France (Aisne) Laon (02000)

Conflits commémorés
  • 1870-71
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Monument professionnel et syndical - Aux Instituteurs
  • Monument construit pour 1870
informations déposées par Malchair Luc dernière mise à jour le 25/08/2020

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Piédestal
  • Statuaires humaines diverses
    • Enfant(s)
      • Écolier(s)
    • Représentations professionnelles
      • Cultivateur(s) - Paysan(s)
  • Statuaires - Soldats
    • Poilus ou soldats
      • Poilu saluant une tombe
    • Diverses représentations de soldats
      • Soldat à cheval
  • Statuaires féminines
    • Médaillon / Tête de Femme
      • Médaillon Tête de femme, bonnet phrygien
  • Représentations animalières
    • Coq(s)
      • Coq Ailes ouvertes
    • Autres animaux
  • Ornementation végétale
    • Guirlande
      • Guirlande Feuilles de laurier
    • Palme(s)
  • Décorations militaires
    • Légion d'honneur
    • Croix de Guerre
  • Autres éléments
    • Jardinière/Bac à fleur
Piédestal circulaire sur socle avec plusieurs personnages en bronze, dont cinq enfants et trois adultes instituteurs, dont un ligotté. Les trois adultes sont au sommet du piédestal, les enfants un niveau plus bas.
Le socle porte les noms des instituteurs de l'Aisne morts pour la France en 1914-1918 et 1939-1945.
A l'arrière, un bas relief représente un paysan venant d'enterrer trois soldats devant lesquelles passe une troupe à cheval dont le chef se découvre la tête.
A l'arrière toujours, une compositon en bronze affiche le profil de la république surmonté d'un coq ailes ouvertes et flanqué de chaque côté d'un profil de tête de bêlier.

Inscriptions présentes sur le monument

A LA MÉMOIRE
DES TROIS INSTITURTEURS DE L'AISNE
DEBORDEAUX - POULETTE - LEROY
MORTS POUR LA PATRIE  1870-1971
HOMMAGE
DES INSTITUTEURS DE FRANCE ET DES COLONIES
DU CONSEIL GÉNÉRAL
DES COMMUNES DE L'AISNE
1899
sur la base du socle, face avant
AUX INSTITUTEURS DE L'AISNE MORTS POUR LA FRANCE 1914-18, 1939-1935

Les morts

Jules DEBORDEAUX
Louis POULETTE
Jules LEROY
exécutés par les Allemands entre le 10/10/1870 et le 11/01/1871.

AMAT J.
ANCELET R.
BAILLON L.
BAILLY P.
BASTIEN R.
BATAILLE A.
BEGARD G.
BENOIT A.
BERNIER J. M.
BERNADAC J.
BERTHE A.
BETHUNE A.
BLANCHART J.
BLONDELLE A.
BOUQUET E.
BOURE E.
BOURGEOIS A.
BOYENVAL L.
BRIATTE A.
CARPENTIER R.
CHAPELET J.
CHRISTEL A.
-
COLIN C.
COPIE J.
DAMAYE A.
DAMHET E.
DEBOUZY M.
DEHAN M.
DELALOT H.

DELHORBE C.
DERUELLE L.
DESTRES P.
DOLOY C.
DUBOST I.
DUGUE R.
DUPLESSY L.
DUPONT G.
PUPUIS A.
DURIN A.
DUTERQUE P.
DUVAL E.
ELARDIN G.
FARCE A.
FAVROT E.
FAY A.
-
FIESCHI P.
FEUILLET P.
GARLOT G.
GRAS O.
HARLAUX A.
HELLER L.
HELIN J.
HENNEQUIN L.
HOCQUEMILLER R.
HOPPILLIARD G.
IAECK L.
INGLERE G.
JACOPS L.
JEZOU E.
LONGLEUX M.
LAMABLE G.
LEDUC P.
LEGRAND A.
LERICHE P.
LE SAOS J.
LESUR J.
LOUBRY H.
LEGAY H.
-
LELORRAIN E.
MAILLARD A.
MARCAJOUS L.
MARLIER M.
MARTELLE E.MARLIOT
MARTIN C.
MERCIER E.
MERESSE J.
MIEN L.
MIROY M.
MOLIERE O.
MOREAUX E.
MARTIN A.
MOUNY A.
NIVELLE E.
NOEL A.
NOE V.
OBERT P.
PARINGAUX M.
PAYEN M.
PETIT E.
PETRINU V.
-
PICARD M.
POUILLART P.
POULAIN C.
REAS J.
RIOMET A.
RIVEREY M.
ROCHE E.
ROY G.
SANTERRE P.
SOLLIER P.
TESTART A.
THIBON M.
THUILLIER J.
THUILLIER U.
TROCHE M.
VARLOT C.
VARLOT P.
VAROQUIER
VELAIN L.
VENET M.
WARRAIN R.
MANCEAUX N.
DONNET M.

AUGE Robert
BAYEN Charles
BOUDINIER Ernest
CARLIER Marcel
CLEMENT Charles
CORRETTE Eugène
DEJEAN Robert
FORET Marcel
FROMENT Jean
GOGNY Jean
GRANJEAN Édouard

GRANGY René
GROSPERRIN Lucien
HENIN Pierre
LAMBERT Maurice
LEFEVRE Joseph
MARIAGE Roger
MAZUEL René
MERCIER René
NOUV Noël
PADUET Roger
PATRY Maurice
-
PREVOST René
QUENTIN Colard
ROGER Pierre
ROYNETTE Léon
TARGET Alfred
TATON Jean
TROCME Jean
TUPET Jean
-
Mme AUMONT-MAEULT
Mme BRIMBEOUR-LEFEUVRE
Mle LEFEVRE Marthe
Mle RICHIR Lucie
-
Victimes civiles
Mle MAURENT-COMONT
Mme MEURICE-MULRAS
Mle PLET Solange
Mme WARIN-GAZE

Sources / Bibliographies / Sites Internet

Historique du monument

  • 1899
  • Inauguration 1899
  • 1917
  • Destruction 1917
    Source : Choin Nicolas
    l'original de 1899 a été fondu en 1917 par les Allemands
  • 1927
  • Souscriptions 1927
    Source : Nicolas CHOIN
    Une souscription départementale pour sa réparation est lancée en 1927

    Notre petit village de Berlancourt (02250) offrit 25 fr. pour la remise en état
  • 1929
  • Ré-Inauguration 1929
    Source : Choin Nicolas
    il sera inauguré à nouveau en 1929