France (Pyrénées-Atlantiques) Nay (64800)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Monument communal
informations déposées par Yziquel Jacques dernière mise à jour le 26/11/2018

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Piédestal
  • Représentations - Soldats
    • Diverses Représentations de Poilus
      • Poilu grenadier
  • Ornementation civile
    • Blason
  • Autres éléments
    • Entourages
      • Entourage Bornes/Chaînes ou barres
Le piédestal porte la statue d'un poilu grenadier s'apprêtant à lancer une grenade sur l'ennemi. Son uniforme est complet; on remarque en particulier le masque à gaz, qu'il porte sur la poitrine, son étui étant accroché dans son dos, à la ceinture. En outre, il  écrase  la tête d'un soldat allemend casqué. La statue, en fonte de fer,  est signée "Henri Poublan 1920".
Les chaînes en fonte qui entouraient le monument n'ont pas été remplacées.
La face antérieure du piédestal est ornée du blason de la ville, ainsi décrit dand l'Armoirial du Béarn (1696-1701) : "d'azur à deux béliers affrontés d'or surmontés de trois croisettes d'argent, au chef cousu de gueules chargé de trois étoiles d'or".
133 noms sont gravés, dans l'ordre alphabétique, sur  des plaques en marbre, soit 119 au titre de la guerre 14-18 et 14 au titre de la guerre 369-45.

Matériaux

Fonte
Granite

Inscriptions présentes sur le monument

Sous le blason de la ville
À LA MÉMOIRE DES ENFANTS DE NAY
MORTS POUR LA PATRIE
1914-1919

Les morts

AUD'HUI Gaston
BARRAU Victor
BAYCE Albert
BIALÉ Jean-Bernard
BIDAU Léopold
BIDAU Paul
BIDAU Victor
BLANCQ Adrien
BORDES François
BORDES Jean
BOURDA Henri
BOURDA Joseph
BOURGEACQ Léopold
BOURRET Adrien
BUZY-CAZAUX Paul
BUZY-CAZAUX Victor
CABIROU Yvan
CABOU Prosper
CAMBORDE Antoine
CAMBORDE Jean
CAMY SARTY Loseph
CAMY François
CANTON Joseph
CARDEBAT Pierre
CARDEBAT Lucien
CARDOLLE Paul
CARDY Joseph
CAUDILLO Jean
CAVAYÉ Emile
CAVAYÉ Victor
CAZENAVE Albert
CAZENAVE Jean-Marie
CAZENAVE Léon
CHASSAIN Pierre
CHATELAIN Maurice
CHOURRET Antoine
CLAVARET Ignace
DALIER Paul
DALLIER Albert
DEJOUS Alfred
DEJOUX François
DESCHAMPS Jean-Baptiste
DOMENGÉ Pierre-Albert
DUCASSE François
FIGUÈRES Jean
FLOUS Ignace
FLOUS Louis
FOULIAT François
FOURNIER Pierre
GALLY Gaston
GIBERT Pierre
GIBERT Victor
GOUAILLARDOU Pierre
GOUAILLARDOU Charles
GUILLITOU Jean
HABARNA Joseph
HAURÉ Jean
HAURÉ Paul
HURABIELLE-PÉRÉ André
JUPPE Georges
LABOURDETTE Edmond
LABOURDETTE Edouard
LABOURDETTE Albert
LABOURDETTE Romain
LACAU Jean
LACQ Edouard
LACOSTE Justin
LACRAMPE Léon
LACRAMPE Jules
LAFORTUNE Georges
LAHILLONNE Gaston
LARREGAIN Pierre
LARROUSSE Étienne
LASSUS Ferdinand
LAVIGNE Albert
LIGERET Damien
LIGERET Henri
LOUMEDE Celestin
LOUSTAUNAU Paul
LUPICIEN Lucien
MALAUREILLE Joseph
MALAUREILLE Maximin
MEDEBIELLE Sylvain
MONTAMAT Marcel
MONTAMAT Joseph
MOREL Louis
MOURAN Pierre
MOUSIST Jules
MOUSIST Clément
PAILLASSA Jean
PALU Emmanuel
PAROIX Jean
PEMOULIE Albert
PERICAUT Alexandre
PICOURLAT Eugène
PIQUE Joseph
PIQUE Alexandre
PIQUE Alfred
PLASSOT Léon
POMMIES Pierre
POUEY Gabriel
POUQUINE Emile
POUQUINE Marcel
PUYAU Henri
RÉGIS Adrien
RIEU Georges
ST GUILHEM Ernest
SALLES Joseph
SARCE Hippolyte
SARTHOUT Alfred
SESTIAA Paul
SIMONIN Alexis
SOULE Ferdinand
TEILHARD Jean
TOULET Alexandre
TOURNÉ Xavier
VIGNOLLES Pierre
VIGNOLLES Edouard
VILLECAMPE Albert
BOYRIE Maxime
CAZABAN Pierre
COUCHOU-MEILLOT Alphonse
COURADJUT Joseph
LACOSTE Eugène
LAFOURCADE André
LARTIGAU Jean
MALAGANE Pierre
MIRASSOU Robert
MOURTHE Léon
OLIBET Jacques
PIERRAT Paul
SEIGNERES Jean
TACHON André

Historique du monument

  • 1921
  • Inauguration 13/11/1921
    Source : site internet ville de Nay

    "Le monument fut inauguré le 13 novembre 1921  lors d’une cérémonie marquée par une grande ferveur patriotique. Le maire Victor Berchon, son conseil municipal et les représentants des corps constitués ...

    Lire la suite
    Inauguration 13/11/1921

    "Le monument fut inauguré le 13 novembre 1921  lors d’une cérémonie marquée par une grande ferveur patriotique. Le maire Victor Berchon, son conseil municipal et les représentants des corps constitués de la ville étaient présents, présent également le ténor Vagué de l’Opéra résidant à l’époque à Nay et qui aux discours de circonstance ajouta une Marseillaise qui fit sensation, tandis que l’harmonie municipale dirigée par M.Connac fit entendre ses meilleurs morceaux. Les Nayais subirent la grande froideur de la température tout comme ils remarquèrent l’absence sur le Monument des noms des Morts pour la France, noms que le marbrier n’avait pas eu le temps de finir de graver. Il est vrai qu’il y en avait 119 sans parler de 18 de plus figurant sur les statistiques officielles.Une particularité du monument, les dates 1914-1919 portées sur sa plaque.

    La chose s’explique par le décès après l’armistice de soldats hospitalisés au couvent des Dominicaines et à l’hospice Saint-Joseph dotés de 294 lits réquisitionnés. Parmi ces morts, Debesson-Soro tirailleur sénégalais et Amar Ben Mohammed Tobji tirailleur algérien, tous deux inhumés au cimetière de Nay. La ville de Nay ne voulut pas les oublier"

  • 2018