France (Nord) Cerfontaine (59680)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • Monument spécifique
informations déposées par Mroncz Serge et mises à jour par Martine Aubry dernière mise à jour le 02/02/2019

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Stèle
  • Statuaires - Soldats
  • Statuaires humaines diverses
    • Représentations professionnelles
  • Représentations diverses
    • Scènes de guerre
  • Autres éléments
    • Cocarde Souvenir Français
Conçue par Serge Mroncz, la stèle taillée par Hubert Reboul emprunte en partie le motif de l’explosion à l’estampe « Bouchavesnes ! Bouchavesnes ! 1916 » de l’artiste Jean Veber. Sa lithogravure réalisée par Ludovic Dufour entend figurer la soudaineté et la brutalité du sort fatal réservé à des artificiers pris au piège de leur périlleuse besogne de désobusage. Dans le prolongement de cette idée les contours de la stèle affichent des ébréchures symbolisant les effets dévastateurs de l’explosion.

Matériaux

Granit Noir des Indes

Economie

Prix

14500 €

Commentaires (économie)
Les subventions se répartissent comme suit entre deux entités :
  • 4500 € Souvenir Français (Comité local Maubeuge-Val de Sambre et siège national)
  • 10000 € Agglomération Maubeuge-Val de Sambre

Commentaires

Non-lieu de mémoire de la Première guerre mondiale, le désobusage des régions françaises infestées de munitions non explosées ou avariées a coûté plusieurs centaines de vies durant l’entre-deux-guerres. Grâce au soutien du Souvenir Français (siège national et comité local de Maubeuge-Val de Sambre représenté par Monsieur Jean-Pierre Rombeaut), de la Communauté d’agglomération Maubeuge-Val de Sambre et de la commune de Cerfontaine, cet épisode historique a trouvé, 100 ans plus tard, un lieu de commémoration avec la stèle inaugurée le 16 novembre 2018. Cette matérialisation entend ouvrir une brèche dans cette mémoire oubliée en rappelant pour la première fois le sacrifice et le dévouement de tous ceux qui ont laissé la vie dans l’exercice de cette périlleuse tâche aux lendemains de l’armistice de 1918. Un hommage particulier est rendu à 5 agents du Service du désobusage de l’arrondissement d’Avesnes-sur-Helpe tombés dans leur mission de sécurisation du fort de Cerfontaine et de ses environs.

Les cérémonies commémoratives co-organisées par les communes de Colleret et Cerfontaine en novembre 2018 ont également été le cadre de l'inauguration d'une plaque dédiée à la mémoire des soldats du 1er Régiment d'Infanterie Territoriale qui ont pris part à la défense du fort de Cerfontaine lors du siège de Maubeuge du 30 août au 7 septembre 1914.

Inscriptions présentes sur le monument

 Aux morts du désobusage des champs de bataille accompli dans l’entre-deux-guerres

Exigence impérative des lendemains de la Grande Guerre, le nettoyage des sols infestés d’engins explosifs fut confié à un service spécial de désobusage en 1919 avant d’être poursuivi par des entreprises privées.
Artificiers volontaires et travailleurs de toutes nationalités s’y dévouèrent avec le renfort initial de prisonniers de guerre. Nombre de ces hommes ont péri dans l’accomplissement de cette périlleuse et inédite mission qui restera comme une des pages les plus tragiques de l’histoire du déminage.
Parmi ces victimes du devoir se comptent 5 agents du service du désobusage de l’arrondissement d’Avesnes-sur-Helpe morts pour assurer la paix aux Sambriens le 10 août 1922.
Hommage à ces 5 Artificiers tombés à Cerfontaine:
Chef de groupe Paul NUSBAUM
Artificier Georges CAILLAULT
Manœuvre Charles LAURENCEAU
Manœuvre Emile PERRON
Chauffeur Constant HESBIN

    Souvenons-nous

Les morts

Paul NUSBAUM
Georges CAILLAULT
Charles LAURENCEAU
Émile PERRON
Constant HESBIN

Sources / Bibliographies / Sites Internet

BULTE Alain, « L’explosion de Cerfontaine ». [Transcription article de presse de L'Égalité de Roubaix-Tourcoing en date du 13 août 1922, et consacrée à l'explosion mortelle de Cerfontaine du 10 août 1922, accompagnée de notices biographiques des artificiers qui y ont laissé leur vie]. Bulletin trimestriel de l’A.G.M.A.T. (Association de Généalogie, Maubeuge, Avesnois, Thiérache) n°67, troisième trimestre 2016, p.113-117.

DELFOSSE Alain, « Les artificiers désobuseurs morts dans l'explosion de Cerfontaine en 1922 » [Transcription article de presse de L'Égalité de Roubaix-Tourcoing en date du 13 août 1922, et consacrée à l'explosion mortelle de Cerfontaine du 10 août 1922, accompagnée de notices biographiques des artificiers qui y ont laissé leur vie]. Livre d'or de Colleret 1914-1918. Association Racines et Patrimoine, 2018, p.49-52.

MRONCZ Serge, « Artificiers des Régions libérées, héros obscurs et oubliés ». In HUBÉ Daniel. Sur les traces d’un secret enfoui. Paris : Michalon, 2016, p.147-151.

MRONCZ Serge, « Paul NUSBAUM : double héros », Coups de Pédales n° 177 (24), novembre-décembre 2016, p.33-38.

Une mini-encyclopédie en ligne consacrée aux coureurs cyclistes morts en 14-18 présente une notice biographique illustrée au nom de Paul NUSBAUM, l'un des artificiers figurant sur la stèle de Cerfontaine: http://fr.cyclistes-dans-la-grande-guerre.wikia.com/wiki/Paul_Nusbaum.

https://agglo-maubeugevaldesambre.fr/wp-content/uploads/2018/11/programme-commemorations-colleret-cerfontaine-2018.pdf

Historique du monument

Soumettre de nouvelles informations

Localisation

Place
En centre-bourg, place Anthime Jager.