France (Bas-Rhin) Strasbourg (67000)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Indochine (46-54)
  • AFN-Algérie (54-62)
  • Monument communal
informations déposées par Gast Francis et mises à jour par Choubard Alain dernière mise à jour le 07/09/2015

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Piédestal
  • Représentations féminines
    • Femme(s)
      • Femme en deuil
      • Femme drapée, tenant un mourant dans ses bras

Le Monument aux Morts de Strasbourg est considéré comme un monument pacifiste. En effet, on y voit une mère qui pleure ses deux fils tombés au combat.

Mais ils sont nus, sans uniforme. Seule leur humanité est montrée. En effet l'un est mort sous l'uniforme allemand, l'autre sous l'uniforme français. Ils symbolisent ainsi la tragédie spécifique de l'Alsace, où des frères et des cousins pouvaient se trouver face à face dans des tranchées ennemies.

Matériaux

sculpture : calcaire

Inscriptions présentes sur le monument

Il ne porte qu’une simple inscription : À nos morts.

Durant la Seconde Guerre Mondiale, l'occupant a respecté ce monument pour cette raison.

Les morts

Pas de noms
Pas de noms
Pas de noms
Pas de noms

Sources / Bibliographies / Sites Internet

http://www.memorialgenweb.org/memorial3/html/fr/resultcommune.php?insee=67482&dpt=67&idsource=100107&table=00

CHOUBARD Alain, L’histoire des 500 plus beaux monuments aux morts de France, collection Les 500 plus beaux, Clermont-Ferrand, Editions Christine Bonneton, 2014, p. 173.

Historique du monument

  • 1936
  • Inauguration 18/10/1936
    Source : GAST FRANCIS

    L'inauguration a eu lieu le dimanche 18 octobre 1936 en présence d'Albert Lebrun, Président de la République.