Belgique (Hainaut) Charleroi (6000)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • Monument communal
  • Monument aux nations (sur Territoire Belge)
  • Monument aux nations (sur Territoire Belge) - Aux Français
informations déposées par Casier Micheline dernière mise à jour le 18/01/2020

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Structures diverses
      • Tambour
  • Types de sculpture
    • Ronde-bosse
Le Monument aux Armées françaises consiste en un gigantesque tambour en métal, posé sur un socle de pierre.
Il commémore huit batailles qui se déroulèrent entre 1792 et 1940 et durant lesquelles les troupes françaises remontèrent vers le nord et traversèrent la Sambre pour combattre pour la Liberté : Jemappes (1792), Fleurus (1794), Ligny (1815), Waterloo (1815), Louvain (1831), Anvers (1832), Charleroi (1914), Gembloux (1940).
L’œuvre est inspirée d’une réalisation du sculpteur américano-japonais Isamu Noguchi installée à New-York.
 

Matériaux

pierre et métal pour le tambour

Inscriptions présentes sur le monument

inscriptions sur le socle
sur une face
AUX ARMÉES FRANÇAISES
QUI ONT FRANCHI LA SAMBRE

 Jemappes 1792
 Fleurus 1794

 Ligny 1815
 Waterloo 1815

 Ville de Charleroi

 Ministère français des anciens combattants.

 Sur l'autre face
 Elles montaient combattre pour la liberté.

 Louvain 1831
 Anvers 1832

 Charleroi 1914
 Gembloux 1940

 Fondation Napoléon
 et tant d'autres donateurs

 Association franco-européenne de Waterloo


 

Les morts

Charleroi 1914
pas de noms

Historique du monument

  • 1997
  • Inauguration 19/09/1997
    Source : https://www.charleroi-decouverte.be/pages/index.php?id=382

    Ce monument fut inauguré lors des Fêtes de Wallonie du 19 septembre 1997 par l'ambassadeur de France en Belgique M. Jacques Bernière. L’initiative revient à l'Association franco-européenne de Waterloo, et ...

    Lire la suite
    Inauguration 19/09/1997
    Ce monument fut inauguré lors des Fêtes de Wallonie du 19 septembre 1997 par l'ambassadeur de France en Belgique M. Jacques Bernière. L’initiative revient à l'Association franco-européenne de Waterloo, et sa réalisation fut possible grâce au soutien financier de nombreux souscripteurs, ainsi que de la Ville de Charleroi et du Ministère français des Anciens combattants.
  • 2007
  • Déplacement 2007
    Une dizaine d’années après son inauguration, le monument est déplacé de quelques dizaines de mètres, à l’occasion d’une reconfiguration de l’esplanade de la Gare du Sud.
    https://www.charleroi-decouverte.be/pages/index.php?id=382
     
Fiche précédente Fiche suivante Soumettre de nouvelles informations

Localisation

Place
Square des Martyrs du 18 août (devant la gare Charleroi Sud)