques sont fonues je ne peux continuer sans garantie et sans versement.
    Je vous enverrai une dépêche le jour où je pourrai passer à Fraize que nous en terminions avec cette affaire

  • Autres 31/12/1921
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire de Fraize certifie que sur le traité de gré à gré concernant le monument aux morts passé entre la commune d'une part MM. Antoine et Telle d'autre ...

    Lire la suite
    Autres 31/12/1921

    Le Maire de Fraize certifie que sur le traité de gré à gré concernant le monument aux morts passé entre la commune d'une part
    MM. Antoine et Telle d'autre part
    Il reste environ 15 000 francs à verser à ces messieurs, mais cette somme ne sera payée que lorsque les bronzes et la femme seront en place, c'est-à-dire quand le monument sera complètement terminé

  • Courriers divers 31/12/1921
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire de Fraize à Monsieur Léon Telle, Andlau Monsieur Antoine arrive ce jour, n'ayant pu se rendre hier à notre rendez-vous. Il est impossible de discuter ...

    Lire la suite
    Courriers divers 31/12/1921

    Le Maire de Fraize à Monsieur Léon Telle, Andlau

    Monsieur Antoine arrive ce jour, n'ayant pu se rendre hier à notre rendez-vous. Il est impossible de discuter en l'absence de l'un de vous, je vous propose donc un rendez-vous lundi 5 janvier à Colmar. Nous nous rendrons ensemble chez M. Antoine qui nous attendra et qui est prévenu puisqu'il est présent à la rédaction de cette lettre

    Je serai à Colmar à 10 h 1/2 chez Antoine du matin. Veuillez me télégraphier si nous sommes d'accord.
    N'écrivez pas, je crains de recevoir votre lettre trop tard
     

  • 1922
  • Courriers divers 16/01/1922
    Source : Archives des Vosges

    Victor Antoine Monsieur le Maire Vous m'avez convoqué pour le 23 au cas où vous ne seriez pas revenu et pour m'éviter un déplacement ...

    Lire la suite
    Courriers divers 16/01/1922

    Victor Antoine

    Monsieur le Maire

    Vous m'avez convoqué pour le 23 au cas où vous ne seriez pas revenu et pour m'éviter un déplacement inutile veuillez m'envoyer une dépêche pour être plus sûr j'irai à pied mais que l'on en finisse i tôt que vous serez revenu
    Avec Monsieur Telle ou sans lui il faut que je vous voie
    Vous ne demandez pas mieux que de me soutenir je vous en remercie, c'est du reste ce que le maire d'.. et le maire de Bruyères ont fait voyant que je n'étais pas commerçant m'ont soutenu. J'espère que vous en ferez autant et que vous me donnerez tous les moyens pour en terminer

    Règmeent définitif avec Monsieur Telle
    Faire venir au plutôt le granit chez moi

    En marge
    Inutile de venir seul entendez-vous avec Antoine pour lundi
    Inutile de venir seul entendez vous avec Telle pour lundi
    Flayeux

     

  • Courriers divers 24/01/1922
    Source : Archives des Vosges

    Société des Établissements Charpentier & Vogt Monsieur le Maire Nous avons l'honneur de vous signaler que les plaques commémoratives en bronze dont l'exécution nous a été ...

    Lire la suite
    Courriers divers 24/01/1922

    Société des Établissements Charpentier & Vogt

    Monsieur le Maire
    Nous avons l'honneur de vous signaler que les plaques commémoratives en bronze dont l'exécution nous a été confiée par Mr Victor Antoine, statuaire à Colmar sont en partie coulées et nous n'attendons plus que les instructions de notre commettant pour couler le reste.
    Nous avons apporté les plus grands soins au moulage de ces plaques et sommes prêts à vous les livrer dans le plus bref délai.
    Pour ce qui concerne le paiement de notre bronze nous nous sommes entendus avec Mr. Antoine et il a été convenu que la commune de Fraize nous règlera directement notre avoir.
    Nous vous prions par conséquent de vouloir nous garantir la couverture de la somme de Frs 7800 environ, représentant approximativement la valeur des plaques que nous aurons à vous expédier.
    Comme notre demande se fait en plein accord avec le statuaire ci-haut nommé, nous attendons que vous ne verrez aucun inconvénient à donner une suite favorable à notre demande que nous somme obligés de formuler pour la sauvegarde de nos intérêts et en vous remerciant par avance...

  • Courriers divers 26/01/1922
    Source : Archives des Vosges

    Société des Établissements Charpentier & Vogt Monsieur le Maire Faisant suite à notre lettre du 24 courant, nous avons l'honneur de vous prier de bien vouloir ...

    Lire la suite
    Courriers divers 26/01/1922

    Société des Établissements Charpentier & Vogt

    Monsieur le Maire
    Faisant suite à notre lettre du 24 courant, nous avons l'honneur de vous prier de bien vouloir étendre la garantie sollicitée sur la somme de FRS 11 025 qui comprend la valeur de 3 plaques bronze artistique entièrement fini à 3 500  = 10 500
    lauriers dto    = 525 
    pièces destinées au monument de votre commune.

    Nous nous permettons de réitérer notre demande de garantie de commun accord avec Mr. Victor Antoine de Colmar qui nous dit de vouloir se rendre chez vous mardi prochain pour s'entendre avec vous à ce sujet
     

  • Courriers divers 03/02/1922
    Source : Archives des Vosges

    Maire de Fraize à Monsieur Telle Strasbourg Vous n'avez pas daigné répondre à mon invitation, je comprends aujourd'hui  que vous vous ne teniez pas à vous ...

    Lire la suite
    Courriers divers 03/02/1922

    Maire de Fraize
    à Monsieur Telle Strasbourg

    Vous n'avez pas daigné répondre à mon invitation, je comprends aujourd'hui  que vous vous ne teniez pas à vous trouver avec Antoine, mais ceci ne fait pas mon affaire, et veuillez prendre note que je fais toutes mes réserves sur tout ce qui pourra arriver

     

  • Courriers divers 06/02/1922
    Source : Archives des Vosges

    Ed. Stoerr - Granit des Vosges Monsieur le Maire Je reçois votre lettre recommandée du 3 courant Je m'étonne du ton que vous avez cru ...

    Lire la suite
    Courriers divers 06/02/1922

    Ed. Stoerr - Granit des Vosges

    Monsieur le Maire
    Je reçois votre lettre recommandée du 3 courant
    Je m'étonne du ton que vous avez cru devoir employer pour mécrire ; ce manque de tact de votre part me surprend et je saurai en faire mon profit.
    Je regrette pour ma part que vous-même ou vos services n'ayez pas la mémoire des dates, sans quoi vous eussiez pu vous convaincre, et par ma correspondance et par vos messages successifs, qu'on m'avait assez de fois dérangé inutilement en disposant de ma personne comme d'une chose louée et pour des rendez-vous hypothétiques, puisque j'étais seul à m'y rendre.
    "Loin de daigner répondre à votre invitation" j'ai cru avoir fait montre d'assez de courtoisie et de correction pour ne pas recevoir des lettres sur un ton aussi désobligeant et avec des allusions aussi tendancieuses. Je m'y réserve d'y revenir en temps opportun.
    En ce qui concerne le dernier rendez-vous de mercredi, bien que pris par des deuils, je n'ai pas hésité à m'y rendre, et si un accident m'a empêché d'arriver, j'ai eu la politesse de vous prévenir. Si mes télégrammes ne vous parviennt pas, j'aurai sans nul doute l'occasion de vous faire constater par la poste qu'ils ont bien été expédiés et payés et qu'avant tout je suis un homme bien élevé.

    Je serais heureux de connaître à l'occasion et j'espère que vous ne tarderez pas à me le fournir : les raisons pour lesquelles elles paraissent comme un empêchement à une entrevue entre vous, Monsieur Antoine et moi-même. J'étais à Fraize assez à l'attendre inutilement et vous me paraissez oublier, bien vite qe s'il n'est pas venu, je n'en suis pas la cause.

    J'ai pris note que vous faisiez toutes vos réserves : je ne puis pas faire autrement que de vous adresser les mienens, je regrette de devoir vous dire, en termes aussi nets aujourd'hui, que je n'entends pas être le jouet plus longtemps du ridicule.
    J'ai exécuté des travaux pour lesquels j'avais pris un engagement. Je l'ai respecté scrupuleusement en ce qui me concerne, et je vous défie de me convaincre de ne pas avoir fait honneur à ma signature.
    Vous m'avez donné pour instructions de ramener la femme de Fraize à Andlau. Elle est votre propriété. J'attends toujours vos indications et si pour des raisons que je ne connais pas, vous avez cru devoir ajourner votre décision, vous avez vraiment mauvaise grâce de m'en faire aujourd'hui grief.

    J'entends également en ce qui me concerne en terminer et vous somme, par la présente, d'avoir dans un délai de 5 jours, à me faire connaître à quelle destination je dois expédier le bloc de granit. Passé ce délai, je verrai à le mettre à votre disposition, à vos risques et périls, sur tel chantier que je derai désigner

    Je vous note enfin pour terminer que les engagement qui me liaient à votre ville ont été scrupuleusement remplis par moi et je n'ai aucun lien de droit avec vous pour la suite des travaux que vous aviez à faire exécuter.

    Je me suis mis complaisamment à votre disposition je vois aujourd'hui comme j'en suis récompensé, j'entends donc faire libre usage de mes droits.

     

     

  • Courriers divers 08/02/1922
    Source : Archives des Vosges

    Léon Telle Maison - Granit des Vosges Edmond Stoerr Monsieur le Maire J'ai l'honneur de vous accuser réception de votre télégramme ainsi conçu : ...

    Lire la suite
    Courriers divers 08/02/1922

    Léon Telle
    Maison - Granit des Vosges Edmond Stoerr

    Monsieur le Maire
    J'ai l'honneur de vous accuser réception de votre télégramme ainsi conçu :

    "Venez-vous oui ou non Antoine réclame Femme"

    et je vous confirme mon télégramme de ce jour :

    "Neige empêche circulation stop Femme granit vous appartient stop Donnez vos instructions, elles seront suivies"

  • Courriers divers 09/02/1922
    Source : Archives des Vosges

    Léon Telle Maison : Granit des Vosges Edmond Stoerr Monsieur le Maire Monsieur Victor Antoine, statuaire, m'écrit que sur votre ordre, je dois expédier la ...

    Lire la suite
    Courriers divers 09/02/1922

    Léon Telle
    Maison : Granit des Vosges Edmond Stoerr

    Monsieur le Maire
    Monsieur Victor Antoine, statuaire, m'écrit que sur votre ordre, je dois expédier la femme de votre monument.
    Sans avis contraire de votre part, je procèderai à cette expédition dès que j'aurai obtenu le wagon, au plus tard le lundi 13

  • Courriers divers 11/02/1922
    Source : Archives des Vosges

    Léon Telle Maison : Granit des Vosges Edmond Stoerr Monsieur le Maire J'ai l'honneur de vous accuser réception de votre télégramme 483 11 10 14/5 ...

    Lire la suite
    Courriers divers 11/02/1922

    Léon Telle
    Maison : Granit des Vosges Edmond Stoerr

    Monsieur le Maire
    J'ai l'honneur de vous accuser réception de votre télégramme 483 11 10 14/5 du 10 courant ainsi :
    "Antoine attend femme granit activez
    Signé : Flayeux"

    J'en ai conclu que vous me donniez l'odre d'expédier la femme de granit au sculpteur Antoine et j'exécute votre ordre

  • Courriers divers 13/02/1922
    Source : Archives des Vosges

    Victor Antoine Monsieur le Maire Je viens de recevoir une lettre de M. Telle me disant qu'il expédie la statue. Je lui écris par le même ...

    Lire la suite
    Courriers divers 13/02/1922

    Victor Antoine

    Monsieur le Maire
    Je viens de recevoir une lettre de M. Telle me disant qu'il expédie la statue. Je lui écris par le même courrier que d'après une lettre que j'ai reçu de vous, vous deviez venir à Colmar lundi prochain pour voir si tout était bien arrivé. Avez-vous écrit à Niederbruck ? On pourrait pour les plaques et les ailes de suite, ce qui ferait bien mieux sur le monument

  • Courriers divers 15/02/1922
    Source : Archives des Vosges

    Léon Telle Maison : Granit des Vosges Edmond Stoerr Monsieur le Maire À l'heure où je vous écrit cette lettre, la statue de la femme ...

    Lire la suite
    Courriers divers 15/02/1922

    Léon Telle
    Maison : Granit des Vosges Edmond Stoerr

    Monsieur le Maire
    À l'heure où je vous écrit cette lettre, la statue de la femme fait route, par fer, sur Colmar, si elle n'est arrivée.
    Devant une mise en demeure restée sans réponse, j'ai conclu que revenant sur votre décision première, vous vouliez la voir terminée chez Monsieur Antoine. L'expédition est donc faite à ma décharge

    Je ne demande pas mieux que de causer avec vous des raisons et des preuves motivant vos réserves. En ce qui me concerne, j'ai ma consciences pour me justifier des efforts inouïs que j'ai faits pour vous être agréable. Je n'ai pas sous les yeux la copie du marché de gré à gré (je vous ai demandé vainement maintes fois une copie). Mais je me souviens que mes engagements ont été scrupuleusement tenus. Il serait malaisé de me convaincre du contraire

    À ma connaissance, le monument du cimetière est achevé conformément au plan approuvé. Il ne manque que le polissage de la croix, ce que j'ai déconseillé, mais que vous avez demandé. Vous me concéderez que par la température polaire qu'il vient de faire, je ne pouvais faire de polissage ; une température déterminée m'est nécessaire, et je n'ai pas besoin qu'on me demande de faire hommeur à mes engagements. Dès que le dégel sera certain, je ferai achever ce travail minime, que j'avais promis pour les premiers beaux jours.
    J'envoie ce jour un chèque à l'Hôtel Horter. Si je ne l'ai pas fait, c'est que je m'attendais à recevoir de Monsieur Antoine le décompte des frais de son ou ses employés qui ont été porté sur ma note. Je ne suis pas le banquier de Monsieur Antoine, mais comme il ne m'a pas répondu, je ne tiens pas à ce que ces gens souffrent de cette situation

    Je souhaite pour vous que votre monument soit bientôt achevé et vos efforts récompensés. Pour ma part, je regrette que ne m'ayant pas compris ou voulu me comprendre, vous ayez crû devoir prendre à mon égard une attitude qui m'a surpris et peiné

  • Courriers divers 22/02/1922
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire de Fraize à Monsieur Antoine, sculpteur rue Voltaire Colmar J'ai l'honneur de vous accuser réception de votre honorée m'annonçant l'arrivée de la ...

    Lire la suite
    Courriers divers 22/02/1922

    Le Maire de Fraize

    à Monsieur Antoine, sculpteur rue Voltaire Colmar

    J'ai l'honneur de vous accuser réception de votre honorée m'annonçant l'arrivée de la statue sur votre chantier. Vous m'annoncez qu'une lettre suit, mais je n'ai encore rien reçu.

    J'espère que vous êtes en plein travail, j'irai du reste vous voir dans quelques jours.

     

  • Courriers divers 06/03/1922
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire de Fraize à M. le directeur Ste desétablissements Charpentier & Vogt - Niederbruek Comme suite à notre conversation téléphonique de ce jour, j'ai l'honneur de ...

    Lire la suite
    Courriers divers 06/03/1922

    Le Maire de Fraize à M. le directeur Ste desétablissements Charpentier & Vogt - Niederbruek

    Comme suite à notre conversation téléphonique de ce jour, j'ai l'honneur de vous demander de bien vouloir vous rendre à Colmar Samedi prochain 11 courant, je vous attendrai chez M. Antoine sculpteur, qui habite actuellement chez M. Dierstein Café des Marchandises, avenue de Rouffach - rendez-vous à 11 heures du matin

    Je vous serais obligé de vouloir bien me dire télégraphiquement si vous acceptez ce rendez-vous ; devant également me rencontrer avec M. Telle de Strasbourg et tenant à ne faire qu'un seul voyage à Colmar. Au cas où de mon côté, j'aurais un empêchement je vous préviendrais par fil, vendredi au plus tard.

     

  • Courriers divers 13/03/1922
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire de Fraize à  Monsieur Antoine, Sculpteur Rue Serpentine Colmar J'ai votre lettre du 14 écoulé par laquelle vous me prévenez qu'il vous est impossible d'achever ...

    Lire la suite
    Courriers divers 13/03/1922

    Le Maire de Fraize à  Monsieur Antoine, Sculpteur Rue Serpentine Colmar

    J'ai votre lettre du 14 écoulé par laquelle vous me prévenez qu'il vous est impossible d'achever le monument d'après le traité que vous avez signé. Je tiens à vous dire que je ferai tout mon possible pour faire accepter votre lettre par le comité ; n'oubliez pas qu'une retenue de 50 frs par jour de retard était prévue dans le traité. Cette retenue se monterait aujourd'hui à la somme de 8000 frs environ
    Dès que le comité aura statué sur votre cas, je vous en aviserai aussitôt

  • Courriers divers 14/03/1922
    Source : Archives des Vosges

    M. Antoine au Maire À la suite de l'accident qui est survenu le 4 mars, je tiens à vous prévenir qu'il m'est impossible d'achever le monument aux ...

    Lire la suite
    Courriers divers 14/03/1922

    M. Antoine au Maire

    À la suite de l'accident qui est survenu le 4 mars, je tiens à vous prévenir qu'il m'est impossible d'achever le monument aux conditions premières

     

  • Factures 17/03/1922
  • Courriers divers 17/03/1922
    Source : Archives des Vosges

    Sociéré des Établissements Charpentier & VOgt Au Maire Nous avons l'honneur de vous confirmer l'entretien que notre Directeur Monsieur Schlund, a eu le plaisir ...

    Lire la suite
    Courriers divers 17/03/1922

    Sociéré des Établissements Charpentier & VOgt

    Au Maire

    Nous avons l'honneur de vous confirmer l'entretien que notre Directeur Monsieur Schlund, a eu le plaisir d'avoir avec vous le lundi 13 courant

    Nous avons revu entretemps la calculation de la somme de Frs 11 025 dont nous vous avons demandé la garantie le 25 janvier, garantie que vous avez acceptée par votre lettre du 17 février. Nous vous informons que le prix de Frs 11 025, pour la totalité des plaques et des ailes destinées à votre monument, dont Monsieur ANtoine nous a fourni les modèles, a été calculé, contrairement à ce que vous supposiez, absolument sur la même base que celui de Frs 3848, dont nous avons remis une facture provisoire à Monsieur Telle. Afin que vous vous rendiez compte que la somme que nous vous demandons est bien justifiée, nous vous informons que la surface totale des palques de Plainfaing mesure 3,2 m2, tandis que la surface totale des plaques de Fraise mesure environ 5,5 m2, non compris les ailes et les lauriers. Il y a eu évidemment erreur dans notre lettre du 26 janvier, car, ainsi que vous l'indiquait Monsieur Schlund, le prix de Frs 11 025 comprend bien les ailes de la Victoire

    Nous vous remettons ci-inclus la facture provisoire détaillée que vous nous demandez.

    A suivre...

  • Courriers divers 18/03/1922
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire au Directeur Etablissement Charpentier & Vogt Niederbruck Lundi dernier à Colmar, il avait été convenu verbalement que dès votre rentrée à Niederbruck, vous m'adresseriez une ...

    Lire la suite
    Courriers divers 18/03/1922

    Le Maire au Directeur Etablissement Charpentier & Vogt Niederbruck

    Lundi dernier à Colmar, il avait été convenu verbalement que dès votre rentrée à Niederbruck, vous m'adresseriez une facture provisoire de la commande faite par M. Antoine, trois plaques bronze, les ailes de la victoire, pour le monument de Fraize.
    Je suis très surpris de n'avoir encore rien reçu.
    Le 3 novembre, vous m'ériviez que les plaques nous seraient livrées dans les quatre semaines environ. Le 24 janvier, vous me demandiez de vous garantir la somme de 7800 frs, le 26 janvier vous me demandiez que cette garantie soit portée à 11 025 frs.
    Le 17 février, je vous ai écrit que si vous étiez d'accord avec M. ANtoine, il m'était indifférent de verser ses 11 025 frs, mais je vous faisais remarque que M. ANtoine ne toucherait son dernier versement que lorsque le monument serait complétement terminé.
    J'ai reçu de M. Antoine une lettre datée du 14 mars, où il me dit qu'il lui est absolument impossible d'achever le monument. Je pourrais appliquer les pénalités prévues dans le train signé par M. ANtoine, c'est-à-dire une retenue de 50 frs par jour de retard ; mais auparavant, je veux connaître la décision du comité.
    Pour vous être agréable, je veux bien puisque vous m'avez dit que deux plaques étaient terminées, traiter avec vous pour le bronze, mais je veux auparavant, resservir une facture provisoire comme vous en avez envoyé une à M. Tellier pour le monument de Fluinfaing ; et me basant sur cette dernière facture, j'estime que mes plaques ne doivent pas dépasser le prix de 3000 francs.
    Je vous ai dit verbalement lundi, ce que je pensais de votre lettre du 26 janvier dernier demandant la garantie de 11 025 frs, je n'insiste donc pas.

     

  • Courriers divers 20/03/1922
    Source : Archives des Vosges

    Maire de Fraize à Monsieur Klein huissier M. Heitzmann avoué à St Dié a été obligé de s'adresser à Strasbourg pour l'opposition Antoine, le siège de l'association ...

    Lire la suite
    Courriers divers 20/03/1922

    Maire de Fraize à Monsieur Klein huissier

    M. Heitzmann avoué à St Dié a été obligé de s'adresser à Strasbourg pour l'opposition Antoine, le siège de l'association Rhin-Moselle étant en cette ville
    Veuillez donc xvp me retourner de suite la procuration signée en blanc
    Je prends note de votre adresse au cas où j'aurais besoin de vos services

  • Factures 24/03/1922
    Source : Archives des Vosges

    Société des Établissements Charpentier &Vogt

    Facture annule facture provisoire du 17 mars 1921

  • Factures 25/03/1922
    Source : Archives des Vosges

    Société des Établissements Charpentier & Vogt Facture provisoire 4 plaques en bronze patiné d'après les modèles de Mr. V. Antoine à COlmar en notre ...

    Lire la suite
    Factures 25/03/1922

    Société des Établissements Charpentier & Vogt

    Facture provisoire

    4 plaques en bronze patiné d'après les modèles de Mr. V. Antoine à COlmar en notre possession destinées au monument de Plainfaing 5848 frs

  • Courriers divers 27/03/1922
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire à Monsieur le Directeur des Établissements Charpentier & Vogt Niederbruck Je reçois votre lettre du 24 et une facture provisoire qui pour moi est nulle ...

    Lire la suite
    Courriers divers 27/03/1922

    Le Maire à Monsieur le Directeur des Établissements Charpentier & Vogt Niederbruck

    Je reçois votre lettre du 24 et une facture provisoire qui pour moi est nulle ainsi que la facture provisoire adressée à M. Telle pour les plaques de PlainFaing.
    Il était inutile de m'adresser cette dernière facture, je sais à quoi m'en tenir et sur cette facture et sur vos lettres adressées à Plainfaing, comme à Fraize demandant une garantie.

    APrès le désistement de M. Antoine, je vous ai écrit que pour vous être agréable, je voulais bien vous maintenir son ancienne commande de trois plaques. Voici l'ordre tel que je vous le passe à vous d'accepter ou de refuser et j'exige une réponse télégraphique pour le jeudi 30 mars avant midi :

    1. La marchandise sera irréprochable, la vérification d'agréage se fera à Fraize
    2. La pose sera terminée pour le dimanche 16 avril
    3. Paiement le 15 mai
    4. Le prix de ces plaques rendues posées et tous autres frais à votre charge sera de 4500 frs

    A vous de me dire pour jeudi prochain avant midi - oui ou non

  • Courriers divers 31/03/1922
    Source : Archives des Vosges

    Société des Établissements Charpentier & Vogt

    à monsieur le Maire de Fraize

     

  • Courriers divers 07/04/1922
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire au directeur des Établissement Charpentier & Vogt VOus m'avez télégraphié que les plaques faisaient route. J'ai en ce moment la visite de M. Guettier ...

    Lire la suite
    Courriers divers 07/04/1922

    Le Maire au directeur des Établissement Charpentier & Vogt

    VOus m'avez télégraphié que les plaques faisaient route.
    J'ai en ce moment la visite de M. Guettier associé de M. Roth architecte à COlmar qui prend l'affaire Antoine entre les mains et qui traitera directement avec vous pour le bronze.
    Vos plaques faisant route seront acceptées après vérification et après pesage.
    M. Guettier vous écrira à ce sujet

  • Courriers divers 08/04/1922
    Source : Archives des Vosges

    V. Heitzmann, avoué, docteur en droit

    au Maire

  • Courriers divers 13/04/1922
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire au Directeur des Établissement Charpentier & Vogt

  • Courriers divers 16/04/1922
    Source : Archives des Vosges

    Société des Établissement Charpentier & Vogt

    au Maire

  • Autres 24/04/1922
    Source : Archives des Vosges

    Document d'huissier

  • Courriers divers 29/04/1922
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire à Monsieur le Directeur des Établissements Charpentier & Vogt

  • Courriers divers 02/05/1922
    Source : Archives des Vosges

    Le Sous-Préfet de Saint-Dié au Maire

  • Courriers divers 04/05/1922
    Source : Archives des Vosges

    Mr. Jean Kuntz Avocat au Maire de la Commune Monsieur, Dans l'affaire de la Banque A. Cromback & Cie à Strasbourg contre ...

    Lire la suite
    Courriers divers 04/05/1922

    Mr. Jean Kuntz
    Avocat

    au Maire de la Commune

    Monsieur,
    Dans l'affaire de la Banque A. Cromback & Cie à Strasbourg contre le sieur Victor Antoine, statuaire à Colmar je me réfère à l'opposition qui vous a été signifiée le 24 écoulé par l'huissier Me. Charles Mougeot de Fraize et je vous prie de bien vouloir me communiquer :

    1. Si ou en quelle mesure vous reconnaissez la créance fondée et si vous êtes prêt à effectuer le paiement
    2. Si et quels sont les droits que d'autres personnes font valoir sur la créance
    3. Si et pour quel droit la créance serait déjà saisie pour d'autres créanciers


     

  • Courriers divers 15/06/1922
    Source : Archives des Vosges

    Maire à Monsieur Guettier architecte à Colmar Lors de votre passage à Fraize le 7 avril dernier, vous vous êtes engagé solidairement avec M. Antoine à terminer ...

    Lire la suite
    Courriers divers 15/06/1922

    Maire à Monsieur Guettier architecte à Colmar

    Lors de votre passage à Fraize le 7 avril dernier, vous vous êtes engagé solidairement avec M. Antoine à terminer le monument pour le 15 août.
    Depuis cette époque, je suis sans nouvelles, veuillez, je vous prie m'écrire quel jour, je pourrais aller voir l'avancement des travaux

  • Courriers divers 30/09/1922
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire à Monsieur Antoine, sculpteur Colmar Je suis heureux d'apprendre par Monsieur Gaudier que la statue du monument est en bonne voie d'exécution. Je regrette de ...

    Lire la suite
    Courriers divers 30/09/1922

    Le Maire à Monsieur Antoine, sculpteur Colmar

    Je suis heureux d'apprendre par Monsieur Gaudier que la statue du monument est en bonne voie d'exécution. Je regrette de n'avoir pas eu le temps d'aller vous voir ces derniers temsp, mais continuez à travailler avec ardeur de manière que j'y voie un changement à mon passage qui aura lieu dans une huitaine

     

  • Courriers divers 19/10/1922
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire à Monsieur Quettier, architecte, Colmar Monsieur ANtoine me téléphone ou mécrit me demandant de l'argent. Vous savez bien qu'il a été convenu que je ...

    Lire la suite
    Courriers divers 19/10/1922

    Le Maire à Monsieur Quettier, architecte, Colmar

    Monsieur ANtoine me téléphone ou mécrit me demandant de l'argent.
    Vous savez bien qu'il a été convenu que je ne lui donnerais rien ; d'ailleurs je ne le pourrais, la banque ayant fait opposition. C'est à vous que je paierai, je ne connais que vous.
    Faites-le activer puisque le solde vous sea versé aussitôt.
    Je compte sur vous pour voir la femme posée avant le 1er novembre, elle devrait l'être depuis le 15 août dernier

  • Courriers divers 31/10/1922
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire à Monsieur Guettier Architecte - Colmar Veuillez me confirmer si vous venez toujours le mardi 7 novembre Je serais heureux qu'enfin cette ...

    Lire la suite
    Courriers divers 31/10/1922

    Le Maire à Monsieur Guettier Architecte - Colmar

    Veuillez me confirmer si vous venez toujours le mardi 7 novembre

    Je serais heureux qu'enfin cette femme soit posée et le monument achevé, mais je préfère attendre huit jours de plus et que ce soit parfait ; cependant, je vous le répète, je serais enchanté qu'elle soit posée avant le 11 novembre

     

  • Courriers divers 01/12/1922
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire de Fraize à Monsieur Guettier Architecte - Colmar Je viens de voir monsieur Antoine et malgré son insolence, je tiens à liquider avec vous et ...

    Lire la suite
    Courriers divers 01/12/1922

    Le Maire de Fraize à Monsieur Guettier Architecte - Colmar

    Je viens de voir monsieur Antoine et malgré son insolence, je tiens à liquider avec vous et non avec lui. Voici son comapte exact :

    Versement du 23 février 1921 ...................... 20 000 frs
    Mandat du 3 novembre 1921 .......................... 5 657,50 frs
    Versement du 15 février 1922 ........................ 1 000 frs
    Versement à M. Telle (26 août 1921)............ 20 000 frs
    Note Niederbruck ........................................... 6 856 frs
    Port payé à la gare .........................................    192,45 frs
    Pose des plaques (factue Weisrock) ..............    228 frs
    Note Bruant mécanicien .................................      55,50 frs
    Note Horter Hotelier .......................................       91,25 frs
    Envoi télégraphique .......................................    3 000 frs
    TOTAL .......................................................... 75 080,90 frs

    Je tiens à votre disposition les factures Weisrock, Horter et Bruant
    Le traité de gré à gré était de 60 000 frs M. Antoine oublie qu'une retenue de 50 Frs par jour de retard devait lui être appliquée. Si on ne le fait pas, c'est uniquement pour vous, ais il ne faudrait pas qu'il recommence les insolences d'aujourd'hui.
    Il rste donc dû 2 920 Frs ; ce qui représente le coût des ailes de la Victoire.  Voici ce que je vous propose : Ces ailes seront rendues possées à Fraize le 1er mars 1923 et comme je vous l'ai promis, je proposerai au conseil une subvention puisque vous m'avez dit que Antoine perdrait de l'argent sur le monument. Je proposerai donc que la somme de 2 910 Frs soit portée à 5 000 Frs payable aussitôt le monument terminé.
    SI nous en sommes d'accord, veuillez me l'écrire.
    Veuillez également me dire si je puis verser à Niederbruck le montant des plaques soit 6 856 Frs. J'ai une lettre de M. Antoine m'autorisant à payer ces établisssements et je leur ai garanti la somme. SI nous ne sommes pas d'accord sur ce dernier point je déposerai ces 6 856 Frs à la Caisse des Dépôts et Consignations, car je tiens absolument à ce que tout soit réglé au plus vite.

  • Courriers divers 11/12/1922
    Source : Archives des Vosges

    ROTH-GUETTIER - Architecte à Monsieur le Maire En réponse à votre lettre recommandée du 1er décembre 1922 j'ai l'avantage de vous faire savoir que nous sommes d'accord ...

    Lire la suite
    Courriers divers 11/12/1922

    ROTH-GUETTIER - Architecte à Monsieur le Maire

    En réponse à votre lettre recommandée du 1er décembre 1922 j'ai l'avantage de vous faire savoir que nous sommes d'accord sur l'ensemble des notes que vous payées sauf la facture de Niederbruck. Au sujet de cette facture il nous faudra demander encore une fois pourquoi l'une des plaques coute au kg. 2 frs de plus que les autres.

    Nous vous prions de bien vouloir retenir cette somme jusqu'à ce que cette maison donne les explications nécessaires.
    Quant au reliquat de 2 920 frs je vous prie si  vous n'y voyez pas d'inconvénient de bien vouloir le verser à M. Antoine, je vous adresserai aussitôt un reçu.

    J'ai informé Antoine de votre proposition de 5 000 frs comme règlement y compris ces 2 920 frs afin de le dédommager un peu des pertes qu'il a subies dans ce travail ; je vous remercie pour lui à l'avance et vous prie instamment, si la chose est possible de porter à 5 000 frs ce règment

  • Courriers divers 18/12/1922
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire à Monsieur le Directeur Établissements Charpentier & Vogt Le Monument de Fraize, étant terminé, je vous serais obligé d ebien vouloir vous mettre d'accord avec ...

    Lire la suite
    Courriers divers 18/12/1922

    Le Maire à Monsieur le Directeur Établissements Charpentier & Vogt

    Le Monument de Fraize, étant terminé, je vous serais obligé d ebien vouloir vous mettre d'accord avec Monsieur Guettier, architecte, rue de Turckheil à Colmar. Aussitôt cet accord nous règlerons définitivement

  • Courriers divers 18/12/1922
    Source : Archives des Vosges

    Maire de Fraize à Monsieur Guettier architecte, rue de Turckheim Colmar   Je vous serais reconnaissant de ne plus m'envoyer Antoine, vous savez qu'après ...

    Lire la suite
    Courriers divers 18/12/1922

    Maire de Fraize à Monsieur Guettier architecte, rue de Turckheim Colmar

     

    Je vous serais reconnaissant de ne plus m'envoyer Antoine, vous savez qu'après son désitement j'ai traité avec vous et j'ai bien fait puisque quelque temps après la banque Grombach faisait opposition sur ce qui pouvait revenir à Antoine. Quand vous viendrez à Fraize, je vous ferai voir toutes ces pièces et nous règlerons définitivement. J'espère que vous serez d'accord également pour NIederbruck

  • Courriers divers 21/12/1922
    Source : Archives des Vosges

    Maire de Fraize à Monsieur Guettier - rue de Turckheim Colmair À la date du 24 avril, Cromback et Cie banquiers à Strasbourg faisaient opposition sur les ...

    Lire la suite
    Courriers divers 21/12/1922

    Maire de Fraize à Monsieur Guettier - rue de Turckheim Colmair

    À la date du 24 avril, Cromback et Cie banquiers à Strasbourg faisaient opposition sur les sommes dûes à Monsieur ANtoine jusqu'à la concurrence de 9 000 Frs. Afin de pouvoir régler, je vous serais obligé de bien vouloir me faire envoyer la main levée de cette opposition. Aussitôt après je vous adresserai la somme de 2 920 frs, plus 18 frs portés par erreur sur la note Horter soit au total 2 938 frs. Il restera donc les plaques de Niederbruck, je suis prêt à verser les fonds à cet établissement. Veuillez m'en donner l'ordre.

  • Courriers divers 22/12/1922
    Source : Archives des Vosges

    M. Jean KUNTZ Avocat-avoué Colmar Au maire Les soussignés Me Jean Kuntz avocat à Colmar agissant commme représentant de la banque Crombac et ...

    Lire la suite
    Courriers divers 22/12/1922

    M. Jean KUNTZ Avocat-avoué Colmar

    Au maire

    Les soussignés
    Me Jean Kuntz avocat à Colmar agissant commme représentant de la banque Crombac et Cie à Saverne-Strasbourg
    M. Victor Antoine statuaire à Colmar

    autorisent Monsieur le Maire de la Commune de Fraize à verser du montant revenant à M. Antoine et frappé d'opposition
    la somme de 1000 francs à Me Kuntz et
    le solde à M. Victor ANtoine
    Contre versement des 1000 frs par la commune de Fraize M. Kuntz donne mainlevée de l'opposition faite auprès de la commune de Fraize

  • Courriers divers 22/12/1922
    Source : Archives des Vosges

    Mairie de Fraize Il revient à Monsieur Antoine pour solde de tout compte la somme de 2 938 francs plus 6856 francs 75 centimes. Cette dernière some ...

    Lire la suite
    Courriers divers 22/12/1922

    Mairie de Fraize

    Il revient à Monsieur Antoine pour solde de tout compte la somme de 2 938 francs plus 6856 francs 75 centimes. Cette dernière some devant être payée aux Établissements Charpentier & Vogt de Niederbruck par la commune de Fraize étan bien entendu que si une réduction est faite par ces établissements, elle sera versée à Monsieur ANtoine

    Monsieur ANtoine reconnaît avoir reçu de la Bnaque Nationale de Crédit la somme de 1 938 francs ce qui fera avec la somme de 1000 francs à réserver pour être payée à la Banque Crombach et Cie le total de la somme qui lui est dûe pour solde de tout compte (Non comprise la facture de Niederbruck)

  • Courriers divers 23/12/1922
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire à Monsieur KUNTZ avocat, 31 bd St-Pierre Colmar Comme suite à votre lettre du 21 décembre présentée par M. Antoine, sculpteur à COlmar, j'ai l'honneur ...

    Lire la suite
    Courriers divers 23/12/1922

    Le Maire à Monsieur KUNTZ avocat, 31 bd St-Pierre Colmar

    Comme suite à votre lettre du 21 décembre présentée par M. Antoine, sculpteur à COlmar, j'ai l'honneur de vous faire connaître que la somme de 1000 francs retenue sur le solde de compte de M. Antoine pour paiement du reliquat de l'opposition faite par la Banque Crombach & Cie est en dépôt à la Banque Nationale de Crédit.

    Je vous prie de bien vouloir 'envoyer la mainlevée d'opposition et faire toucher la somme déposée.

  • Courriers divers 23/12/1922
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire à Monsieur le directeur Établissement Charpentier et Vogt Niederbruck Votre facture du 24 mars dernier s'lève à la somme de 7532 Frs 35, sur laquelle ...

    Lire la suite
    Courriers divers 23/12/1922

    Le Maire à Monsieur le directeur Établissement Charpentier et Vogt Niederbruck

    Votre facture du 24 mars dernier s'lève à la somme de 7532 Frs 35, sur laquelle je déduis les quatre bandes de lauriers destinées au monument de Plainfaing, soit 675 Frs 60. Il reste donc dû par la commune de Fraize 6856 Frs 75
    Au nom de M. Antoine je viens vous proposer ce qui suit : Je vous verserais pour solde de tout compte la somme de 6500 frs, la différence soit 356 Frs, revenant à M. Antoine qui n'est pas d'accord avec vous pour la plaque facturée à 16 frs 60 le kilo.
    Il m'est indifférent que vous acceptiez ou pas, d'une façon comme d'une autre j'ai 6856 Frs à verser, mais je serais heureux de cette solution afin de pouvoir liquider cette affaire qui traine depuis trop longtemps, et si dans la quinzaine, elle n'est pas liquidée, je verserai cette somme à la caisse des dépôts et consignations à moins que vous-même me donniez une autre solution

  • Courriers divers 29/12/1922
    Source : Archives des Vosges

    M. Kuntz avocat à Colmar à Monsieur le Maire En possession de votre honorée du 23 courant dans l'affaire de la Banque Crombach & Cie contre le ...

    Lire la suite
    Courriers divers 29/12/1922

    M. Kuntz avocat à Colmar à Monsieur le Maire

    En possession de votre honorée du 23 courant dans l'affaire de la Banque Crombach & Cie contre le sieur Antoine, sculpteur à Colmar, j'ai l'honneur de vous informer que la mainlevée est donnée concernant l'opposition faite auprès de votre commune.
    Je vous prie de donner ordre à la Banque Nationale de Crédit pour me faire parvenir la somme de 1000 francs à mon adresse

  • Courriers divers 30/12/1922
    Source : Archives des Vosges

    Société des Établissements Charpentier & Vogt Monsieur le Maire Nous vous accusons réception de vos honorées des 18 et 23 courant Quoiqu'il nous ...

    Lire la suite
    Courriers divers 30/12/1922

    Société des Établissements Charpentier & Vogt

    Monsieur le Maire
    Nous vous accusons réception de vos honorées des 18 et 23 courant

    Quoiqu'il nous soit bien difficile de nous déclarer d'accord avec la proposition de réduction que vous nous faies sur notre facture du 24 mars, nous nous sommes néanmoins décidés de l'accepter afin de régler enfin cette ancienne affaire qui n'a que trop tardé. Nous vous prions donc de nous faire parvenir par retour du courrier la somme de Frs 6500
     

  • 1923
  • Courriers divers 18/01/1923
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire à Monsieur Kuntz, avocat Colmar En réponse à votre lettre du 12 janvier, j'ai l'honneur de vous informer que je tiens à votre dipsosition la ...

    Lire la suite
    Courriers divers 18/01/1923

    Le Maire à Monsieur Kuntz, avocat Colmar

    En réponse à votre lettre du 12 janvier, j'ai l'honneur de vous informer que je tiens à votre dipsosition la somme de 1 000 francs contre remise de la mainlevée de l'opposition faite par la Banque Crombach et Cie contre le sieur Antoine Victor, sculpteur à Colmar

  • Paiements 11/03/1923
    Source : Archives des Vosges

    Banque Nationale de Crédit Reçu de Monsieur Louis Flayeux, Fraize la somme de 1000 francs Valeur en compte, au crédit de Me Kuntz, avocat ...

    Lire la suite
    Paiements 11/03/1923

    Banque Nationale de Crédit

    Reçu de Monsieur Louis Flayeux, Fraize la somme de 1000 francs

    Valeur en compte, au crédit de Me Kuntz, avocat à COlmar

  • Courriers divers 07/04/1923
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire à Monsieur le Directeur Établissements Charpentier et Vogt J'ai l'honneur de vous faire connaître qu'après entente avec Monsieur Antoine, sculpteur à Colmar, la somme de ...

    Lire la suite
    Courriers divers 07/04/1923

    Le Maire à Monsieur le Directeur Établissements Charpentier et Vogt

    J'ai l'honneur de vous faire connaître qu'après entente avec Monsieur Antoine, sculpteur à Colmar, la somme de 6 500 frs est versée à la succursale de Fraize de la Banque Nationale de Crédit en votre nom et pour solde de tout compte.

  • Courriers divers 11/04/1923
    Source : Archives des Vosges

    Léon Telle, Andlau-le-Val Au Maire J'ai l'honneur de vous offrir, disponibles immédiatement sauf vente, environ 600 mètres de trottoir en granit gris blanc des ...

    Lire la suite
    Courriers divers 11/04/1923

    Léon Telle, Andlau-le-Val

    Au Maire

    J'ai l'honneur de vous offrir, disponibles immédiatement sauf vente, environ 600 mètres de trottoir en granit gris blanc des Vosges, 1ere qualité

    Vous trouverez ci-contre les mesures exactes de ces bordures

    Je vends ces bordures au prix exceptionnel de frcs : 23 le mètre linéaire, sur wagon départ Eichoffen

    Je suis assuré que vous voudrez faire profiter vos services de cette occasion et dans l'agréable attente de recevoir votre commande

  • Courriers divers 27/05/1923
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire à Monsieur le Receveur des Finances St-Dié De passage hier à Épinal pour divers renseignements à la Préfecture, je me proposais de me rendre chez ...

    Lire la suite
    Courriers divers 27/05/1923

    Le Maire à Monsieur le Receveur des Finances St-Dié

    De passage hier à Épinal pour divers renseignements à la Préfecture, je me proposais de me rendre chez M. le Trésorier Payeur Général pour lui donner verbalement les renseignements que vous me demandez sur la lettre que je vous ai adressée le 7 mai dernier ; mais en raison de l'heure avancée, les bureaux étaient fermés. Je vous les donne donc par écrit.

    1. Le comité a été formé par les habitants de Fraize, convoqués en réunion publique ; j'en ai nommé Président ; MM. Jacquet et Legras, secrétaire et Trésorier.
    2. Un marché a été passé avec MM. Antoine et Telle où il était dit qu'un tiers était payable à la commande, un tiers en cours d'exécution, et un tiers à l'inauguration du Monument.
    3. Par délibération du 10 juin 1922 la part de la commune a été définitivement arrêtée à la somme de 40 550 frs 15, somme portée au budget, M. Dourlant, percepteur étant Receveur Municipal, dont les comptes sont complètemen apurés.
    4. L'opposition faite par la Banque Crombach l'a été par l'intermédiaire de Me Mougeot, huissier à Fraize.

    Je me tiens à votre disposition si vous avez besoin d'autres renseignements

  • 1925
  • Courriers divers 07/05/1925
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire de Fraize

    à Monsieur le Receveur des Finances St-Dié

  • Courriers divers 02/07/1925
    Source : Archives des Vosges

    Le Maire au Trésorier Payeur Géénral Épinal Suviant votre désir, je vous adresse le compte du Monument aux Morts de Fraize Quote part de ...

    Lire la suite
    Courriers divers 02/07/1925

    Le Maire au Trésorier Payeur Géénral Épinal

    Suviant votre désir, je vous adresse le compte du Monument aux Morts de Fraize

    Quote part de la Commune ..............................................40 550,15
    (Délibéaration du 11 juillet 1922)
    SOuscription publique Intérêts compris............................31 423,35

    Je joints à cette lettre 9 quittances payées par la souscription publique, le surplus ayant été soldé de ses deniers personnels.

    1. Reçu de M. Antoine, sculpteur Colmar du 23.2.21.....................20 000
    2. Reçu de M. Antoine, sculpteur Colmar du 15.2.22.....................  1 000
    3. Reçu de M. Antoine, sculpteur Colmar du 8.5.23.......................     356
    4. Reçu de Charpentier et Vogt Nierbruck 9.4.23...........................  6 500
    5. Reçu Weisrock, entrepreneur Plainfaing....................................     228
    6. Reçu Bruant, mécanicien, Fraize 11.21.....................................        55,50
    7. Reçu Herter, hôtelier, Fraize 10.21.............................................       91,25
    8. Reçu Mandat télégraphique Quettier, Colmar 11.22..................   3 000
    9. Reçu Sanzi, chef de chantier, Anould........................................      250

                                                                                                                  31 480,75

    Nous avons appris trop tard, que la souscription publique devait être versée à la Caisse Municipale cependany comptant sur la bonne foi de M. Antoine, nous avions décidé de lui faire reverser les fonds touchés, mais par suite des mauvaises affaires de ce sculpteur et devant les oppositions dont il était l'objet, il refuse catégoriquement de régulariser cette affaire.

    La somme de 70 000 frs, prix des deux monuments (fondations non comprises), avait été portée au budget de 1921, mais en présence de la situation qui nous était faite, une délibération a été prise le 10 juin décidant que la part de la commune serait de 40 550, 15  et demandant l'annulation du solde du crédit porté au budget