France (Nord) Petit-Fayt (59244)

Conflits commémorés
  • 1870-71
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Monument communal
informations déposées par Choubard Alain et mises à jour par Casier Micheline dernière mise à jour le 08/07/2017

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Piédestal
  • Représentations - Soldats
    • Types de Poilus (de série)
      • Poilu - Sentinelle (Camus - Jacomet)
  • Ornementation végétale
    • Palme(s)
  • Autres éléments
    • Entourages
      • Entourage Bornes/Chaînes ou barres

Monument rectangulaire de pierre bleue, surmonté d'un soldat en fonte, appelé "Poilu au repos"

Entouré d’une clôture de fer forgé, il est fleuri en permanence par les jardiniers du village.

La proximité de l’église lui donne un caractère sacré. Beau monument rectangulaire de pierre bleue de 4 mètres de haut pour 1,60 mètre de longueur et 1,20 mètre de largeur. Il se compose de 3 parties : Sur la partie inférieure, on trouvait à l’origine les noms des soldats victimes des trois guerres (1870-1871 /1914-1918/ 1939-1945) sur des plaques de marbre rivetées aux quatre faces du monument. Les noms étaient entourés d’un côté d’une feuille d’olivier et de l’autre d’une feuille de laurier. Plus tard, ces plaques furent enlevées et l’on ne trouve aujourd’hui que les noms des soldats gravés dans la pierre.

Matériaux

pierre bleue
sculpture : fonte de fer bronzée

Economie

Prix

3 453 francs

Souscription

3 453 francs

Inscriptions présentes sur le monument

Sur la partie intermédiaire, un plus petit rectangle de pierre sur laquelle figure la dédicace :
LA COMMUNE DE
PETIT-FAYT
RECONNAISSANTE
À SES ENFANTS
MORTS POUR LA
FRANCE

Les morts

À NOS FRÈRES D'ARMES

GAIN Emile
MICHEL Auguste
MICHEL Ernest
MOUCHERONT Emile
POTDEVIN Léopold

1914-1918
CLOEZ Georges
GANTOIS Georges
GOSSE André
HOCQUET Maurice
MEUNIER Emile
MEURISSE Achille
WERY Jules
BALLEUX Léon
-----
Victimes civiles
GILLES Célestin
ROYAUX Gaston

POCHET Martin
-----
Victime civile
BOULET Raphaël
----
1944
BOULET Raphaël

Sources / Bibliographies / Sites Internet

Historique du monument

  • 1921
  • Inauguration 26/06/1921

    L’inauguration du monument, le 26 juin 1921, permet d’assister à de belles fêtes avec la présence de personnalités comme M. Fernand Leroy, sous-préfet d’Avesnes ou encore M. Léon Pasqual, député ...

    Lire la suite
    Inauguration 26/06/1921

    L’inauguration du monument, le 26 juin 1921, permet d’assister à de belles fêtes avec la présence de personnalités comme M. Fernand Leroy, sous-préfet d’Avesnes ou encore M. Léon Pasqual, député du Nord.

    Le matin, une messe solennelle est célébrée par le curé de Grand-Fayt, lui-même ancien combattant. Il bénit ensuite le monument.

    A 15 heures, les différentes sociétés de la commune ainsi que les fanfares de Cartignies et de Marbaix se rassemblent pour défiler dans la rue principale.

    Arrivées devant le monument, les sociétés se placent autour et les porte-drapeaux viennent incliner leurs étendards. M. Maréchal, président des Anciens Combattants, dépose une palme puis fait un discours suivi par M. A. Grumiaux, président de la Jeunesse. Une élève de l’école, Andrée Delleaux, récite ensuite le poème de Victor Hugo « Hymne aux morts».

    Le Maire et le conseiller général, MM. Loby et Antoine, clôturent la séance des discours. M. Leroy fait ouvrir le ban et remet à la petite Paulette Hocquet la médaille militaire, « vaillamment gagnée par son père, sous les applaudissements de la foule au moment où le sous-préfet, après avoir accroché l’insigne sur la robe de l’enfant, l’enlève dans ses bras et l’embrasse sur les 2 joues. »

    Au total, 10 victimes de la guerre 1914-1918 sont honorées dont 2 civiles.