France (Saône-et-Loire) Louhans (71500)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Monument communal
informations déposées par Dupuis Claude et mises à jour par Choubard Alain dernière mise à jour le 19/10/2015

Description du monument

Caractéristiques

  • Représentations féminines
    • Femme - Représentation symbolique
      • Femme = France
    • Femme(s)
      • Femme en deuil
  • Représentations - Sculptures (de série)
    • Poilu mourant couché (Jules Dechin)
  • Ornementation civile
    • Soleil
  • Ornementation végétale
    • Palme(s)

Il se compose d’une sculpture de 3 personnages, encadrée de 2 grands panneaux où l’on trouve le noms des victimes des deux guerres. "A nos morts" au dessus du soleil, et "La France victorieuse glorifie ses Héros" sur le socle soutenant une femme en deuil (Marianne, figure allégorique de la France) mais victorieuse, placée sous la protection d'une victoire ailée.

Ce monument est à rapprocher de celui de Chaulnes dans la Somme, où une composition semblable a été adoptée. Seule la victoire ailée diffère dans son format. Déchin l'a déposée dans la main gauche de la figure allégorique de la France.

A Louhans et à Chaulnes, ces figures féminines accompagnent le "Poilu mourant", la sculpture la plus emblématique et la plus répandue de Déchin crée en 1919 pour les Etablissement Durenne.

Matériaux

(des sculptures) : calcaire.

Economie

Prix

76790 francs

Souscription

40 564 francs

Subvention commune

33 018 francs

Subvention Etat

3208 francs

Inscriptions présentes sur le monument

"A nos morts" au dessus du soleil, et "La France victorieuse glorifie ses Héros" sur le socle

Sources / Bibliographies / Sites Internet

Historique du monument

  • 1923
  • Concours 1923

    En 1923, la municipalité organisa un concours, ouvert jusqu'au 20 janvier 1924, en vue de l'attribution de la commande. Le projet du sculpteur Poncin obtint la seconde ...

    Lire la suite
    Concours 1923

    En 1923, la municipalité organisa un concours, ouvert jusqu'au 20 janvier 1924, en vue de l'attribution de la commande.

    Le projet du sculpteur Poncin obtint la seconde place, tandis que la troisième revint à un autre statuaire : Diosi.

  • 1925
  • Inauguration 11/11/1925
Soumettre de nouvelles informations

Localisation

Place

Il occupe tout le côté d’un square -
Intersection de la route de Dijon (RN 78) et de l'avenue des gares.