France (Nord) Abscon (59215)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Indochine (46-54)
  • AFN-Algérie (54-62)
  • Monument communal
informations déposées par Martinache et mises à jour par Choubard Alain dernière mise à jour le 07/01/2019

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Colonne quadrangulaire / Chapiteau sculpté
  • Représentations - Soldats
    • Types de Poilus (de série)
      • Poilu - La Résistance (Pourquet)
    • Soldats blessés et mourants
      • Poilu mourant couché
  • Ornementation végétale
    • Palme(s)
  • Ornementation associée
    • Sabre et Feuilles de chêne entrecoisés
  • Décorations militaires
    • Croix de Guerre
  • Autres éléments
    • Entourages
      • Entourage Haie végétale

La colonne est surmonté d'un poilu armé, tenant son fusil en position de repos.
L'allégorie à la patrie, avec le drapeau et le laurier, est célébré par un soldat éploré, la main sur le coeur.

Matériaux

sculpture : fonte de fer bronzée

Economie

Prix

26 800 francs

Souscription

16 245,50 francs

Subvention commune

3 000 francs

Inscriptions présentes sur le monument

ABSCON
À SES ENFANTS
MORTS POUR LA FRANCE
1914-1918

MONUMENT ÉRIGÉ
PAR SOUSCRIPTION PUBLIQUE ET SUBVENTION COMMUNALE
AVEC LE CONCOURS DE LA
COMPAGNIE DES MINES
D'ANZIN ET DES FORGES DE DENAIN
3 septembre 1922

AUX ANCIENS
COMBATTANTS MORTS
EN AFN ET EN INDOCHINE

Les morts

1914
CAILLUYER Nestor
REGNIEZ Joseph
MARTINACHE Louis
LENNE Constant
LANDAS Charles
LEHU Charles
SENEZ Ildephonse
CAILLUYER François
DUVENT Albert
JACQMART François
LANDAS Jean-Baptiste
CAILLUYER Marcel
AMAND Paul
LEROUGE Eugène
JACQMART Joseph
IMBENOTTE Charles
DHENNIN Charles
BOLDODUC Ernest
MARTINACHE Théophile
BRULANT Rémi
FLEURY Louis
--
1915
WATRAIN Édouard
DUCHATEL Edmond
NATIEZ Désiré
DESCAUDIN Charles
LUCAS Paul
STIEVENARD Joseph
BEAUMONT Édouard

ABRASSART Eugène
LACOUR Charles
POTIEZ Léon
BRULANT Jules
MONCHECOURT Pierre
AMAND Ernest
DELEAU Fernand
CARIN François
LECOT Paul
WASSON Jean-Baptiste
POSIERE Émile
CYRIAQUE Lucien
HENNEVIN Arthur
COTREZ François
DUPIRE Alexandre
ASSEZ Patrice
LEHU Louis
BLOIS Henri
--
1916
HALLARD François
VILAIN Georges
DERNONCOURT Henri
DUFOUR Joseph
NORMAND Joseph
DUFETEL Émile
POTIEZ Jean-Baptiste
BRULANT Henri
DAUBRESSE Henri
CAPPE Alexandre
MARTINACHE Auguste
JACQMART Louis
ROTH Louis
MORTELETTE Ernest
KOESSLER Octave
DERNONCOURT Désiré
COTREZ Louis
ALLART François
COLMONT Jérôme
DEBRAS François
COCHEZ Camille
--
1917
FIEVET Joseph
PLACE Auguste
MASINGUE François
BLAS Auguste
COSTE Antoine
DEMENIOS Émile
FLEURY Henri
GUIDEZ Eugène
MAILLET Louis
HENAU Louis
ROSELLE Louis
LEGRAND Clément
GABELLE Louis
FIEVET Joseph
--
1918
RENARD Joseph
CARLIER André
CACHERA Fleury
DAOUST Clément
LOUVIEAUX Jules
PECQUEUR Fidèle
POSTEL Constant
HELBECQUE Victor - Père
DUCONSIL Louis
HELBECQUE Victor - Fils
LESUR Henri
PORAT François
DELFORGE Jules
LEMOINE Elysée
DUPUIS Alexandre
LANDAS Georges
POULAIN Édouard
POTIEZ Charles
LEHU Alexandre
DUCHATEL Pierre
LEGER
--
Victimes civiles
HOMERIN Charles
CAILLUYER Odilon
BOLIN Paul
POULAIN Hubert
DHENNIN François
KOESSLER Catherine
NATIEZ Charles-Lous
LEMAIRE Charles
FIEVET Alfred
REGNIEZ Julien
DUFLOT Étienne

LENGRAND Henri
DECAMP Henri
CROIN Louis
FOUQUART Mathilde
DUFOUR Eléonore
WARAIN Augustin
DESCAMPS Edouard
DELECU Auguste
PIEDANNA Oscar
CALUYER François
PIEDANNA Ildephonse
LEHU Clément
DEGALLAIX Henri
BEAUVILLAIN Julien
PARUSINSKI Joseph
MARTINACHE Alexandre
LEFEBVRE Aline
ARS Théodore
LECLERC Jacqueline
1946-1957
PORCEDDU Yves
VAN BELLEGHEM Jean
ASSEZ Macel
1958
JANCZAK Édouard

Historique du monument

  • 1920
  • Délibérations Conseil municipal 13/08/1920
    Source : AdN 2O-2/55-1923

    Monsieur le Maire propose au conseil de voter une somme de 3000 F comme première souscription pour l'érection d'un monument à la mémoire des enfants d'Abscon morts pour la Patrie. ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 13/08/1920

    Monsieur le Maire propose au conseil de voter une somme de 3000 F comme première souscription pour l'érection d'un monument à la mémoire des enfants d'Abscon morts pour la Patrie.

    Le Conseil se rallie à cette proposition qui est mise aux voix et adoptée.
    Dit que la somme de 3000 F sera prise sur les fonds disponibles de la caisse municipale

  • Courriers divers 12/09/1920
    Source : AdN 2O-2/55-1923

    Le Maire au Préfet du Nord Comme suite à ma lettre du 5 juillet dernier, j'ai l'honneur de vous faire connaître que le Conseil municipal dans sa séance du ...

    Lire la suite
    Courriers divers 12/09/1920

    Le Maire au Préfet du Nord
    Comme suite à ma lettre du 5 juillet dernier, j'ai l'honneur de vous faire connaître que le Conseil municipal dans sa séance du 13 août a décidé de voter une somme de 3000 F comme première souscription pour élever un monument...

    La dépense est approximativement estimée à 12000 F

    Suivant nos prévisions les souscriptions ne pourront guère s'élever à plus de 3000 F, part de la commune non comprise

    J'ai l'honneur de vous prier de vouloir bien accorder la subvention nécessaire à l'érection de ce monument commémoratif en raison de l'extrême modicité des ressources de la commune qui est essentiellement ouvrière.

  • Courriers divers 17/09/1920
    Source : AdN 2O-2/55-1923

    Le Préfet du Nord à Monsieur le sous-préfet de Valenciennes Par délibération du 13 août 1920, le conseil municipal d'Abscon a voté un crédit de 3000 F ...

    Lire la suite
    Courriers divers 17/09/1920

    Le Préfet du Nord à Monsieur le sous-préfet de Valenciennes

    Par délibération du 13 août 1920, le conseil municipal d'Abscon a voté un crédit de 3000 F en vue de l'érection d'un monument commémoratif en l'honneur des soldats morts pour la Patrie.
    Pour me permettre de provoquer le décret devant statuer sur ce projet, je vous prie de vouloir bien m'adresser un dossier comprenant :

    1. la délibération du conseil municipal adoptant le projet
    2. le croquis du monument, avec l'indication de son emplacement
    3. le devis estimatif de la dépense
    4. l'indication des voies et moyens (crédit inscrit au budget, souscription publique, subvention de l'état), et, s'il s'agit d'un monument élevé dans un cimetière, l'engagement du conseil d'acquitter la part revenant aux pauvres sur le prix du terrain concédé, ou la délibération du bureau de bienfaisance renonçant à la percevoir

  • 1922
  • Marché de gré à gré 29/05/1922
    Source : AdN 2O-2/55-1923

    Entre les soussignés, Pierre Villette, Maire de la commune d'Abscon d'une part et MM. BAUDRY frères, domiciliés à Péronne (Belgique), et marbriers à Mortagne d'autre part... ...

    Lire la suite
    Marché de gré à gré 29/05/1922

    Entre les soussignés, Pierre Villette, Maire de la commune d'Abscon d'une part
    et MM. BAUDRY frères, domiciliés à Péronne (Belgique), et marbriers à Mortagne d'autre part...

    MM. Baudry frères frères s'engagent à fournir et livrer pour fin août 1922, à moins de contre ordre de la commune pour la date de pose, un monument d'une valeur de 19600 francs, en pierres de Soignies, 1ere qualité, et sans défaut de construction, non compris valeur du poilu en fonte d'art bronzée.

    Les inscriptions seront payées en plus à raison de 0,30 centimes la lettre gravée et dorée.

    Le tiers du prix sera payé à l'arrivée des marchandises en magasin de l'entrepreneur, le deuxième tiers sera payé suivant les ressources communales et le troisième tiers 15 jours après la pose du monument

    Le transport et la pose seront à la charge du fournisseur

    Le monument aura les proportions exactes désignées sur le modèle.

    Il devra être rendu posé sur l'emplacement sans aucun accroc aux pierres.

    La maçonnerie restera à la charge de la commune.

  • Délibérations Conseil municipal 09/06/1922
    Source : AdN 2O-2/55-1923

    ... Monsieur le Maire expose que le Conseil municipal a décidé d'élever sur la Place de la Mairie un Monument commémoratif aux Enfants de la Commune morts pour la France, ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 09/06/1922

    ... Monsieur le Maire expose que le Conseil municipal a décidé d'élever sur la Place de la Mairie un Monument commémoratif aux Enfants de la Commune morts pour la France, que dans ce but un crédit de 5000 Francs a été ouvert au budget additionnel de 1922 dans les dépenses restants à payer à la clôture de l'exercice 1921, et qu'une somme de 16 245,50 provenant de souscriptions a été recueillie, que les fonds étant ainsi réunis il y a lieu de passer à l'exécution du Monument.

    M. le Maire ajoute qu'il estime, à cet effet, en rapport avec MM les entrepreneurs Baudry Frères, marbriers à Mortagne du Nord qui lui ont présenté un dessin du Monument avec conditions et prix estimatifs qu'il soumet à l'Assemblée.

    Le Conseil ouï l'exposé de M. le Maire, approuve le dessin et prix présentés et sollicite en raison du caractère artistique et spécial des travaux de passer avec MM. Baudry frères un contrat pour l'érection du monument

    La dépense s'élève à la somme de 26 800 francs, se décomposant comme suit :
    Monument en pierres de Soignies (1ere qualité) 19600
    Poilu devant le surmonter 5300
    Massif et Grille 1900
    Il restera à pourvoir à une dépense de 5558,50 qui sera couverte par l'organisation de bals et concerts et par les subventions de l'État et de la commune en application de l'article 5 de la Loi du 25 octobre 1919

  • Courriers divers 08/08/1922
    Source : AdN 2O-2/55-1923

    Maire d'Abscon au Préfet J'ai l'honneur de vous demander de vouloir bien me faire savoir su la commission chargée de l'examen des projets de monuments aux morts ...

    Lire la suite
    Courriers divers 08/08/1922

    Maire d'Abscon au Préfet

    J'ai l'honneur de vous demander de vouloir bien me faire savoir su la commission chargée de l'examen des projets de monuments aux morts s'est réunie

    Je vous serais reconnaissant de me faire connaître la décision intervenue au projet d'Abscon ou les observations auxquelles l'examen a donné lieu, la commune désirant avoir une solution au plus vite en raison de l'inauguration prochaine ...

  • Commission d’art 09/08/1922
    Source : AdN 2O-2/55-1923

    Le Préfet du Nord au sous-préfet de Valenciennes ... La Commission chargée de l'examen, au point de vue artistique, des projets de cette nature votés par les ...

    Lire la suite
    Commission d’art 09/08/1922

    Le Préfet du Nord au sous-préfet de Valenciennes ...

    La Commission chargée de l'examen, au point de vue artistique, des projets de cette nature votés par les municipalités, fait connaître que le projet adopté par l'assemblée communale ne présenta pas un caractère esthétique suffisant

    Je vous prie de vouloir bien inviter la municipalité à se mettre en rapport avec l'homme de l'art chargé de l'éxécution du monument en vue de l'étude d'un nouveau projet

  • Courriers divers 10/08/1922
    Source : AdN 2O-2/55-1923

    Le Préfet du Nord au sous-préfet de Valenciennes Par délibération du 9 juin dernier, le Conseil municipal d'Abscon a décidé l'érection d'un monument commémoratif... ...

    Lire la suite
    Courriers divers 10/08/1922

    Le Préfet du Nord au sous-préfet de Valenciennes

    Par délibération du 9 juin dernier, le Conseil municipal d'Abscon a décidé l'érection d'un monument commémoratif...

    La Commission chargée de l'examen au point de vue artistique des projets de cette nature votés par les municipalités fait connaître que le projet adopté par l'assemblée communale ne présente pas un caractère esthétique suffisant

    Je vous prie de vouloir bien inviter la municipalité à se mettre en contact avec l'homme de l'art chargé de l'éxécution du monument en vue de l'étude d'un nouveau projet

  • Inauguration 03/09/1922
  • Commission d’art 31/10/1922
    Source : AdN 2O-2/55-1923

    La Commission chargée de l'examen, au point de vue artistique, des projets de cette nature présentés par les municipalités, a maintenu l'avis défavorable émis antérieurement par elle, le projet nouveau ...

    Lire la suite
    Commission d’art 31/10/1922

    La Commission chargée de l'examen, au point de vue artistique, des projets de cette nature présentés par les municipalités, a maintenu l'avis défavorable émis antérieurement par elle, le projet nouveau n'apportant aucune modification sensible au projet primitif

    Je vous prie de vouloir bien inviter la municipalité à se mettre en rapport avec l'homme de l'art chargé de l'exécution du monument en vue de l'étude d'un nouveau projet

  • Courriers divers 14/11/1922
    Source : AdN 2O-2/55-1923

    Le Maire au Préfet Nous avons l'honneur de vous accuser réception de la copie de votre lettre qui nous a été adressée par Monsieur le sous-préfet de ...

    Lire la suite
    Courriers divers 14/11/1922

    Le Maire au Préfet

    Nous avons l'honneur de vous accuser réception de la copie de votre lettre qui nous a été adressée par Monsieur le sous-préfet de Valenciennes nous informant que la Commission chargée de l'examen des monuments aux Morts pour la Patrie n'avait pas cru devoir accepter le projet modifié d'Abscon

    Nous nous permettons, M. le Préfet, de vous demander de nous faire connaître les observations qui ont motivé le rejet du second projet et dans quelles conditions il y aurait lieu d'établir un autre projet en vue de son approbation

  • Commission d’art 17/11/1922
    Source : AdN 2O-2/55-1923

    Préfet du Nord au sous-préfet de Valenciennes La Commission d'examen a maintenu l'avis défavorable qu'elle avait émis antérieurement, motif pris que le nouveau projet n'apporte aucune modification ...

    Lire la suite
    Commission d’art 17/11/1922

    Préfet du Nord au sous-préfet de Valenciennes

    La Commission d'examen a maintenu l'avis défavorable qu'elle avait émis antérieurement, motif pris que le nouveau projet n'apporte aucune modification sensible au projet primitif

    Il conviendrait dans ces conditions d'inviter la municipalité à confier l'étude du projet de monument à un homme de l'art qualifié

  • Courriers divers 22/12/1922
    Source : AdN 2O-2/55-1923

    Courrier Maire au Préfet J'ai l'honneur de vous accuser réception de votre lettre du 20 novembre dernier et regrette que la Commission chargée de l'examen du second ...

    Lire la suite
    Courriers divers 22/12/1922

    Courrier Maire au Préfet

    J'ai l'honneur de vous accuser réception de votre lettre du 20 novembre dernier et regrette que la Commission chargée de l'examen du second projet présenté en vue de l'érection d'un monument aux enfants d'Abscon Morts pour la Patrie n'ait pas retenu son attention

    Vous pouvez être assuré que j'ai apporté avec le Comité d'érection tous mes soins pour élever à ceux qui se sont sacrifié pour le droit et la liberté un monument digne d'eux.

    Je me permettrai toutefois de vous dire que plusieurs communes que je connais et que je pourrais citer si besoin était, ont obtenu la subvention de l'État.

    Ces projets cependant ne revêtaient pas le caractère essentiellement artistique de celui d'Abscon. Je conserve l'espoir qu'avec votre bienveillant appui,la Commission voudra bien examiner de nouveau ledit projet et que, revenant sur sa dernière décision, elle consente à accorder une subvention qui puisse aider la commune d'Abscon à couvrir les frais d'érection.

  • 1923
  • Commission d’art 02/02/1923
    Source : AdN 2O-2/55-1923

    Préfet du Nord au sous-préfet de Valenciennes Dans la séance du 25 janvier dernier, la Commission instituée en conformité de la circulaire ministérielle du 20 mai 1920 ...

    Lire la suite
    Commission d’art 02/02/1923

    Préfet du Nord au sous-préfet de Valenciennes

    Dans la séance du 25 janvier dernier, la Commission instituée en conformité de la circulaire ministérielle du 20 mai 1920 a émis un ais favorable à l'approbation du nouveau projet présenté par la Commune d'Abscon, en vue de l'érection d'un monument commémoratif aux Morts de la Guerre

    J'ai l'honneur de vous renvoyer, revêtues de mon visa approbatif les délibérations, plans et marchés établis pour l'érection du projet en vous priant d'inviter la municipalité à nous adresser pour le service de nos bureaux un 2e exemplaire des plans et traités ci-joints

  • Courriers divers 14/02/1923
    Source : AdN 2O-2/55-1923

    Monsieur le Préfet, par lettre du 3 courant, a bien voulu me réclamer un exemplaire du plan du monument aux Morts pour la France érigé sur le territoire de la ...

    Lire la suite
    Courriers divers 14/02/1923

    Monsieur le Préfet, par lettre du 3 courant, a bien voulu me réclamer un exemplaire du plan du monument aux Morts pour la France érigé sur le territoire de la commune d'Abscon ainsi qu'une expédition du traité de gré à gré intervenu entr le Maire d'Abscon et MM. Baudry frères pour l'édification dudit monument