France (Nord) Marbaix (59440)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Monument communal
informations déposées par Casier Micheline dernière mise à jour le 09/08/2017

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Piédestal
  • Représentations - Soldats
    • Diverses Représentations de Poilus
      • Poilu - Au Garde-à-vous
  • Ornementation végétale
    • Feuille(s)
      • Feuille de Laurier

Socle avec statue d'un soldat au garde à vous. Il tient son arme, un fusil Lebel modèle 1886 avec une épée

Les morts

Sur les quatre faces de l’obélisque on peut lire les noms des victimes ; ils sont présentés par année de décès et le grade est précisé : capitaine, lieutenant, maréchal des logis, sergent, caporal.
Au total, 22 militaires et 5 civils pour la 1e guerre et 5 militaires et 1 civil pour la 2e guerre mondiale.

Plaques
UNIS COMME EN 1914
LES MOBILISÉS
DI 24-9-1938

LES PRISONNIERS
RAPATRIÉS ET
LES MOBILISÉS DE
1939-1940
À LEURS REGRETTÉS CAMARADES
MORTS POUR LA FRANCE

1914
CLAIDAT Emile cart.
DELHAYE Alphonse
FREHAUT Jules
LIÉNARD Alphonse
MABILLE Arthur
MATON Clovis
-
1915

DRUEZ Arnold
MARIT Camille (caporal)
VITRANT Léon
WAROQUIER Edmond
-
1916
DEFONTAINE Fernand
DELHAYE Henri
-
1917
LARGILLIERE Omer (capitaine)
-
1918
DECAUDIN Victor (Lieutenant)
HAZARD Arthur
MALVACHE Léon
MARCOUX Octave (M-al des Logis)
STAQUET Alfred
WAROQUIER Arthur (sergent)
-----
Victimes civiles
1914
CARTIERRE Hermance
-
1918
DELPORTE Meurisse

FRANÇOIS Octave
HOUZE Henri
MORCHAIN Émile
----
BAUDIN Thiers
BERLEMONT Désiré
BREEMERSCH Charles

Historique du monument

  • 1923
  • Inauguration 17/06/1923

    Ce monument est inauguré le 17 juin 1923 . La cérémonie débute dès 9h30, par une messe célébrée par l’Abbé Lamendin, curé de Marbaix, qui bénit le ...

    Lire la suite
    Inauguration 17/06/1923

    Ce monument est inauguré le 17 juin 1923 .

    La cérémonie débute dès 9h30, par une messe célébrée par l’Abbé Lamendin, curé de Marbaix, qui bénit le monument avec l’Abbé Charlier. M. Pique dépose une palme, symbole du martyre de ces soldats. Les différentes associations, les membres du Comité d’érection sont reçus à la mairie pour un vin d’honneur.

    A 16h, arrivent M Daniel-Vincent, député et ancien ministre, L. Pasqual, député, F . Leroy, sous-préfet, E. Antoine, conseiller général, F. Boisse, conseiller d’arrondissement et de nombreux maires des environs assistent à la cérémonie.

    C’est une jeune écolière Louise Meunier qui accueille les personnalités avec un compliment. Dans les nombreux discours , il est souligné le prix payé par la jeunesse marbaisienne, « sur 55 marbaisiens mobilisés 20 sont morts, sur 12 jeunes gens de l’armée active , 2 seulement sont revenus ».

    Lors de l’appel des victimes, une écolière répond en déposant une gerbe au pied du monument.

    La soirée se termine par des concerts exécutés par des sociétés de musique et un feu d’artifice.