France (Gironde) Arcachon (33120)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Indochine (46-54)
  • AFN-Algérie (54-62)
  • Monument communal
informations déposées par Arnaud Chanat et mises à jour par Choubard Alain, Saget Philippe dernière mise à jour le 18/02/2018

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Monument
  • Statuaires féminines
    • Femme - Représentation symbolique
      • Femme = France
    • Femme en pied
      • Femme en deuil
  • Types de sculpture
    • Bas-relief
  • Statuaires humaines diverses
    • Enfant(s)
  • Statuaires - Soldats
    • Divers Types de Soldats
      • Marin(s)

Hautement emblématique, cet édifice est constitué de plusieurs éléments.
Au sommet se dresse une statue représentant la France victorieuse, épée en main et coq sur le casque, soutenue par des soldats sans visage. Elle repose sur un piédestal monumental décoré d’un bas-relief figurant une veuve, son enfant, un vieux marin et une ostréicultrice, personnages éplorés penchés sur des linceuls, symbolisant la population endeuillée.

Plus bas sont inscrits 258 noms d’Arcachonnais morts pour la France durant la Première Guerre mondiale, complétés de ceux des victimes de la Seconde Guerre mondiale et des guerres d’Indochine et d’Afrique du Nord.

Matériaux

sculpture : calcaire et bronze

Inscriptions présentes sur le monument

ARCHACHON
À SES ENFANTS
1914-1918

Sur le monument figure une inscription pacifiste :
Paix et Travail

Historique du monument

  • 1919
  • Délibérations Conseil municipal 07/1919
    Source : Arnaud Chanat

    C’est en juillet 1919 que la municipalité d’Arcachon prend les premières décisions concernant l’édification de son monument aux morts. L’emplacement est fixé au centre de la Place de Verdun - ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 07/1919

    C’est en juillet 1919 que la municipalité d’Arcachon prend les premières décisions concernant l’édification de son monument aux morts. L’emplacement est fixé au centre de la Place de Verdun - alors rond-point Deganne - et un concours est ouvert pour désigner l’artiste à qui la réalisation va être confiée.

  • 1922
  • Délibérations Conseil municipal 31/10/1922
    Source : Arnaud Chanat

    C’est finalement le sculpteur lyonnais Alexandre Maspoli qui est choisi, le 31 octobre 1922.

  • 1924
  • Inauguration 11/11/1924
    Source : Arnaud Chanat

    L’inauguration du monument aux morts d’Arcachon a lieu le 11 novembre 1924, en présence de Ramon Bon, Maire d'Arcachon, Pierre Dignac et Veyrier-Montagnères.

  • 2015
  • Protection MH 03/02/2015