France (Indre) Sacierges-Saint-Martin (36170)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • AFN-Algérie (54-62)
  • Monument communal
informations déposées par Dubant Didier dernière mise à jour le 27/11/2017

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Pyramide
  • Autres éléments
    • Entourages
      • Entourage Bornes/Chaînes ou barres
  • Ornementation végétale
    • Palme(s)
  • Décorations militaires
    • Croix de Guerre

Pyramide édifiée sur un socle quadrangulaire, reposant sur une assises à trois ressauts, dont deux formant enmarchement. Le sommet est en légère pointe. Sa face antérieure à recu en partie haute une Croix de guerre en bronze surpendue à son ruban. En dessous l’inscription principale s’appuie sur une palme légèrement inclinée.

Les noms  et prénoms des 44 morts de 1914-1919 figurent en lettres dorées sur des plaques de marbre noir installées au niveau du socle sur la face antérieur et sur la face postérieure.

Le monument est protégé sur ses quatre côtés par une grille en fer forgé, ornée à distance régulière de motifs de Croix de guerre. En dessous des Croix de guerre, imitant des rubans, un double bandeau incurvé avec des noeuds, également en fer forgé, fait le tour du monument. L’accès au monument ce fait par un portillon situé sur le flanc droit.

Matériaux

Granit gris rosé.

Economie

Prix

10 000 francs

Subvention commune

8 400 francs

Subvention Etat

1 600 francs

Commentaires (économie)

10 000 francs + 1 600 francs pour la grille.

Inscriptions présentes sur le monument

AUX ENFANTS DE SACIERGES ST MARTIN MORTS POUR LA FRANCE 1914 – 1919

Les morts

Plaque située sur la face antérieure :
. colonne de gauche :
1914
Guillemet Louis,
Biabaud Clément,
Debrenne Théodore,
Gausset Denis,
Lamoureux Pierre,
Michaud Ernest,
Rochereau André,
Pinaud Georges,
Mathe Albans,
Bourgoin Théotime,
Delanneau Albans,
Blanchard Alexandre,
Bongrand Alexandre,
Benoiton Alfred,
Penot Désiré,
--
. colonne de droite :
Penot Édouard,
Guignard Louis,
1915
Parlebas Louis
Lambert Jean,
Arreteau Jean,
Tabuteau Albert,
Touzet Élie,
Delanaud Henri,
1916
Parlebas Maxime,
Biabaud Demyr,
Laffeta Albert,
Dubrac François,
Laffeta Gabriel,
Baritaud Henri,
Lasnier Lucien,
--
. au centre en dessous :
Gatefait Marc.
Plaque située sur la face postérieure :
. colonne de gauche :
1917
Morin Eugène
Guillaudier Armand,
Morin Henri,
Guillemet Alfred,
1918
Depardieu Charles,
Laffeta Désiré,
Game Louis,
Bardaud André,
Delanneau Fernand,
Pellerin Julien,
Giraud Gaston,
--
. colonne de droite :
1919
Liaudois Fernand,
Gagnier Ernest.
Chimbaud Gaston
Pellerin Vladimir,
Joyeux Gaston,
Mathe Albert,
Penot Gustave,
Liaudois Raymond,
Machelidon Georges.
Depardieu Marcel.

Historique du monument

  • 1921
  • Délibérations Conseil municipal 10/04/1921
    Source : Dubant Didier

    - Le 10 avril 1921, M. Guillon Antoine, maire de la commune de Sacierges-Saint-Martin “communique à l’assemblée un projet de M. Néret, sculpteur à Châteauroux, pour l’exécution d’un monument à ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 10/04/1921

    - Le 10 avril 1921, M. Guillon Antoine, maire de la commune de Sacierges-Saint-Martin “communique à l’assemblée un projet de M. Néret, sculpteur à Châteauroux, pour l’exécution d’un monument à élever à la mémoire des soldats de Sacierges St Martin, morts pour la Patrie pendant la guerre 1914 – 1918. Il invite les membres du Conseil municipal à donner un avis sur le projet.

    Après en avoir délibéré, le Conseil fixe son choix sur le projet de M. Néret et en approuve les, plan et devis. Désigne la place publique du bourg de Sacierges comme emplacement destiné à recevoir le monument en question”.

  • Commission d’art 14/05/1921
    Source : Dubant Didier

    - Le 14 mai 1921, la Commission chargée d’examiner, au point de vue artistique, les projets de monuments aux “Morts pour la France”  répond : “Adopté” pour le projet soumis ...

    Lire la suite
    Commission d’art 14/05/1921

    - Le 14 mai 1921, la Commission chargée d’examiner, au point de vue artistique, les projets de monuments aux “Morts pour la France”  répond : “Adopté” pour le projet soumis par la commune de “Sacierges St Martin”.

  • Délibérations Conseil municipal 29/05/1921
    Source : Dubant Didier

    - Le 29 mai 1921, M. Guillon Antoine, maire de la commune de Sacierges-Saint-Martin, “expose au Conseil, qu’il est nécessaire d’indiquer par quels voies et moyens, la commune entend faire ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 29/05/1921

    - Le 29 mai 1921, M. Guillon Antoine, maire de la commune de Sacierges-Saint-Martin, “expose au Conseil, qu’il est nécessaire d’indiquer par quels voies et moyens, la commune entend faire face à la dépense du monument à élever aux morts de la grande guerre, pour que le dossier puisse être transmis pour approbation à Monsieur le Ministre. Il rappelle que M. Néret a fixé le prix de son monument à 9.300 francs. Il faut en outre compter 700 francs de frais divers. La dépense est donc de 10.000 francs. Monsieur le Maire fait ressortir que la subvention de l’Etat calculée d’après le barème doit se monter à 1.600 francs. Il serait donc nécessaire de voter un crédit de 8.400 francs qui serait inscrit au budget additionnel de l’année courante pour que la dépense soit entièrement couverte. Il propose donc de voter ce crédit.

    Après en avoir délibéré.

    Le Conseil. Décide d’inscrire un crédit de 8.400 francs au budget additionnel 1921 pour faire face à la dépense ci-dessus exposée”.

  • Marché de gré à gré 18/08/1921
    Source : Dubant Didier

    - Le 18 août 1921, le Préfet de l’Indre valide un traité de gré à gré entre “Antoine Guillon, maire de la commune de Sacierges St Martin, d’une part et ...

    Lire la suite
    Marché de gré à gré 18/08/1921

    - Le 18 août 1921, le Préfet de l’Indre valide un traité de gré à gré entre “Antoine Guillon, maire de la commune de Sacierges St Martin, d’une part et Monsieur Néret, sculpteur à Châteauroux”. Monsieur Néret “s’engage à fournir un monument commémoratif executé en granit gris rosé ; d’après le plan échelle 1/10, 3 février 1921, Néret ; mesurant à la base 2m42, hauteur totale 3m10, entièrement bouchardé, fini :

    • . 1 face de la pyramide polie inaltérable, portant inscription gravée et dorée : “Aux enfants de Sacierges St Martin, morts pour la France 1914-1919”.
    • . 1 croix de guerre, bronze de 29 cm de haut,
    • . 1 palme chêne - laurier au bas de l’inscription,
    • . 1 face de la base polie portant 42 noms et prénoms gravés et dorés.

    Le monument pris à Châteauroux et chargé sur voitures aux prix de 9.000 francs.

    Livraison le plus rapidement possible, à titre de renseignement de 4 à 5 mois.

    Monsieur Néret s’engage à remplir exactement les conditions énumérées ci-dessus, notamment en ce qui concerne la nature de la pierre, les dimensions du monument, le délai dans lequel il doit être livré, sous peine d’une réduction de prix qui serait fixée par un expert.

    Les frais de transport, fondation, maçonnerie et mise en place ne sont pas compris dans le présent marché”.

  • 1922
  • Courriers divers 11/03/1922
    Source : Dubant Didier

    - Le 11 mars 1922, le maire de la “commune de Sacierges St-Martin” adresse au Préfet, à Châteauroux, le courrier suivant : “Monsieur le Préfet. Nous vous serions reconnaissant de ...

    Lire la suite
    Courriers divers 11/03/1922

    - Le 11 mars 1922, le maire de la “commune de Sacierges St-Martin” adresse au Préfet, à Châteauroux, le courrier suivant : “Monsieur le Préfet. Nous vous serions reconnaissant de nous faire savoir si la subvention de l’Etat, relative au monument aux morts, nous est allouée prochainement. D’autre part, Monsieur le receveur nous fait connaître que la part d’impôts à verser à la commune par l’Etat n’a pas encore été entièrement effectuée à cette date. Comme nous avons de grosses dépenses à solder avant la fin de l’année budgétaire (monument aux Morts, construction d’un mur au cimetière, etc), nous ne pourrons en effectuer le paiement si ce versement n’est pas réalisé. Nous vous prions de vouloir bien nous donner des indications à ce sujet ”.

  • Délibérations Conseil municipal 10/12/1922
    Source : Dubant Didier

    - 10 décembre 1922, sur la proposition de M. Guillon Antoine, maire de la commune de Sacierges-Saint-Martin, “après examen du modèle proposé à son acceptation, le Conseil Municipal décide de ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 10/12/1922

    - 10 décembre 1922, sur la proposition de M. Guillon Antoine, maire de la commune de Sacierges-Saint-Martin, “après examen du modèle proposé à son acceptation, le Conseil Municipal décide de confier à M. Dardant Emile, maréchal à Sacierges St Martin, la commande d’une grille destinée à entourer le “Monument aux Morts” de la Commune et dont le montant a été inscrit en dépense au budget de 1923. La pose de la grille est également confiée à Monsieurs Dardant”.

  • 1923
  • Marché de gré à gré 10/01/1923
    Source : Dubant Didier

    - 10 janvier 1923, un traité de gré à gré est passé entre “Guillon Antoine, maire de la commune de Sacierges St Martin” et “Dardant Emile, maréchal domicilié à Sacierges-St-Martin”, ...

    Lire la suite
    Marché de gré à gré 10/01/1923

    - 10 janvier 1923, un traité de gré à gré est passé entre “Guillon Antoine, maire de la commune de Sacierges St Martin” et “Dardant Emile, maréchal domicilié à Sacierges-St-Martin”, ce dernier s’engage “à fournir à la commune de Sacierges St Martin une grille en fer forgé destinée à entourer le Monument aux Morts de la commune – grille mesurant exactement 4m00 sur 4m00 et 0m90 de hauteur, conforme au modèle fourni par lui et déposé à la mairie… …La pose de la grille est également confiées à Monsieur Dardant qui s’engage à exécuter le travail le plus promptement possible.. … La commune de Sacierges St Martin paiera à Monsieur Dardant une somme de 1.250 francs pour prix de la grille et prévoit une somme de 350 francs pour frais de pose… … Le prix de la grille sera payé dès réception. Le prix de la pose après achèvement complet du travail”.

Soumettre de nouvelles informations

Localisation

Rue/Route

En centre-bourg, dans un angle formé par la jonction de la rue de la Fontaine Louis avec la rue de L’Ebaupin (D 54), non loin de l’église.