Belgique (Flandre occidentale) Kortrijk (8500)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • Monument à des unités militaires - À un régiment
  • Monument aux nations (sur Territoire Belge)
informations déposées par Casier Micheline et mises à jour par dernière mise à jour le 07/02/2018

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Piédestal
  • Représentations animalières
    • Autres animaux
      • Caribou

Monument en hommage aux Terre-Neuviens : statue d'un caribou en bronze.

Matériaux

animal en bronze sur des rochers.

Commentaires

Le régiment Newfoundland a payé un lourd tribut pendant la Première Guerre mondiale. La « Commonwealth War Graves Commission » commémore environ 1200 morts, dont plus de 150 sont enterrés en Belgique.
Dans la nuit du 19 au 20 octobre 1918, lors de l'offensive finale des Alliés, trois divisions britanniques, y compris la 9e division écossaise et les 26e et 28e brigades ont tenté de traverser la Lys. La 28e brigade était aussi composée de Terre-Neuviens.
Un caribou, emblème de Terre-Neuve, a été choisi par le sculpteur anglais Basil Gotto comme monument aux morts pour 4 villes françaises et 1 belge concernées par les combats.
Il s’agit de Masnières, Gueudecourt, Monchy-le-Preux, Beaumont-Hamel et Courtrai (Kortrijk).
Les 5 caribous ont été fondus par la Compagnie des Bronzes (Bruxelles).
Source : https://inventaris.onroerenderfgoed.be/erfgoedobjecten/59560

référence : Les Cahiers de la fonderie, publiation de La Fonderie, péridoque semestriel, décembre 2003.

Les morts

Plaque en hommage au soldat RICKETTS qui reçut la Croix de Victoria.

Pas de noms