France (Charente-Maritime) Marans (17230)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Indochine (46-54)
  • AFN-Algérie (54-62)
  • Monument communal
dernière mise à jour le 01/02/2018

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Piédestal
  • Représentations - Soldats
    • Diverses Représentations de Poilus
      • Poilu - Au Repos
  • Ornementation végétale
    • Couronne
      • Couronne de lauriers/Ruban
  • Autres éléments
    • Entourages
      • Entourage avec obus
    • Cocarde Souvenir Français

Piedestal avec poilu au repos

Matériaux

Calcaire (pierre de Lavoux)
Fonte

Inscriptions présentes sur le monument

MARANS
A SES
GLORIEUX MORTS
1914 - 1918

Historique du monument

  • 1921
  • Délibérations Conseil municipal 23/12/1921
    Source : Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : E dépôt 86/228

    Le projet de monument aux morts pour Marans, présenté le 15 décembre 1921, est adopté par la municipalité le 23. A cette occasion, elle remercie M. Piveteaud père et fils ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 23/12/1921

    Le projet de monument aux morts pour Marans, présenté le 15 décembre 1921, est adopté par la municipalité le 23. A cette occasion, elle remercie M. Piveteaud père et fils pour la rédaction du plan et des devis.

  • 1922
  • Marché de gré à gré 25/03/1922
    Source : Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 935

    Le 25 mars 1922, un marché de gré à gré est passé avec Hector Jacomet, statuaire, directeur des établissements Jacomet, à Villedieu, dans le Vaucluse, pour la fourniture d'une statue ...

    Lire la suite
    Marché de gré à gré 25/03/1922

    Le 25 mars 1922, un marché de gré à gré est passé avec Hector Jacomet, statuaire, directeur des établissements Jacomet, à Villedieu, dans le Vaucluse, pour la fourniture d'une statue sur le modèle appelé "le Poilu". Ce modèle, sculpté par Etienne Camus. La statue, en fonte de fer ciselée, bronzée et patinée, aura 1,60 mètres de hauteur.

  • Marché de gré à gré 25/03/1922
    Source : Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 935

    Un autre marché est passé cette fois avec le sculpteur marandais Pierre-Anatole Fillodeau, demeurant avenue de la Gare, pour la fourniture du piédestal, en pierre de Lavoux, et des plaques ...

    Lire la suite
    Marché de gré à gré 25/03/1922

    Un autre marché est passé cette fois avec le sculpteur marandais Pierre-Anatole Fillodeau, demeurant avenue de la Gare, pour la fourniture du piédestal, en pierre de Lavoux, et des plaques en marbre qui recevront les noms des soldats honorés. Enfin, Léon Nicou, serrurier à Marans, rue Carnot, est engagé pour la fourniture de 24 mètres de chaînes à maillons rectangulaires, reliant des obus placés aux quatre angles du monument. 

  • Inauguration 26/11/1922
Soumettre de nouvelles informations

Localisation

Autre

Parc face à la mairie sur la place Ernest Cognacq