France (Haute-Savoie) Veyrier-du-Lac (74290)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Indochine (46-54)
  • AFN-Algérie (54-62)
  • Monument communal
dernière mise à jour le 23/06/2018

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Obélisque sur socle
  • Ornementation végétale
    • Palme(s)
  • Ornementation religieuse
    • Croix
      • Croix latine au sommet
  • Décorations militaires
    • Croix de Guerre

Matériaux

marches en granit taillé
socle et obélisque en pierre de Châtillon-en-Michaille

Economie

Prix

5 620 francs

Souscription

3 200 francs

Subvention commune

1 200 francs (produit de la vente de deux parcelles de terrain)

Inscriptions présentes sur le monument

GUERRE 
1914-1918
AUX ENFANTS
DE VEYRIER DU LAC
MORTS POUR LA FRANCE

GLOIRE À NOTRE FRANCE ÉTERNELLE
GLOIRE À CEUX QU ISONT MORTS POUR ELLE

Victor Hugo

Les morts

1914
BOCQUET Auguste
CHAPOT Marius
FOURNIER Fernand
GRANDMAISON Jean-Marie
LACOMBE Maurice
TOURNAFOL Antoine
-
1915
CARMIN Auguste
CROLARD Jean
FOURNIER-DODI Joseph
GRANDMAISON Maurice
LACOMBE François Marius
MERAUD Claudius
RIVOLLET Philibert
-
1916
LACOMBE Jules
----
LACOMBE-GUICHARD J.
MUGNIER Joseph-Marie
-
1917
EXCOFFIER Pierre
LACOMBE-GUICHARD Louis
LACOMBE-VERDANNET Joseph
TOURNAFOL Paul
-
1918
Lieutenant DEBICKI Gaston
DUPERRIL François
LACOMBE Joseph
MIEGE Claudius
MUGNIER Louis
PAGET François
REIGNIER François
FOURNIER François
1940
Sous-Lieutenant Jean GUINAND
Caporal POLLIER Marcel
BARRES Henri
MIEGE E. AImé
PAGET Albert
Mme DELEAN Alice
1947
Sergent Major TOFFOLO Albert
RIVOLLET Jean François
PICHOLLET Georges
LACHENAL Roger

Sources / Bibliographies / Sites Internet

http://www.memorialgenweb.org/memorial3/html/fr/resultcommune.php?idsource=12640

Archives départementales de la Haute-Savoie, Être reconnaissant après la Grande Guerre. Les monuments aux morts en Haute-Savoie, Conseil général, 2014, p. 344

Historique du monument

  • Polémique

    Le projet initial ne prévoyait pas la croix religieuse, mais se terminait par un pyramidion. La municipalité souhaite ajouter une croix religieuse afin d'inscrire sur le monument sa fidélité ...

    Lire la suite
    Polémique
    Le projet initial ne prévoyait pas la croix religieuse, mais se terminait par un pyramidion.
    La municipalité souhaite ajouter une croix religieuse afin d'inscrire sur le monument sa fidélité à l'Église et à la Patrie
  • 1920
  • Délibérations Conseil municipal 11/07/1920
    Approbation du projet
  • Inauguration 12/12/1920