France (Ariège) Galey (09800)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • Monument communal
informations déposées par Pinzio Caroline et mises à jour par Choubard Alain, Devillers Bruno dernière mise à jour le 03/08/2019

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Piédestal
  • Statuaires de série
    • Statuaires de série - Soldats
      • Poilu - Debout les Morts (J. Pollachi)
  • Décorations militaires
    • Croix de Guerre
Dressé sur le côté de la place du village - à l'origine cet emplacement faisait partie des jardins du presbytère - le monument aux morts est orienté vers le sud-est. Il est entouré sur les faces latérales et arrière, d'un mur de soutènement construit en pierres surmontées d'une arase en béton limitant l'espace commémoratif (dim : h = 564, la = 426, pr = 565). Le soubassement est construit en béton armé et le monument situé au-dessus en marbre gris veiné de blanc est surmonté de la statue du Poilu en fonte de fer ciselée (dim : h = 310, la = 170, pr = 60). Une marche est située devant le soubassement du monument et une grille en fer de couleur verte le protège en façade. Elle comporte un portillon à deux battants donnant l'accès à l'espace mémorial. Le monument (dim : h = 244, la = 180, pr = 180) est composé d'une marche surmontée d'une deuxième, puis d'une base, d'un socle et d'une corniche qui sert aussi de support à la statue du Poilu. Le socle est gravé et doré en façade de la dédicace communale suivie des dates "1914" et "1918" séparées par une croix latine puis des 20 noms et prénoms des soldats morts en 1914-1918. La base comporte une plaque en marbre gris gravée des 3 noms et prénoms des soldats morts en 1939-1945. Les inscriptions sont dorées. La statue comporte sur son socle, en façade, les inscriptions suivantes "DEBOUT LES MORTS" et sur le côté droit "J. POLLACCHI 1922".

Matériaux

marbre ; béton armé ; fonte ; fer

Economie

Prix

4 829 francs

Commentaires

Après la deuxième guerre mondiale, la plaque dédiée aux soldats morts pendant le deuxième conflit mondial est ajoutée. La liste des noms, prénoms des soldats morts pour la France et les dates et lieux de décès, dates de naissance, grades et régiments

Inscriptions présentes sur le monument

Sur le socle du poilu
DEBOUT LES MORTS


GALLY
À SES ENFANTS
MORTS POUR LA PATRIE

Les morts

MANALT Gaston capitaine
ESCAIG Benjamin
CASTET Jean - Cuillé
CASTET Joseph - Cuillé
COUMAT Paul
AUBIC Valentin
HIBAN Jean Pierre
CASTET Dominique
CASTET Bernard
MARTIN Joseph
COLLIGNON Henry
SUERE Joseph
GEBIE Joseph
PEYREFITTE Léopold
FERRE Antoine
JUNOUA Jean Pierre
DUPUY Dominique
DUBUC Henry
LAFFORGUE Émile

Sources / Bibliographies / Sites Internet

http://www.memorialgenweb.org/memorial3/html/fr/resultcommune.php?insee=09129&dpt=09&idsource=13080&table=bp02
CHOUBARD Alain, L’histoire des 500 plus beaux monuments aux morts de France, collection Les 500 plus beaux, Clermont-Ferrand, Editions Christine Bonneton, 2014, p. 29.
http://patrimoines.laregion.fr/fr/rechercher/recherche-base-de-donnees/index.html?notice=IA09000593

Historique du monument

  • 1922
  • Marché de gré à gré 1922

    L'autorisation de traiter de gré à gré est aussitôt donnée au maire qui engage les travaux du socle et commande la statue du Poilu, statue en fonte de fer signée ...

    Lire la suite
    Marché de gré à gré 1922
    L'autorisation de traiter de gré à gré est aussitôt donnée au maire qui engage les travaux du socle et commande la statue du Poilu, statue en fonte de fer signée "J. Pollacchi" et datée de 1922.
  • 1925
  • Délibérations Conseil municipal 17/09/1925
    Source : Patrimoines Occitanie

    Le 17 septembre 1925, le conseil municipal de Galey et son maire François Castet, "considérant la pénurie de place sur les voies publiques", et "que le monument aux morts doit ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 17/09/1925
    Le 17 septembre 1925, le conseil municipal de Galey et son maire François Castet, "considérant la pénurie de place sur les voies publiques", et "que le monument aux morts doit être placé dans un endroit apparent, digne de nos morts, et par conséquent au milieu du village" décident de l'endroit le mieux adapté à recevoir l'espace commémoratif. Une partie des jardins du presbytère, propriété communale est donc occupée, un mur de soutènement construit afin de stabiliser le terrain en pente et un comité est formé.
  • 1926
  • Inauguration 1926
    Le monument aux morts de Galey est vraisemblablement inauguré à la fin de l'année 1926.
  • Souscriptions 06/06/1926
    Source : Patrimoines Occitanie

    Il a la mission de recueillir le produit de la souscription lancée auprès des villageois. Marcelin Ribet, secrétaire du comité, remet au maire, le 6 juin 1926 la somme de ...

    Lire la suite
    Souscriptions 06/06/1926
    Il a la mission de recueillir le produit de la souscription lancée auprès des villageois. Marcelin Ribet, secrétaire du comité, remet au maire, le 6 juin 1926 la somme de 4 829 francs.