France (Indre) Châteauroux (36000)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • Plaque sur/dans la Mairie (Monument communal)
informations déposées par Charraud Jérôme et mises à jour par Lacour Lucien, Martine Aubry dernière mise à jour le 11/08/2023

Description du monument

Il s'agit de dix panneaux de 135 x 355 cm, comportant des listes de classés par année et par ordre alphabétique (846 au total). 

Matériaux

Plaques de calcaire dur de Comblanchien imitant le marbre. 

Economie

Prix

16 000 francs

Commentaires (économie)
La municipalité avait d'abord envisagé un projet plus ambitieux, incluant des bas-reliefs commandés au sculpteur Ernest Nivet. Mais la dépense (77 500 francs) excédait les ressources de la commune à cette époque. 

Commentaires

Devant les difficultés d'accès à ces plaques, la mairie de Châteauroux a réalisé en 2018 l'établissement d'un nouveau mémorial nominatif Place de la Préfecture.

Historique du monument

  • 1919
  • Décision d'érection 11/08/1919
    Source : Délibérations municipales
    Le principe d'élever à Châteauroux un monument aux morts de la guerre est adopté à l'unanimité, sur proposition de Jospeh Patureau-Mirand. 
  • 1923
  • Délibérations Conseil municipal 18/05/1923
    Source : Délibérations municipales

    Le maire Jules Amirault, prenant acte de la difficulté d'ériger, comme il l'avait d'abord souhaité, un mausolée au cimetière, propose un projet moins onéreux d'aménagement de l'escalier de la mairie, ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 18/05/1923
    Le maire Jules Amirault, prenant acte de la difficulté d'ériger, comme il l'avait d'abord souhaité, un mausolée au cimetière, propose un projet moins onéreux d'aménagement de l'escalier de la mairie, incluant la pose de plaques de marbre et de bas-reliefs. L'architecte Albert Laprade réalisera ultérieurement deux projets aquarellés.  
  • 1925
  • 1925
    Source : Délibérations municipales
    Installation des plaques seules. 
Soumettre de nouvelles informations

Localisation

Autre
Dans l'escalier nord de l'ancienne mairie (actuel conservatoire) desservant autrefois la salle des mariages - entrée place Robert-Monestier