France (Nord) Tourcoing (59200)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Monument communal
informations déposées par Guillet Marie-yolande et mises à jour par Choubard Alain dernière mise à jour le 16/06/2023

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Monument
  • Statuaires - Ensemble
    • Ensemble - Soldats
      • Groupe de Poilus
  • Statuaires féminines
    • Victoire ailée
      • Victoire ailée
  • Représentations animalières
    • Autres animaux
      • Cheval
Son nom officiel, Vers la Victoire a depuis donné son nom à la place sur laquelle il se trouve.
Son inauguration date de 1931, alors que la décision de l’ériger remonte à 1919. Diverses péripéties, politiques et administratives, quelques malfaçons, découvertes après l’inauguration, expliquent qu’on ait pu parler à un moment du « monument en panne ». Dû à l’imagination de Lucien Brasseur, l’ouvrage montre une Victoire juchée sur un cheval ailé, entraînant  « les héros tombés face à l’ennemi » pour les conduire « à la gloire et à l’immortalité ».

Matériaux

pierre de Souppes-sur-Loing Gros-oeuvre : pierre de taille ; granite

Commentaires

Un concours pour la réalisation d'un monument aux morts est lancé en 1922 par la municipalité. Le projet lauréat est celui du sculpteur Lucien Brasseur, né à Saultain, près de Valenciennes (le modèle en plâtre est conservé au musée des Beaux-Arts de Valenciennes) ; l'architecte parisien Édouard Monestes est chargé de la direction des travaux. Le monument est inauguré en 1931. Sur la partie proéminente du socle, la Victoire ailée, montée sur un cheval, appelle les héros tombés face à l'ennemi et les conduit à la gloire et à l'immortalité ; les soldats, disposés en deux rangées, portent des drapeaux et gravissent une colline qui domine la boue des tranchées. propriété de la commune Sa construction a duré 9 ans

Inscriptions présentes sur le monument

À SES ENFANTS MORTS
POUR LA FRANCE
1914-1918
LA VILLE DE TOURCOING
RECONAISSANTE

MORTS POUR LA FRANCE DEPUIS
SECONDE GUERRE MONDIALE 1939-1945
GUERRES EN INDOCHINE 1939-1956
GUERRE D'ALGÉRIE ET COMBATS DU MAROC
ET DE LA TUNISIE 1952-1962

Les morts

Ces « héros », ce sont les 2 531 soldats natifs de Tourcoing victimes de la Première Guerre et dont les noms sont ici gravés. Pourtant, ce grandiose monument n’évoque pas les souffrances quotidiennes des civils tourquennois durant les quatre années qu’aura duré l’occupation. Entrés dans la ville le 12 octobre 1914, les Allemands ne la quitteront que le 17 octobre 1918. Au cortège habituel des difficultés de ravitaillement s’ajoutent les réquisitions, les habitants devant laisser jusqu’à leur lit aux soldats allemands. Le doyen de de l’église Saint-Christophe est même condamné à dix ans de réclusion pour avoir voulu empêcher que l’occupant ne fasse fondre les cloches des églises pour fabriquer des balles « qui tueront les enfants de Tourcoing » ! 4 176 hommes et femmes, raflés à Pâques 1916 et envoyés pour les travaux des champs dans les Ardennes. Durant ces 4 années d’occupation, 177 Tourquennois périront. A côté de celui des soldats, leur nom reposent sur le monument aux morts.

Photos des morts, plaques...

Sources / Bibliographies / Sites Internet

Historique du monument

  • 1922
  • Délibérations Conseil municipal 06/03/1922
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Organisation quasi-municipale

  • Délibérations Conseil municipal 27/07/1922
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Organisation du Concours

    A. Programme
    B. Emplacement du Monument

  • Courriers divers 31/07/1922
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Monsieur le Maire J'apprends qu'un concours s'ouvre à Tourcoing pour l'érection d'un monument aux morts de la Grande Guerre Désirant participer, je serais heureux d'avoir le programme ...

    Lire la suite
    Courriers divers 31/07/1922
    Monsieur le Maire
    J'apprends qu'un concours s'ouvre à Tourcoing pour l'érection d'un monument aux morts de la Grande Guerre
    Désirant participer, je serais heureux d'avoir le programme
    En vous remerciant à l'avance, je vous prie...
    Lucien Brasseur
    suclpteur
  • Courriers divers 02/11/1922
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Monsieur le Maire, J'ai l'honneur de vous faire connaître que l'architecte qui a collaboré avec moi au projet que j'ai présenté pour le concours du monument aux morts de ...

    Lire la suite
    Courriers divers 02/11/1922
    Monsieur le Maire,
    J'ai l'honneur de vous faire connaître que l'architecte qui a collaboré avec moi au projet que j'ai présenté pour le concours du monument aux morts de Tourcoing, est M. Édouard Monnestes, architecte DPLG 25, quai Voltaire Paris 15e.
    Monsieur Monestier est déjà l'auteur de monuments primés dans des concours importants.
    Monument aux Morts d'Alger - 1er prix et exécution
    Monument aux Morts d'Asnières 1er prix à l'unanimité et exécution
    Monument aux Morts de Versailles2e prix etc...
    Les renseignements techniques qui pourraient nécessiter l'étude du projet M. Monestier les demandera directement en notre nom à tous deux.
    Je vous prie d'agréer, Monseiur le Maire, l'ass...
    Lucien Brasseur
    77 rue Denfer Rochereau
    Paris XVe
  • Délibérations Conseil municipal 11/12/1922
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Résultats du Concours du Ier degré
    Orientation du monument

  • 1923
  • Presse 29/04/1923
  • Courriers divers 03/05/1923
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Procès verbal de la réunion du jury Communication Messieurs, Le jury pour les projets de concours de 2e degré pour l’exécution d’un monument aux Enfants de Tourcoing, ...

    Lire la suite
    Courriers divers 03/05/1923
    Procès verbal de la réunion du jury
    Communication
    Messieurs,
    Le jury pour les projets de concours de 2e degré pour l’exécution d’un monument aux Enfants de Tourcoing, morts pour la Patrie, s’est réuni à la Mairie, salle du Musée, le jeudi 3 mai.
    À la suite de cette réunion le procès-verbal suivant a été signé par les membres du jury :
    «  L’an 1923, le 3 du mois de mai, à 14 h, dans la grande salle du Musée de la Ville de Tourcoing, en exécution des prescriptions de la délibération du Conseil Municipal du 27 juillet 1922, déterminent le programme du concours pour l’érection du monument aux Morts de la Grande Guerre.
    S’est réuni le Jury composé de MM.
    le dr Leduc, Maire de Tourcoing, président d’honneur
    Bruel Alexandre, architecte du gouvernement, de la Société Générale des Architectes
    Bonnier Louis, architecte diplômé du Gouvernement
    Mollet Victor, architecte de la Fédération des Architectes du Nord
    Cordonnier, membre de l’Institut, désigné par les concurrents
    Hannaux Emmanuel, statuaire, de la Société des Artistes français
    Desbois, Président de la Section des sculptures de la Société Nationale des Beaux-Arts
    Moulin, adjoint au Maire, Président du Comité financier
    Bruneau, conseiller municipal, membre de la Commission des Beaux-Arts
    Bourgeois, Architecte, directeur de l’École des Beaux-Arts
    Guéranger, membre du comité financier
    Glorieux, sculpteur, membre de la commission du Musée
    Jérôme, conservateur de Musée, secrétaire général du comité
    Les cinq projets ayant été reconnus susceptibles d’être exécutés, il a été procédé au vote secret pour la désignation de projet à ériger.
    Le projet de MM. Brasseur et Monestès, ayant obtenu la majorité. MM. Brasseur et Monestès ont été désignés pour procéder à l’exécution du monument aux Morts de la Grande Guerre.
    Conformément au programme, des primes d’une valeur totale de 20500 francs devant être réparties entre les 4 autres lauréats du concours, il est procédé à un deuxième vote secret pour le classement de ces 4 autres lauréats.
    Le dépouillement a donné le classement suivant :
    Projet de MM. Terroir et Sirvin
    Projet de M. Descatoire
    Projet de MM. Sartorio et Tournon
    Projet de M. Bachelet
    La somme de 20 500 francs a été répartie ainsi qu’il suit :
    MM. Terroir et Sirvin 7000 frs
    M. Descatoire 6 500 frs
    MM. Sartorio et Tournon 4 000 frs
    M. Bachelet 3 000 frs
    M. Bourgeois, architecte, directeur de l’École des Beaux Arts
    Glorieux sculpteur, membre de la Commission des Musées,
    Bruneau, avocat, conseiller municipal, membre de la Commission des Beaux-Arts
    sont chargés de la rédaction du contrat à passer avec MM. Brasseur et Monestès, chargés de l’exécution
    Ce contrat sera soumis au Comité du monument
    Fait en double expédition à Tourcoing, le 3 mai 1923
    Les membres du jury
    Suivent les signatures
  • Courriers divers 04/05/1923
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Monsieur, J'ai l'honneur de vous confirmet mon télégramme d'hier soir vous annonçant le classement de votre projet qui a été choisi pour être érigé sur la place ...

    Lire la suite
    Courriers divers 04/05/1923

    Monsieur,

    J'ai l'honneur de vous confirmet mon télégramme d'hier soir vous annonçant le classement de votre projet qui a été choisi pour être érigé sur la place Thiers.

    M. le Maire, ainsi que M. Bourgeois, Glorieux et Bruneau, chargés de la rédaction du contrat à passer avec vous pour l'exécution du monument seraient très désireux de vous voir.

    ...
    Lettre adressé à MM. L. Brasseur et E. Monestes

  • Délibérations Conseil municipal 03/07/1923
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Répartition des primes aux artistes

  • Délibérations Conseil municipal 30/08/1923
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Aménagement de la place

    Subvention supplémentaire, le comité demandant pierre très dure, plus chère

    Devis descriptif et cahier des charges

  • Devis 07/12/1923
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Henri CATTEAU-TRENTESEAUX Rue du Brun Pain, 36 TOURCOING Monsieur Monestes - Paris J'ai l'honneur de vous remettre le prix pour les lettres à tailler sur le ...

    Lire la suite
    Devis 07/12/1923
    Henri CATTEAU-TRENTESEAUX
    Rue du Brun Pain, 36
    TOURCOING
    Monsieur Monestes - Paris
    J'ai l'honneur de vous remettre le prix pour les lettres à tailler sur le monument aux Morts de la ville de Tourcoing
    Pour les 25000 lettres de Om03 avec fond rouge 15 000, 00 frs
    Pour les mêmes lettres sur fond Or 18 750,00 frs
    Pour les 240 lettres de O.715 sur fond rouge 600,00 frs
    Pour les 240 lettres sur fond Or 700,00 frs
    Espérant que ces prix seront à votre convenance,...
    H. Catteau-Trentesaux
  • 1924
  • Courriers divers 05/07/1924
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Monsieur Benjamin Destrebecq J'ai l"honneur de vous confier les travaux du Monument aux Morts de la ville de Tourcoing suivant prix et conditions stipuéls dans votre lettre ...

    Lire la suite
    Courriers divers 05/07/1924

    Monsieur Benjamin Destrebecq

    J'ai l"honneur de vous confier les travaux du Monument aux Morts de la ville de Tourcoing suivant prix et conditions stipuéls dans votre lettre de ce jour.

    Les pierres vous seront livrées sur wagon gare de Tourcoing à partir de ce moment tout est à votre charge pour la pose complète de toutes les pierres nécessaires au monument, il restera simplement à ma charge la maçonnerie de briques et le béton pour les marches du socle.

    Monsieur Destrebecq ayant pris connaissance des plans, poids des pierres et conditions du Cahier des Charges aucune plus value ne sera accordée au prix de 275 frs le mètre cube, qui conprend le monument tout fini sans la sculpture

    Pour les lettres et le payement d'accord également avec votre lettre du 5 courant.

    ...

    Henri Catteau Trenteseaux

     

  • Courriers divers 05/07/1924
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Monsieur Henri Catteau Trentesaux 172, rue de Lille à Tourcoing Monsieur Je vous confirme l'accord passé entre nous au sujet de la pose complète compris fichage et ...

    Lire la suite
    Courriers divers 05/07/1924
    Monsieur Henri Catteau Trentesaux
    172, rue de Lille à Tourcoing
    Monsieur
    Je vous confirme l'accord passé entre nous au sujet de la pose complète compris fichage et coulée pour le monument de la Victoire à ériger place de la Victoire, moyennant le prix de 275 frs le mètre cube, comprenant bien entendu, le déchargement en gare, transport en ville, déchargement sur place, pose complète.
    Les lettres gravées au prix remis par ma lettre précédente soit :
    Lettres gravées et dorée la pièce 0,75
    Lettres gravées et mise au rouge 0,60
    Grandes lettres 3.00
    Paiement à 30 jours fin de mois sur remise de situation
    Dermier paiement à la réception
    B. Destrebecq.
    Tourcoing
  • 1926
  • Courriers divers 29/09/1926
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Émile SANSON Quai du Canal Nemours Monsieur Guéranger Vice-Président du Comité du Monument aux Morts Tourcoing J'ai l'avantage de vous remettre ...

    Lire la suite
    Courriers divers 29/09/1926

    Émile SANSON
    Quai du Canal
    Nemours

    Monsieur Guéranger
    Vice-Président du Comité du Monument aux Morts Tourcoing

    J'ai l'avantage de vous remettre ci-joint bordereau du 60e envoi qui forme le solde de votre fourniture.
    En même temps, je me permets de vous rappeler que je n'ai pas reçu le chèque pour le bon de paiement du 59e envoi et que celui-ci me fait défaut sérieusement.

    Ma fourniture est donc maintenant entièrement terminée et je pense qu'il y aurait lieu d'établir le compte exact des dites sommes reçues ainsi que des parts pour mon compte afin de dégager le solde de ce qui m'est dû.

    ...

  • Malfaçons 22/10/1926
    Source : Archives municipales Tourcoing

    M. Monestès À Monsieur Émile Sanson Quai du Canal Nemours Je ne demanderais pas mieux que de vous délivrer un bon d'acompte correspondant à la terminaison ...

    Lire la suite
    Malfaçons 22/10/1926
    M. Monestès
    À Monsieur Émile Sanson
    Quai du Canal
    Nemours
    Je ne demanderais pas mieux que de vous délivrer un bon d'acompte correspondant à la terminaison de vos fournitures pour le monument de Tourcoing, mais il faudrait pour cela que cette fourniture fût entièrement faite d'une part et faite correctement d'autre part.
    Vous n'ignorez pas qu'un certainnombre de blocs ont été livrés dans des conditions défectueuses de taille et de mesure et ont dû être rectifiés sur place.
    De plus, les blocs n'ont pas été envoyés dans leur ordre de pose et il s'en est suivi des erreurs de pose et des retards considérables que vous n'ignorez pas non plus.
    Toutes ces fournitures demandent donc une vérification qui ne peut être faite que lorsque le dernier bloc sera posé.
    Pour les marchés, vous m'avez adressé le plan de pose lorsque vos envois ont été entièrement faits ou tout au moins déclarés par vous comme entièrement faits. N'ayant pas ce plan, il était impossible de contrôler les envois et quand bien même nous aurions essayé de le faire, cela eût été impossible, car vos borderaux, tout au moins les derniers, ont toujours porté une formule dans ce genre "marches, cubes..., tant", sans aucune autre désignation.
    Il est à remarquer que ce mode de libellé n'est intervenu que lorsque je vous ai refusé la fourniture de la première marche qui devait avoir 0m20 à 0m25 de hauteur et non pas 0m14. Je pourrais donc en déduire que vous avez cherché à éviter ce contrôle. En tous cas, vous n'avez pas, que je sache, remplacé ces pierres qui sont inacceptables, puisque, devant être enterrées il est nécessaire qu'il y ait un certain jeu pour le gravier qui doit s'appuyer contre elles. Les dessins que vaez eu entre les mains portent parfaitement que cette marche devait avoir 0m20 de haut. D'ailleurs, dans le devis que vous avez fait vous-même elles sont comptées ainsi.
    Je considère donc que votre fourniture n'est nullement terminée et je ne puis par conséquent vous délivrer de bon d'acompte, car ce serait de ma part, accepter cette foruniture et la qualité de celle-ci ce qui est contesté.
    Quant à votre allégation qu je ne vous ai pas marqué de bienveillance, je crois que vous avez la mémoire courte, et si j'ai un reproche à me faire, c'est celui de vous en avoir marqué beaucoup trop au début ; et ce n'est que lorsque vous en avez réellement abusé, que le Comité a dû vous refuser des paiements et vous menacer d'une intervention du Tribunal, que vous vous êtes décidé à accélérer les envois.
    Vous avez également allégué qu'il y avait des pierres dans la première assise qui avait été changée. Veuillez faire appel à votre mémoire : il y a eu en effet une très légère retouche portant sur des libages et en tous cas, les libages correspondant au bac que j'avais modifiés ont été posés tels qu'ils étaient prévus au premier dessin ; comme il y avait un manque, le vide formé a été comblé par du béton. Cette partie de la construction n'est pas encore couverte et est parfaitement visible.
    Je transmets la copie de cette lettre au Président du Comité ; libre à vous d'agir librement auprès de lui ; quant à moi il m'est impossible de dégager ma responsabilité en vous délivrant actuellement un bon d'acompte.
     
  • Courriers divers 07/12/1926
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Le Capitaine Guernger, vice-président du Comité du Monument aux Morts à Monsieur Émile Sanson, carrier, Nemours Monsieur, Vous faites gravement erreur de croire que le comité prendra en ...

    Lire la suite
    Courriers divers 07/12/1926
    Le Capitaine Guernger, vice-président du Comité du Monument aux Morts
    à Monsieur Émile Sanson, carrier, Nemours
    Monsieur, Vous faites gravement erreur de croire que le comité prendra en considération votre demande en dédommagement des augmentations de ports ; il est inutile que vous poursuiviez ce désir. Ni moi, ni aucun membre de notre comité, ne vous avons jamais tenu pareil propos. Vous étiez tenu à un contrat et vous aviez à l'exécuter. En conséquence je proteste contre votre dire, qu'une promesse avait été faite à ce sujet.
    ...
  • Courriers divers 07/12/1926
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Le Capitaine Guernger, vice-président du Comité du Monument aux Morts à Monsieur Émile Sanson, carrier, Nemours Veuillez bien trouver inclus chèque barré n°393557 dessus la Banque J. Joire ...

    Lire la suite
    Courriers divers 07/12/1926
    Le Capitaine Guernger, vice-président du Comité du Monument aux Morts
    à Monsieur Émile Sanson, carrier, Nemours
    Veuillez bien trouver inclus chèque barré n°393557 dessus la Banque J. Joire de Tourcoing pour la somme de 8224,95 frs conformément à mon relevé de compte que vous toruvez d'accord et selon ma lettre du 2 Ct.
    Ce montant forme donc le complément des 300 000 frs que vous avez reçus à ce jour.
    Il ne vous reste donc comme solde à recevoir que la somme de 10 000 frs
    Veuillez je vous prie m'accuser réception de ce chèque...
  • Courriers divers 09/12/1926
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Monsieur Émile Sanson, carrier, Nemours

    à Monsieur Guernger, vice-président du Comité du Monument aux Morts

    Accusé de réception du chèque sur la Banque Joire

  • 1927
  • Malfaçons 07/07/1927
    Source : Archives municipales Tourcoing

    à Monsieur Thiébaud Huissier de la Banque de France Nemours Comme suite à ma précédente lettre, le vous adresse ci-inclus copie de la lettre que j'envoie à ...

    Lire la suite
    Malfaçons 07/07/1927
    à Monsieur Thiébaud
    Huissier de la Banque de France
    Nemours
    Comme suite à ma précédente lettre, le vous adresse ci-inclus copie de la lettre que j'envoie à M. Sanson
    Comme vous le verrez, la liquidation du compte de M. Sanson ne peut pas encore avoir lieu, la fourniture des pierres étant contestées, et M. Brasseur, sculpteur fait des réserves non seulement sur les blocs signalés par ma lettre de ce jour, mais sur d'autres qui l'obligeront certainement à faire sinon des changmeents de blocs complets tout au moins de parties plus ou moins importantes et ces changements ne pourront être faits que lorsque la sculpture sera suffisamment avancée.
    Il en résulte que le préjudice peut être grand pour lui sur tout ce travail d'approche sera perdu entièrement s'il faut le recommencer.
    Le sculpteur commencera dans les premeirs jours du mois d'août et j'espère que dans le courant de septembre tout l'abbatage sera fait et permettra de se rendre compte si réellement il y aura lieu de tenir compte à M. Sanson d'une retenue quelconque.
    J'ose espérer qu'une solution sera prise définitiement à ce moment.
    E. Monestès
  • Courriers divers 07/07/1927
    Source : Archives municipales Tourcoing

    à Monsieur Sanson Maître-carrier Nemours Il est absolument impossible d'accepter le bloc marqué J.I.Bis et qui fait la tête et les épaules de la Victoire. ...

    Lire la suite
    Courriers divers 07/07/1927

    à Monsieur Sanson
    Maître-carrier
    Nemours

    Il est absolument impossible d'accepter le bloc marqué J.I.Bis et qui fait la tête et les épaules de la Victoire. Ce bloc est pourri d'un côté et présente de l'autre deux terrasses et une faille qui empêchent la sculpture.

    Je vous demande donc d'envoyer d'extrême urgence un bloc pour rempacer celui-ci. Ce bloc doit avoir les dimensions suivantes : hauteur 1m15 - profondeur 1m35 - largeur 1m80.

    Veuillez faire connapitre par retour du courrier à quelle date ce bloc pourra être mis au wagon.

    D'autre part, sur le côté gauche, deux blocs présentent des failles et il s'ensuit que toutes les pointes des drapeaux devront être rapprochées et qu'il sera nécessaire de faire des incrustation de pierre très compliquées en admettant même qu'elles puissent se faire sans danger.

    Le corps du cheval présente également des épaufrures telles qu'il n'est même pas sûr qu'on ne soit pas obligé de le rempalcer en tout ou partie.

    L'examen approfondi de l'appareillage laisse croire également qu'il y a des banques importantes.

    Dans ces conditions, M. Brasseur refuse la fourniture jusqu'au moment où il lui sera possible de se rendre compte d'une façon précise que les pierres que vous avez fournies peuvent être sculptées, indépendamment du remplacement obligatoire du bloc J.I.Bis.

    Dans le courant de septembre, j'espère que la sculpture sera suffisamment avancée pour qu'il soit possible de se rendre compte si les réserves faites doivent être maintenues.

    La liquidation de votre compte ne peut donc avoir lieu avant cette date.

    E. Monestès

  • Courriers divers 23/08/1927
    Source : Archives municipales Tourcoing

    De Sanson à Monsieur Monestès Paris En réponse à votre lettre du 18 août, je ne puis que vous confirmer ce que j'ai dit à M ?? ...

    Lire la suite
    Courriers divers 23/08/1927

    De Sanson à Monsieur Monestès Paris

    En réponse à votre lettre du 18 août, je ne puis que vous confirmer ce que j'ai dit à M ?? lors de ma dernière visite, à savoir que j'ai sur le chantier une pierre brute de dimensions suffisantes pour le bloc en question, mais que je n'en entreprendrais pas l'ébauche et la taille et n'en ferai l'envoi que quand je serai en possession des 10 000 frs restant dus sur ma fourniture

    Signé Sanson

  • Courriers divers 26/08/1927
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Courrier de M. Monestès à Monsieur Guéranger, VIce-Président du comité du Monument aux morts J'ai l'honneur de vous envoyer inclus la ...

    Lire la suite
    Courriers divers 26/08/1927

    Courrier de M. Monestès

    à

    Monsieur Guéranger, VIce-Président du comité du Monument aux morts

    J'ai l'honneur de vous envoyer inclus la copie d'une lettre de M. Sanson. Cette lettre est la réponse à deux mises en demeure émanés de mon bureau pendant ces derniers mois. Ainsi que vous le voyez, M. Sanson ne peut pas rempalcer la pierre défectuesue (Tête de la Victoire) [posée par erreur]. Je suis absolument désarmé, car M. Brasseur a fait d'autres réserves pour la taille au général. Je suis obligé de vous demander d'user de votre pouvoir en tant que comité, pour mettre M. Sanson en demeure d'envoyer cette pierre dans un bref délai.

    Par ailleurs, je vous ai adressé toutes les pièces que j'ai au sujet du baraquement et de l'échafaudage et il est hors de doute que la décision que vous prendrez à ce sujet est subordonnée au remplacement de ce bloc. M. Brasseur ayant terminé ses modèles il pourrait commencer.

    ...

  • Courriers divers 30/08/1927
    Source : Archives municipales Tourcoing

    à Monsieur Monestès J'ai bien reçu votre estimée du 26 courant me remettant la copie de la lettre que M. Sanson vous a adressé relative au remplacement ...

    Lire la suite
    Courriers divers 30/08/1927

    à Monsieur Monestès

    J'ai bien reçu votre estimée du 26 courant me remettant la copie de la lettre que M. Sanson vous a adressé relative au remplacement de la pierre défectueuse

    Je regrette que votre attention ne se soit point portés à la réception de cette pierre, ou tout au moins lors de vos visites sur notre chantier ; car cette nouvelle difficulté ne se présenterait pas en ce moment.

    Il y aurait donc lieu d'insister très vivement près de M. Sanson pour qu'il intervienne vivement dans le changement de cette pierre.

    Si vos relations avec M. Brasseur n'étaient point aussi tendues qu'elles ne le sont, peut-être auriez-vous pu consulter l'artiste pour envisager la possibilité d'utiliser quand même cette pierre d'autant qu'elle ne doit figurer que la tête de la Victoire et que l'avarie n'est peut-être pas aussi prononcée qu'extérieurement elle paraît.

    Une épure établie d'accord avec le sculpteur serait sans doute utile en cette circonstance.

    Il ne m'appartient pas toutefois de donner un conseil ou même une idée ce n'est qu'une question que je vous pose, car vous êtes tous deux maîtres et directeurs de votre oeuvre

  • Courriers divers 30/08/1927
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Courrier à Monsieur Émile Sanson M. Monestèes, architecte, me faitpart de votre refus de remplacer la pierre défectueuse que vous avez envoyée et qui doit former la ...

    Lire la suite
    Courriers divers 30/08/1927

    Courrier à Monsieur Émile Sanson

    M. Monestèes, architecte, me faitpart de votre refus de remplacer la pierre défectueuse que vous avez envoyée et qui doit former la partie principale de l'oeuvre de M. Brasseur

    Je souhaiterai que vous preniez en considération la demande que vous a faite l'architecte, car la qualité défectueuse de cette pierre n'a pas pu vous échapper et votre responsabilité en l'occurence est absolument évidente

    Je vous prie donc de prendre toutes vos dispostions pour remplacer cette pierre qui est irrecevable et qui ne pourrait du rste que nuire à la bonne renommée de votre honorable maison

  • Courriers divers 01/09/1927
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Émile Sanson à Monsieur Gueranger Je suis très surpris du contenu de votre dernière car je n'ai rien refusé à Monsieur Monestès ...

    Lire la suite
    Courriers divers 01/09/1927

    Émile Sanson

    à Monsieur Gueranger

    Je suis très surpris du contenu de votre dernière car je n'ai rien refusé à Monsieur Monestès

    Je lui est dit que ayant perdu énormément d'argent avec ces Messieurs et voyant leur mauvaise volonté évidente, je me voyais forcer de demander le restant de ce qui m'était du et sitôt le solde je leur enverrai la pierre demander, je suis toujours dans les mêmes dispositions et comprenez Monsieur Gueranger que je ferait un devoir de faire ce que j'ai promit

    ...

    PS Vous remarquez que je n'ai pas vu M. Monestès mais j'ai causé avec M. Skyriames

  • Courriers divers 05/09/1927
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Le Capitaine Gueranger Vice-Président du Comité du Monument aux Morts à Monsieur Édouard Monestès, architecte J'ai bien reçu votre estimée du 3 courant et ...

    Lire la suite
    Courriers divers 05/09/1927

    Le Capitaine Gueranger Vice-Président du Comité du Monument aux Morts

    à Monsieur Édouard Monestès, architecte

    J'ai bien reçu votre estimée du 3 courant et sollicite de notre Président, M. Moulin, un rendez-vous pour cette semaien

    Dès que je serai fixé je vous le ferai savoir aussitôt

    J'ai beaucoup regretté qu'une laryngite m'ait retenu chez moi au début juillet et a été cause que je n'ai pu vous rencontrer au 32 rue de Wailly

  • 1928
  • Courriers divers 07/02/1928
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Émile Sanson à Monsieur Gueranger J'ai été rendre visite à Monsieur Monestès pour en finir avec mes payements, il me dit qu'il ne s'occupe plus de rien, ...

    Lire la suite
    Courriers divers 07/02/1928

    Émile Sanson à Monsieur Gueranger

    J'ai été rendre visite à Monsieur Monestès pour en finir avec mes payements, il me dit qu'il ne s'occupe plus de rien, car il y a bien longtemps qu'il n'a pas mis les pieds à Tourcoing

    En conséquence, je viens vous demander Monsieur Guéranger de bien vouloir finir à solder mon compte qui se montent à 12 500 frs faute de quoi je serais obliger de donner ma créance à notre syndicat qui lui fera le nécessaire, comme ces Messieurs me l'avaient dit pour faire la révision de tout mon marché, car vous n'ignorez pas que j'ai une plus valu de près de 50m3 à 60m3 de pierre taillé et ca va changer toute la face des choses

    Pour en finir j'ait à Monsieur Monestès versez moi 12 500 frs et je vous tient quitus, il m'a répondu je ne vois pas d'inconvénient que ces Messieurs vous payent, mais je ne m'occupe plus de rien

    ...

  • Courriers divers 26/02/1928
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Monsieur Émile Sanson à Monsieur Monestès C'est la dernière fois que je vous demande le règlement de ce qui n'est dû, si à la fin de cette ...

    Lire la suite
    Courriers divers 26/02/1928

    Monsieur Émile Sanson à Monsieur Monestès

    C'est la dernière fois que je vous demande le règlement de ce qui n'est dû, si à la fin de cette semaine je n'ai pas mon bon de paiement j'irai vous trouver et je me paierai moi-même car vous avez assez abusé de moi.

    À vous lire

  • Courriers divers 01/03/1928
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Ed. Monestès à Monsieur Sanson La seule suite que comporte une lettre de menaces comme celle que je reçois de vous aujourd'hui est une plainte au Procureur ...

    Lire la suite
    Courriers divers 01/03/1928

    Ed. Monestès à Monsieur Sanson

    La seule suite que comporte une lettre de menaces comme celle que je reçois de vous aujourd'hui est une plainte au Procureur de la République.

    Alors même que vos droits seraient évidents, un tel langage ne saurait être accepté. Il est absolument inadmissible quand on sait que la seule cause des tergiversations dont vous vous plaigniez réside dans la mauvaise qualité des fournitures faites par vous.

    Je vous ai proposé une expertise pour en finir, vous n'avez donné aucune suite à cette proposition ; vous n'avez donc à vous pprendre qu'à vous si les paiements sont différés jusqu'à ce que la sculpture ait été éclairé sur la qualité des pierres fournies.

    De fait cet incident, vous comprendrez que votre visite à ses bureaux serait indésirable et vous voudrez bien présenter vos réclamations ou protestations au Comité intéressés par les voies de droit
    PS. J'adresse copie de cette lettre à M. Gueranger

  • Courriers divers 01/03/1928
    Source : Archives municipales Tourcoing

    E. Monestès à Monsieur Gueranger J'ai l'honneur de vous adresser inclus la copie d'une lettre que je reçois aujourd'hui de M. Sanson, ainsi que de la réponse ...

    Lire la suite
    Courriers divers 01/03/1928

    E. Monestès à Monsieur Gueranger

    J'ai l'honneur de vous adresser inclus la copie d'une lettre que je reçois aujourd'hui de M. Sanson, ainsi que de la réponse que je lui fais parvenir

    Il y a environ 2 mois, M. Sanson est venu me voir avec un homme d'affaires et il n'a pu ne pas reconnaître que deux pierres au moins du monument étaient défectueuses.
    Comme il soutenait que l'on pouvait quand même s'en servir, je lui ai proposé qde vous en parler et de faire nommer un expert qualifié qui, après vérification de la maquette de M. Brasseur verrait si ces pierres peuvent être sculptées sans dommage.

    Je n'ai pas eu de réponse jusqu'à la lettre de menaces que je vous transmets

    Je vous serais infiniment obligé de bien vouloir me dire ce que vous comptez faire, car cette affaire prend une tournure qui devient impossible

    ...

  • Courriers divers 05/03/1928
    Source : Archives municipales Tourcoing

    à Monsieur Edouard Monestès Je vous accuse réception de votre estimée du 1er courant renfermant les copies lettres Sanson et votre réponse. Le 7 février M. ...

    Lire la suite
    Courriers divers 05/03/1928

    à Monsieur Edouard Monestès

    Je vous accuse réception de votre estimée du 1er courant renfermant les copies lettres Sanson et votre réponse.
    Le 7 février M. Sanson m'avait écrit, me rendant compte de la visite qu'il vous avait rendue vers cette époque et de la déclaration que vous lui fites "que vous ne vous occupiez plus de rien de ce monument et qu'il y avait bien logntemps que vous n'aviez pas mis les pieds à Tourcoing"

    Il me demande de lui régler le solde qui lui revient soit 12 500 francs et fait une menace sous une autre forme que la vôtre.

    Je n'ai pas répndu à pareille lettre et je n'accepte pas non plus un pareil ton

    Je ne demande pas mieux de terminer le compte sous votre responsabilité et sous votre timbre, après toutefois fait remplacer les mauvaises pierres qu'il nous a livrées.

    D'autre part, nous avons assigné au début Février M. Brasseur au Tribunal Civil de la Seine pou inexécution des engagements formels par lui contractés et nous en attendons le jugement

    Veuillez donc vous en tenir à l'observance de notre lettre du 30 août demandant à M. Sanson le remplacmeent d ela pierre principale avec réserve pour d'autres paraissant défectueuse.

  • Courriers divers 07/05/1928
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Émile Sanson à Monsieur Gueranger J'ai eu hier dimanche la visite d'un marchand de pierre demeurant à Lille, le monsieur me dit que le monument est resté ...

    Lire la suite
    Courriers divers 07/05/1928

    Émile Sanson à Monsieur Gueranger

    J'ai eu hier dimanche la visite d'un marchand de pierre demeurant à Lille, le monsieur me dit que le monument est resté tel qu'il y a 6 mois. Donc en conséquence je viens vous demander de vouloir bien me répondre, si oui ou non, vous allez me solder car vraiment ce n'est pas la peine d'avoir manger tant d'argent et la laisser en suspend comme cela.

    Je crois vous attendre jusqu'au 15 courant, si vous ne me donnez pas de réponse, je vais remettre ma créance à notre syndicat qui lui fera le nécessaire, car ma gène est extrème et vous serez obligé de supporter tous les frais.

     

  • 1929
  • Courriers divers 31/01/1929
    Source : Archives municipales Tourcoing

    H. Catteau-Trentesaux au Président du Comité du Monument aux Morts de Tourcoing Les travaux du Monument ne pouvant se terminer à cause du différent qui existe entre ...

    Lire la suite
    Courriers divers 31/01/1929

    H. Catteau-Trentesaux au Président du Comité du Monument aux Morts de Tourcoing

    Les travaux du Monument ne pouvant se terminer à cause du différent qui existe entre le Comité et le sculpteur, il me serait très agréable de terminer le compte des travaux exécutés.

    Pour ce faire, j'ai l'honneur de vous remettre ci-joint le relevé de compte arrêté d'accord avec Monsieur Gueranger le 31 janvier 1927 et se soldant en ma faveur par 35 356,56 francs

    J'ai touché le 15 février 1927 un acompte de 10 000,00 francs ce qui me laisse un reliquat de 25 256,56 francs mais il y a lieu de déduire pour travail non exécuté une somme de 2000,00 francs (pour la pose des marches), ce travail ne pourra être exécuté qu'après la sculpture.

    Le procès engagé pouvant encore durer très longtemps, je vous serais très obligé en me faisant le règlement de ce compte pour le 15 février si possible.

    ...

  • Courriers divers 02/02/1929
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Le Vice-président à Monsieur Edouard Monestès architecte 47, bd de Grenelle Paris Veuillez-bien trouver inclus copie lettre et compte de M. Henri Catteau-Trentesaux, priant le comité ...

    Lire la suite
    Courriers divers 02/02/1929
    Le Vice-président
    à Monsieur Edouard Monestès
    architecte
    47, bd de Grenelle Paris
    Veuillez-bien trouver inclus copie lettre et compte de M. Henri Catteau-Trentesaux, priant le comité de lui régler les travaux terminés
    Je vous prie de bien vouloir examiner attentivement ce compte attirant particulièrement votre attention sur l'excédent de cubes de pierre 33 m2325 à 325 francs, cubage qu'il vous appartient de vérifier ainsi que le prix de 325 francs indiqué.
    Dès la vérification établie par vos soins, veuillez me donner vos instructions concernant ce règlement et établir sous votre responsabilité un bon d epaiement si vous jugez la réclamation fondée. M. Catteau réclamant ce règment pour le 15 courant.
    PS. Le compte arrêté d'accord, le 31 janvier 1927 donc par M. Catteau dans sa lettre du 31-1-28 ci-incluse, ne se rapporte seulement qu'aux sommes payées par le Comité et reçues par M. Catteau, mais ne regarde nullement le cubage ni l'excédent de cubage s'il en existe un et leprix indiqué. Il ne faut donc pas que ce terme "compte arrêté d'accord avac M. Gueranger" puisse prêter à confusion.
  • Courriers divers 27/07/1929
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Courrier de M. Brasseur La bonne nouvelle que vous m'annoncez me comble de joie. Mes metteurs au point font leurs préparatifs pour être à Tourcoing le 19 ...

    Lire la suite
    Courriers divers 27/07/1929

    Courrier de M. Brasseur

    La bonne nouvelle que vous m'annoncez me comble de joie. Mes metteurs au point font leurs préparatifs pour être à Tourcoing le 19 - mon mouleurr travaille d'arrache pied pour que les modèles puissent partir en temps voulu - aussi, voudrais-je, pour stimuler mon ardeur, pouvoir lui verser un acompte sur ses travaux antérieurs concernant Tourcoing

    Le transfert des fonds du Comité a-t-il été fait ? Si oui, y aurait-il un inconvénient à ce que je puisse, dès maintenant, en disposer d'une partie ? - cela me rendrait tellement service depuis des années que j'attends.
    Voulez-vous être assez aimable d'en entretenir Monsieur le Maire, si cel ne doit pas l'importuner

    En vous remerciant à l'avance...

  • Comité d'érection 19/08/1929
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Compte rendu dde la réunion du Comité consultatif Exposé de la situation Somme qui sera nécessaire pour achever le monument Le comité donne ...

    Lire la suite
    Comité d'érection 19/08/1929

    Compte rendu dde la réunion du Comité consultatif

    Exposé de la situation
    Somme qui sera nécessaire pour achever le monument

    Le comité donne mandat au Maire pour traiter au mieux des intérêts de la ville

  • Délibérations Conseil municipal 22/08/1929
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Vote des crédits nécessaires pour l'achèvement du monument ... Lettre acocmpagné d'un devis chiffré dans ses grandes lignes et portent à 700 000 francs la somme qui ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 22/08/1929

    Vote des crédits nécessaires pour l'achèvement du monument

    ... Lettre acocmpagné d'un devis chiffré dans ses grandes lignes et portent à 700 000 francs la somme qui sera nécessaire à M. BRasseur pour mener à bonne fin l'oeuvre qu'il a entreprise :

    - Si l'on déduit de cette somme de 700 000 francs
    celle de 366 224,00
    représentant :
    1. le reliquat des opérations effectuées par l'ancien Comité 331 324,60
    2. la subvention de l'État 34 400,00
    il ressort une insuffisance de 333 775,40

    ...

  • Marché de gré à gré 22/08/1929
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Entre Monsieur le Maire
    et M. Brasseur sculpteur, demeurant à Paris, 77 rue Denfert-Rochereau

    ...

    700 000 francs

     

  • Marché de gré à gré 14/09/1929
  • Courriers divers 23/09/1929
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Ville de Tourcoing Monsieur Henneton directeur du secvie municipal d'électricité - Rue des Ursulines - Tourcoing J'ai l'honneur de vous faire connaître que les travaux de ...

    Lire la suite
    Courriers divers 23/09/1929

    Ville de Tourcoing
    Monsieur Henneton directeur du secvie municipal d'électricité - Rue des Ursulines - Tourcoing

    J'ai l'honneur de vous faire connaître que les travaux de sculpture sont commencés au monument aux Morts place de la Victoire.

    Je vous serais reconnaissant de vouloir bien nous fournir le courant pour éclairer le vaste baraquement qui vient d'être isntallé pour ce genre de travail

    Trois lampes de 500 watts et douze lampes baladeuses de 75 watts seront posées aux endroits fixés par les sculpteurs

    ...

  • Courriers divers 25/09/1929
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Le directeur des Travaux municipaux au Directeur des Services des Finances Monsieur Brasseur, sculpteur du Monument aux Morts de Tourcoing a commencé les travaux et a fait ...

    Lire la suite
    Courriers divers 25/09/1929

    Le directeur des Travaux municipaux au Directeur des Services des Finances

    Monsieur Brasseur, sculpteur du Monument aux Morts de Tourcoing a commencé les travaux et a fait installer par la ville un baraquement en bois pour abriter ses ouvriers

    Ce baraquement qui appartient à la ville ainsi que le bois fourni pour échafaudages, une tinette, une forge, l'installation d'éclairage électrique représente une dépense de 70 000 francs

    Je vous serais obligé de bien vouloir faire les démarches nécessaires pour que cette installation soit couverte par uen assurance

    ...

  • Courriers divers 30/09/1929
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Service municipal d'électricité au Directeur des Travaux municipaux J'ai pris connaissance de votre lettre du 25 courant relative à l'éclairage de l'atelier de sculpture du monument ...

    Lire la suite
    Courriers divers 30/09/1929

    Service municipal d'électricité
    au Directeur des Travaux municipaux

    J'ai pris connaissance de votre lettre du 25 courant relative à l'éclairage de l'atelier de sculpture du monument aux Morts, place de la Victoire

    La distance à canaliser depuis le trottoir des numéros impairs de la rue Faidherbe est d'environ 45 mètres. Cette canalisation est plus particulièrement coûteuse à cause de la nécessité de la faire passer dans des tuyaux en fonte sous les voies du tramway.

    Cette canalisation pourrait être établie à la limite des besoins que vous indiquez, ce qui correspondrait très approximativement à un câble de 4 x 15m/mE mais je crois qu'il serait préférable d'établir cette canalisation en section plus forte pour prévoir les besoins de l'avenir. Pour cette raison, je vous donne les 2 prix :

    1. avec canalisation de 4 x 15 62 frs
    2. avec canalisation de 4 x 30 100 frs

    dans les deux cas, les travaux de terrassement et pose de tuyaux étant identiques

    Je vous prie de bien vouloir me dire par prochain courrier la solution que l'administration municipale préfère afin que je puisse en ordonner l'exécution aussitôt

    ...

  • Autres 01/10/1929
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Constat effectué le 1er octobre 1929 par le Directeur des Travaux municipaux M. Brasseur, sculpteur du monument a mis en route le 3 septembre 1929 à TOurcoing ...

    Lire la suite
    Autres 01/10/1929

    Constat effectué le 1er octobre 1929 par le Directeur des Travaux municipaux

    M. Brasseur, sculpteur du monument a mis en route le 3 septembre 1929 à TOurcoing même le chantier de sculpture sur l'édifice composé en majeure partie de pierres simplement équarries, Il s'est aperçu immédiatement que l'état de cette superposition de pierres ne permettait pas de commencer cette sculpture sans avoir au préalable effectué certains travaux indispensables.

    Voici ce qui a été cosntaté le 1er octobre 1929 :
    1. L'appareillage des pierres à sculpter ne correspodnait pas avec les modèles établis par M. Brasseur. En effet, les pierres palcées à l'endroit des drapeaux se sont trouvées toutes en recul de 0,20 à 0,60 sur le bon profil. Il a donc fallu déplacer ces peirres dont la moindre pèse plusieurs tonnes pour les remettre sur le dessus du monument comme le omntre nettement la photo 3. Ces pierres seront remises en place lorsque le travail indiqué ci-dessous au § 2 sera terminé.

    2. D'autre aprt, l'apapreillage destiné à la file des soldats portant les drapeaux ne permttait pas la sculpture entière de ces personnages puisque la façade postérieure de ces pierres tombait au milieu des corps de la deuxièeme rangée de soldats située dans le fond. Pour parer à cet inconvénient, il a fallu commencer par enlever le béton de cassons placé au centre du monument derrière les pierres ci-dessus indiquées pour remplir ensuite l'excavation obtenue sur 0,60 environ de largeur, 4 m de longeur et 3 m de profondeur par de la pierre de taille. Étant donnée l'exiguïté de cette saignée il a fallu employer le fleuret pneumatique. On aperçoit sur la photographie n°3 en ... le front de béton découpé avant de commencer la véritable saignée

    3. Dans le bas, des deux côtés de la façade principale, les 3 pierres du soldat couché étaient appareillées à 0,25 trop haut. Il a été malheureusement cette fois iimpossible d''envisager leur déplacement car il aurait fallu bouger toute la façade d'architecture qui se trouve par dessus ces pierres.

    4. L'entrepreneur qui a posé les pierres n'a pas cimenté les joints qui sont restés vides pour la plupart. Ils sont simplement manqués par un léger remplissage à la surface des pierres.

    5. Lorsque les blocs de la partie supérieure furent déplacés on s'aperçut de la présence à l'intérieur du monument de joints énormes variant de 2 cm, pour les mieux faits, à 0,10, 0,15 et même 0,20

    6. Certaines pierres comme le bloc de la Victoire sont inutilisables en raison de la mauvaise qualité du matériau employé qui ne présente pas une homogénéité suffisante et renferme une grande quantité de cavités qui sont d'un effet désastreux pour la sculpture.

    7. Les pierres du monument ne paraissent pas avoir la même origine ou semblent provenir en tout cas de filons distincts de la carrière car elles sont de teinte et de contexture différentes

    8. Enfin, un grand nombre de pierres présentent des fissures très importantes ou fils qui en compromettent la solidité et rendront la sculpture très délicate sinon impossible. Le 17 septembre on avait déjà faire au cours des travaux de déplacement des blocs, 4 pierres présentant ce grave défaut.

    ...
    Signé Neveux

  • Courriers divers 14/10/1929
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Mairie de Tourcoing NOTE DE SERVICE à Monsieur Neveux Je vous prie de prendre immédiatement vos dispositions pour qu'un huissier soit appelé : ...

    Lire la suite
    Courriers divers 14/10/1929

    Mairie de Tourcoing

    NOTE DE SERVICE à Monsieur Neveux

    Je vous prie de prendre immédiatement vos dispositions pour qu'un huissier soit appelé :

    à constater que certaines pierres du monument aux morts sont inaptes à l'usage que le sculpteur voulait en faire,
    et à sommer le carrier SANSON de remplacer les pierres, faute de quoi la ville entend lui réclamer des dommages-intérêts.

    Si cette sommation demeure sans résultat dans la huitaine il conviendra d'assigner le carrier pour l'obliger à s'exécuter.

    En tout état de cause le sculpteur ne pourra employer les pierres défectueuses pour boucher les joints défectueux avant qu'un contrat régulier ait été fait et que le carrier SANSON ait été mis à même de faire procéder à une contre-expertise

    Le Secrétaire général

  • Paiements 15/10/1929
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Exécution des travaux Traité avec M. Brasseur, sculpteur Certifiact de paiement ... Cosnidérant qu'à la date de ce jour, M. Brasseur a exécuté pour environ ...

    Lire la suite
    Paiements 15/10/1929

    Exécution des travaux
    Traité avec M. Brasseur, sculpteur
    Certifiact de paiement

    ... Cosnidérant qu'à la date de ce jour, M. Brasseur a exécuté pour environ 170 000 frs de travaux

    certifie

    qu'il peut être payé à M. Brasseur à titre de 2e acompte la somme de 70 000 frs dontle paiement est prévu pour le 15 octobre 1929

     

  • Courriers divers 16/10/1929
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Mairie de Tourcoing à Monsieur Neveux Directeur des Travaux municipaux Afin de lui permettre d'indiquer le plus exactement possible les mesures nécessaires à l'achèvement ...

    Lire la suite
    Courriers divers 16/10/1929

    Mairie de Tourcoing

    à Monsieur Neveux Directeur des Travaux municipaux

    Afin de lui permettre d'indiquer le plus exactement possible les mesures nécessaires à l'achèvement du Monument aux Morts, M. Monestès architecte, a exprimé le désir de voir reporter à une date ultérieure la réunion primitivement fixée au 19 octobre

    J'ai l'honneur de vous en informer et vous ferai connaître en temps utile la date qui aura été arrêtée pour la prochaine réunion, que ne saurait être d'ailleurs fort éloignée.

     

  • Courriers divers 23/10/1929
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Le directeur des Travaux municipaux à Maître Denauw, Huissier - Rue Sainte Ursule, 6 - Tourcoing Je vous serais reconnaissant de bien vouloir effectuer lundi 4 ...

    Lire la suite
    Courriers divers 23/10/1929

    Le directeur des Travaux municipaux
    à Maître Denauw, Huissier - Rue Sainte Ursule, 6 - Tourcoing

    Je vous serais reconnaissant de bien vouloir effectuer lundi 4 novmebre un constat au Monument aux Morts, place de la Victoire en présence de M. Brasseur, sculpteur qui se trouvera au Monument vers 3 heures de l'après-midi et avec l'aide de M. Glamagirand, professeur à l'école des Beaux Arts avec qui vous voudrez bien prendre rendez-vous.

    Ce constat devra consister dans la détermination de l'état d'un certain nombre de pierres de ce monument qui rendront difficile sinon impossible les travaux de sculpture

    Vous pourriez vous inspirer des paragraphes 6, 7 et 8 du constat ci-joint.

    Vous voudrez bien en outre demander à M. Clamagie de bien vouloir évaluer la proportion générale des pierres qui ne permettront pas la sculpture ou qui la déprécieront

     

     

  • Courriers divers 04/11/1929
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Maurice Denauw

    Rapport de l'huissier

  • Paiements 15/11/1929
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Exécution des travaux Traité avec M. Brasseur, sculpteur Certificat de paiement ... vu le contrat s'élevant à la somme de 700 000 francs ...

    Lire la suite
    Paiements 15/11/1929

    Exécution des travaux
    Traité avec M. Brasseur, sculpteur
    Certificat de paiement

    ... vu le contrat s'élevant à la somme de 700 000 francs

    Considérant qu'à la date de ce jour, M. Brasseur a exécuté pour environ 200 000 francs

    Certifie

    qu'il peut être payé à M. Brasseur à titre de 2e acompte la somme de 30 000 francs dont le paiement est prévu pour le 15 novembre 1929

  • Courriers divers 17/11/1929
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Édouard Monestès au Secrétaire général de la Mairie de Tourcoing J'ai l'honneur de vous accuser réception de votre lettre du 15 courant et de la copie du ...

    Lire la suite
    Courriers divers 17/11/1929

    Édouard Monestès au Secrétaire général de la Mairie de Tourcoing

    J'ai l'honneur de vous accuser réception de votre lettre du 15 courant et de la copie du constat d'huissier. Je me disposais d'ailleurs à vous écrie pour vous en demander la teneur. Je regrette que ce constat ne fut pas établi d'une façon plus explicite, je veux que les dimensions des blocs mauvais n'aient pas été enregistrées par M. Benaux. Il n'en aurait que plus de poids.
    [Dans la marge, il est noté "Je fais rectifier le constat dans ce sens, 20_11_29]

    J'avais demandé à M. Brasseur il y a déjà quelque temps qu'il veuille bien me donner ces dimension puisqu'il est amené à se trouver fréquemment à Tourcoing. Je ne les ai pas encore. J'irai donc les prendre cette semaine, vraisemblablement vendredi ou samedi, et par courrier je vous enverrai mon rapport. Je ne puis rien établir sans faire un devis approximatif, fonction du cube des blocs et de leur emplacement.

    ...

  • Courriers divers 06/12/1929
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Note d'Édouard Monestès sur les malfaçons dans la fourniture et la pose des pierres du Monument aux Morts au Secrétaire général de la Mairie de ...

    Lire la suite
    Courriers divers 06/12/1929

    Note d'Édouard Monestès

    1. sur les malfaçons dans la fourniture et la pose des pierres du Monument aux Morts au Secrétaire général de la Mairie de Tourcoing
    2. au directeur des Travaux Municipaux

     

  • Courriers divers 23/12/1929
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Note de M. Gombert à M. le Maire sur le rapport de M. Monestès Je viens de recevoir le rapport de m. Monestès sur les défectuosités constatées ...

    Lire la suite
    Courriers divers 23/12/1929

    Note de M. Gombert à M. le Maire sur le rapport de M. Monestès

    Je viens de recevoir le rapport de m. Monestès sur les défectuosités constatées au monument aux Morts

    L'architecte rend responsbales MM. Catteau entrepreneur et Sanson carrier. Il propose d'obliger le premier à réparer certaines malfaçons et le deuxième à remplacer 5 pièces.

    Toutefois il omet de nous dire qu'une surveillance plus précise et plus constante de sa part eût sans doute évité tous ces inconvénients et de relater qu'il a signé les bons de livraison de toutes les pierres sauf du bloc de la Victoire. Dans ces conditions, on n'aperçoit pas bien comment on pourrait obliger le carrier au remplacement le blco de la victoire excepté.

    D'autre part M. Chamagiraud ne m'a pas caché que M. Brasseur, grand artiste, était un peu dans les nuages et qu'il entreprenait un travail gigantesque sans se munir de l'instrument de travail indispensable en l'espèce un marteau pneumatique. Il a ajouté que s'il avait osé une telle oeuvre il serait tous les jours sur le chantier.

    Dans ces conditions j'estime qu'une réunion du comité serait nécessaire, en présence de tous les artisans, et qu'elle devrait être dirigée par vous-même. Vous auriez seul 'lautorité utile pour daire comprendre à tous qu'il n'est pas question de se chamailler mais de faire la part du feu et de consentir les sacrifices nécessaires pour aboutir :

    M. Catteau doit et me paraît disposé à combler les joints avec de la pierre pulvérisée et reconstituée ;

    Le sculpteur et l'architecte devraient être sur place le premier avec tous les outils nécessaires ;

    Les pierres défectueuses ne pourront sans doute pas être toutes remplacées et il vaudra mieux s'en accomoder. Une instance est cependant nécessaire contre M. Sanson en ce qui concerne la pierre de la Victoire

    Tels sont les divers points dont les intéressés me paraissent devoir être persuadés

     

  • 1930
  • Courriers divers 15/01/1930
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Service de la Voirie à Monsieur Brasseur Le Chef de l'Atelier Municipal qui a dirigé les travaux de construction du baraquement qui entoure le monument ...

    Lire la suite
    Courriers divers 15/01/1930
    1. Service de la Voirie à Monsieur Brasseur

      Le Chef de l'Atelier Municipal qui a dirigé les travaux de construction du baraquement qui entoure le monument aux Morts m'a avisé que vos sculpteurs ont installé une plate-forme pour leurs travaux, qui repose sur les bois verticaux de support de la charpente de ce baraquement

      Je vous serais obligé de bien vouloir prendre vos dispositions pour faire supporter cette plate-forme par des étais spéciaux et de ne rien appuyer sur la charpente du baraquement car celle-ci est suffisante pour supporter le poids du baraquement et la poussée du vent mais elle ne saurait supporter des poids supplémentaires.
    2. Directeur des Travaux Municipaux à Monsieur Brasseur
      Même corps du texte

     

     

     

     

  • Courriers divers 17/01/1930
    Source : Archives municipales Tourcoing

    M. Brasseur à Monsieur Gombert J'ai reçu ce matin la lettre ci-incluse - à mon dernier voyage je me suis apperçu d'éléments, pouvant compromettre la solidité du ...

    Lire la suite
    Courriers divers 17/01/1930

    M. Brasseur à Monsieur Gombert

    J'ai reçu ce matin la lettre ci-incluse - à mon dernier voyage je me suis apperçu d'éléments, pouvant compromettre la solidité du baraquement, et je je crois pas que depuis, il y ait eu un travail quelconque dans ce sens

    Mes ourviers sculpteurs ne sont que sculpteurs et cependant depuis que le travail est commencé, ils ont employé la majeure partie du temps à manoeuvrer des blocs de pierre qui aurait pu, peut-être, être mieux placés

    Si maintenant ils doivent faire de la charpente, quand pourront-ils sculpter le monument ?

    Ne croyez-vous pas qu'il serait préférable pour l'intérêt du monument et sa bonne marche, de faire le nécessaire en bonne entente, au lieu d'envoyer un papier administratif pour éviter une quelconque responsabilité ?

    Je pense aller mardi à Tourcoing pour l'installation du marteau pneumatique et irai vous voirs vers 2 heures

    ...

  • Courriers divers 05/03/1930
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Courrier de M. Brasseur au Maire de Tourcoing Hier je n'ai pas pu vouc entretenir comme je j'aurais souahité, du Monument de Tourcoing En ...

    Lire la suite
    Courriers divers 05/03/1930

    Courrier de M. Brasseur au Maire de Tourcoing

    Hier je n'ai pas pu vouc entretenir comme je j'aurais souahité, du Monument de Tourcoing

    En ce qui concerne la taille de la sculpture, le travail suit la marche prévue, malgré les fâcheuses surprises, dont le caractère signalé n'a fait que s'accentuer depuis le début du travail

    En effet, le montage, en surface, s'annonçait défectueux ; - les pierres, très quelconcques - mais à mesure que mes ouvriers pénètrent, le sabotage apparaît de plus en plus, tant pour les pierres, la taille des lits, que pour la pose

    Le vide, entre certaines pierres est devenu tel, que c'est apr d'autres pierres, qu'il faudra le combler.

    D'autre part, les pierres superposées ont été calées d'un façon si déplorable que nous avons déjà constaté un tassement, et que pour l'enrayer, nous avons décidé de glisser d'urgence, des lamelles de plomb entre les joints

    Ajouterai-je aussi qu'un des gros blocs de la partie gauche du monument, ayant environ 0m35 en moins de largeur que ne l'indiquait le calepin d'appareillage, le Poilu pour qui il était destiné, subira de ce fait, une pièce dans le dos - Il est bien entendi que l'impossible sera tenté pour que toutes les malfaçons n'y paraissent plus, et que je ferai le nécessaire pour que le monument soit prêt pour le 11 novembre courant

    Mais je crois bon de vous prévenir de ce qui est et j'ajoute en toute responsabilité, que c'est la négligeance de l'architecte M. Monestès, qui a causé tout le mal -

    Le moindre constat d'un architecte expert pourrait vous confirmer ce que j'avance

    En vous exprimant toute ma reconnaissane de la confiance...

     

  • Courriers divers 11/03/1930
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Courrier à M. Neveux Monsieur le Maire se propose d'inviter M. Brasseur à venir samedi à Tourcoing et de réunir à cette occasion le Comité du monument ...

    Lire la suite
    Courriers divers 11/03/1930

    Courrier à M. Neveux

    Monsieur le Maire se propose d'inviter M. Brasseur à venir samedi à Tourcoing et de réunir à cette occasion le Comité du monument vers 2 h 30

    Je lui propose de convoquer aussi MM. Monestès, Catteau et Destrebecq

    En tout cas il ilmporte que votre contrat soit fait avant samedi d'accord avec M. Benaux

     

  • Courriers divers 11/03/1930
    Source : Archives municipales Tourcoing

    1. Directeur des Travaux Municipaux À M. Benaux, huissier M. Vandenbeusch, expert Le Monument aux Morts de la Place de la Victoire à ...

    Lire la suite
    Courriers divers 11/03/1930

    1. Directeur des Travaux Municipaux

    À M. Benaux, huissier
    M. Vandenbeusch, expert

    Le Monument aux Morts de la Place de la Victoire à Tourcoing, où des ouvriers spécialistes travaillent actuellement à la sculpture semble présenter des malfaçons nombreuses dont le rapport ci-joint peut déjà donner une idée.

    Il serait indispensable d'effectuer une expertise et un constat avant que le béton coulent actuellement les ouvriers n'ait rempli les vides.

    Je vous serais obligé en conséquence de bien vouloir vous trouver jeudi après-midi à 2 heures et demie au Monument aux Morts Place de la Victoire à Tourcoing

    ...

    2. Courrier à Monsieur Gueranger pour un rendez-vous

    3. Même type de courrier envoyé à M. Neveux pour le rendez-vous (13 mars)

  • Courriers divers 14/03/1930
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Procès-verbal du Constat de Maurice BENAUW, huissier

  • Courriers divers 15/03/1930
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Le Directeur des Travaux Municipaux au Maire Sur la prière de M. Gombert, je me suis rendu hier après-midi au Monument aux Morts avec M. Benauw, huissier et M. ...

    Lire la suite
    Courriers divers 15/03/1930

    Le Directeur des Travaux Municipaux au Maire
    Sur la prière de M. Gombert, je me suis rendu hier après-midi au Monument aux Morts avec M. Benauw, huissier et M. Vandenbeusch, architecte-expert à Lille auprès du Tribunal
    j'ai exposé à ces Messieurs quel était le but du travail qu'ils devaient préparer et M. Benauw apportera lundi un projet de constat.

    Cependant, M. Vandenbeusch a fait observer que si la question des malfaçons du Monument aux Morts, devait aller en justice, ces expertises ou un constat ne seraient véritablement valables qu'à la condition qu'ils aient été dressés en présence des entrepreneurs incriminés.

    ...

     

  • Courriers divers 15/03/1930
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Courrier de M. Gombert à M. Neveux L'ancien et le nouveau Comité du monument aux Morts se sont réunis ce jour pour constater des travaux ...

    Lire la suite
    Courriers divers 15/03/1930

    Courrier de M. Gombert à M. Neveux

    L'ancien et le nouveau Comité du monument aux Morts se sont réunis ce jour pour constater des travaux

    Étaient convoqués MM. Brasseur, Monestès, Catteau-Trentesaux, et Destrebecq
    S'étaient excusés MM. Joire, Colmant, Willerval, Legrand et Catteau-Trentesaux, représenté par M.. Destrebecq

    M. Brasseur a indiqué les malfaçons auxquelles il s'était heurté. Les pierres sont très mal jointes, beaucoup sont mauvaises ; le béton n'est pas celui qui devait être livré et le bourrage du monument est insuffisant.

    Il a été décidé que :

    1. Une procédure serait entreprise contre le carrier SANSON pour le remplacement des mauvaises pierres ;
    2. du ciment et du béton seraient demandés à M. CATEAU-TRENTESAUX pour bourrer l'intérieur du monument ;
    3. un crédit serait demandé au Conseil pour couvrir les frais nécessaires (achat d'une pierre, s'il y a lieu, fourniture de ciment et de béton, frais d'expertises et d'instance) ;
    4. l'architecte serait mis en demeure de reconnaître la mauvaise exécution des travaux et la livraison de pierres défectueuses

     

  • Courriers divers 19/03/1930
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Courrier à Monsieur Brasseur Je vous retourne ci-joint les notes d'électricité et l'avertissement du Receveur municipal qui en est la conséquence. J'ai eu l'occasion d'en causer aujourd'hui ...

    Lire la suite
    Courriers divers 19/03/1930

    Courrier à Monsieur Brasseur

    Je vous retourne ci-joint les notes d'électricité et l'avertissement du Receveur municipal qui en est la conséquence. J'ai eu l'occasion d'en causer aujourd'hui à M. le Maire.

    La Ville ne dispose d'aucun crédit pour acquitter ces factures en vos lieu et place ; d'ailleurs, l'établissement de la canalisation a bien été commandé par vous pour le fonctionnement de votre marteau pneumatique

    Dans ces conditions, je n'aperçois pas le moyen de vous décharger de ces frais

    J'ai également reçu de la COmpagnie industrielle d'éclairage une lettre du 28 mars dont je vou sjoints la copie. Il s'agit du chauffage de vos aides et le chef de service qui a fait la commande a agi pour vous être agréable. La facture est d'ailleurs très minime mais nous ne pouvons la faire entrer dans aucun de nos comptes municipaux.

    ...
    [Dans la marge, au crayon : "1-4-1930 - M. Brasseur a répondu qu'il paierait ces deux notes"]

  • Délibérations Conseil municipal 25/03/1930
    Source : Archives municipales Tourcoing

    1. Rapport du Maire

    2. Courrier de la Compagnie Industeielel d'éclairage

    3. Rapport du Maire

  • Courriers divers 03/04/1930
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Mairie de TOurcoing à Monsieur Neveux Je vous serais reconnaissant de bien vouloir assister à une réunion au cours de laquelle sera examinée la situation des travaux ...

    Lire la suite
    Courriers divers 03/04/1930

    Mairie de TOurcoing à Monsieur Neveux

    Je vous serais reconnaissant de bien vouloir assister à une réunion au cours de laquelle sera examinée la situation des travaux du Monument aux Morts et qui aura lieu en mon cabinet samedi prochain 5 avril à 5 heures

    ...

  • Courriers divers 05/04/1930
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Compte rendu de la réunion à la Mairie

    1. Brouillon manuscrit

    2. Rapport dactylographié

     

  • Courriers divers 09/04/1930
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Affaire SANSON

    Récapitulatif des diverses pièces

     

  • Courriers divers 25/04/1930
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Courrier d'Édouard Monestès

    Note sur le cube de pierre de Souppes utilisé pour le monument aux Morts de Tourcoing

  • Courriers divers 01/05/1930
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Lettre de M. Brasseur à Monsieur Gombert Je viens de recevoir vos copies de correspondance d'avec le carrier, et tiens à vous répondre immédiatement ...

    Lire la suite
    Courriers divers 01/05/1930

    Lettre de M. Brasseur à Monsieur Gombert

    Je viens de recevoir vos copies de correspondance d'avec le carrier, et tiens à vous répondre immédiatement

    De l'accord que vous avez passé, je ne puis dire qu'une chose, c'est que je ne vois pas la date de livraison du bloc de la Victoire - Et pour moi, c'est de première importance - à tel point que, ayant calculé tout mon temps, je devrai, pour être prêt à la date du 11 novembre, commencer la taille de la Victoire vers le 20 mai au plus tard.

    Si donc le bloc ne peut arriver et être placé pour cette date, il est bien inutile de faire tant de frais - je risquerai le tout pour le tout, et taillerai le bloc défectueux - Selon moi, avant toute chose c'est d'assurer rigoureusement la date de livraison et je ne la crois pas possible sans le délai que je vous indique - c'est pourquoi je me permets d'insister

     

  • Courriers divers 02/05/1930
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Courrier de M. Gombert à Monsieur Sanson Comme suite à ma lettre du 30 avril, il est bien entendu que j'avais pris note de votre information d'après ...

    Lire la suite
    Courriers divers 02/05/1930

    Courrier de M. Gombert à Monsieur Sanson

    Comme suite à ma lettre du 30 avril, il est bien entendu que j'avais pris note de votre information d'après laquelle la pierre en remplacement du bloc "de la VIctoire" est dans votre chantier prête à livrer

    En effet, la transaction intervenue entre nous n'aurait aucune raison d'être si la livraison devait être différée par vous. Je suis d'ailleurs convaincu qu'il en est ainsi dans votre esprit comme dans le mien et la présente n'a pour but que d'apporter une précision supplémentaire au Comité sur sa demande.

    Veuillez donc me fixer exactement sur la date de livraison ; il est indispensable que le sculpteur puisse disposer de sa pierre pour le 15 mai

    ...

  • Courriers divers 12/05/1930
    Source : Archives municipales Tourcoing

    3 courriers concernant la livraison des pierres

    1. à Monsieur Brasseur

    2. à Monsieur Monestès, l'architecte

    3. à Monsieur Sanson

  • Courriers divers 13/05/1930
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Courriers relatifs à l'erreur de dimension d"un bloc de pierre Édouard Monestès à Monsieur le Secrétaire général de la Mairie de Tourcoing L. Brasseur ...

    Lire la suite
    Courriers divers 13/05/1930

    Courriers relatifs à l'erreur de dimension d"un bloc de pierre

    1. Édouard Monestès à Monsieur le Secrétaire général de la Mairie de Tourcoing
    2. L. Brasseur à Monsieur Gombert
    3. Mairie
  • Courriers divers 13/05/1930
    Source : Archives municipales Tourcoing

    De M. Brasseur à Monsieur Gombert J'ai bien reçu vos lettres et copies de correspondance échangées avec le carrier et l'architecte En ce qui ...

    Lire la suite
    Courriers divers 13/05/1930

    De M. Brasseur à Monsieur Gombert

    J'ai bien reçu vos lettres et copies de correspondance échangées avec le carrier et l'architecte

    En ce qui concerne le bloc de la Victoire, je me souviens qu'en 1927, après ma réclamation pour en obtenir le remplacement, je reçus de l'architecte Monstès les propostions pour l'accepter en 2, même 3 blocs - ce qui évidemment aurait de beaucoup facilité la tâche du carrier, à tous points de vue

    Comme c'était contraire à l'intérêt du monument je refusai - Ce qui était vrai en 1927, ne l'est pas moins en 1930 -

    Ne vous en tourmentez pas - connaissant les .... mettons le citoyen, j'étais persuadé que la pierre n'arriverait pas, et j'ai étudié le moyen de mettre la Victoire à l'abri des défauts que le bloc actuellement sur le monument présente - Je crois avoir trouvé la solution

    Mon mouleur, en ce moment, opère la coupe des ailes pour la mise en caisse du groupe, le départ est prévu pour vendredi ou samedi ! - L'on commencera aussitôt la taille de la Victoire ce qui est beaucoup plus rassurant que le reste.

    ...
    PS Comment se fait-il que le carrier disait avoir le bloc prêt depuis des années ?

  • Courriers divers 13/05/1930
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Édouard Monestès Je recherche la liste des noms dont le nombre de lettres est supérieur à 12, car les colonnes ne permettent pas davanatageÀu-delà, les noms seront ...

    Lire la suite
    Courriers divers 13/05/1930

    Édouard Monestès

    Je recherche la liste des noms dont le nombre de lettres est supérieur à 12, car les colonnes ne permettent pas davanatageÀu-delà, les noms seront sur 2 lignes

    Je pense que cette liste est complète

    Il memanque la liste des victimes civiles

    D'autre part il avait été question d'inscrire les noms des mutilés morts des suites de leurs blessures. Cette idée tient-elle encore ? Ces noms seraint-ils gravés sur la face principale ou sur la face postérieure ?
    ...

     

    PS. Je vous serai obligé de me dire par courrier la date extrême à laquelle je dois vous remettre le devis pour l'inscription et la pose des marches

  • Courriers divers 14/05/1930
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Courriers correspond aux pierres De M. Gombert à M. Brasseur De M. Brasseur à M. Monestès De M. Émile Sanson au Secrétaire général ...

    Lire la suite
    Courriers divers 14/05/1930

    Courriers correspond aux pierres

    1. De M. Gombert à M. Brasseur
    2. De M. Brasseur à M. Monestès
    3. De M. Émile Sanson au Secrétaire général de la Mairie de Tourcoing
  • Courriers divers 15/05/1930
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Courrier de M. Brasseur à M. Gombert Il me semble que vous ne vous rendez pas compte du temps qu'il faut pour extraire un bloc de la ...

    Lire la suite
    Courriers divers 15/05/1930

    Courrier de M. Brasseur à M. Gombert

    Il me semble que vous ne vous rendez pas compte du temps qu'il faut pour extraire un bloc de la carrière, le purger et l'expédier

    Si le carrier, comme c'est probable, ne l'a pas prêt, c'est au minimum un mois à 6 semaines qu'il faudra, pour qu'il soit rendu à TOurcoing - Et comment ferai-je alors ? le 11 novembre ne peut être le 12, et les reproches que vous pouvez encorir (ils n'existent pas puisque j'en prends la responsabilité) ne sont rien, comparativement à ce que l'aurais à subir - si je n'arrivais pas en temps.

    Croyez moi mon temps est limité, et l'effort qu'il y a à donner est beaucoup plus grand que ce que vous pouvez imaginer - mais si vous tenez absolument à ce que le bloc arrive, je ne m'y oppose pas - il y aura toujours moyen de le caser dans le monument, et la façade sera ainsi sauvegardée.

     

  • Paiements 15/05/1930
    Source : Archives municipales Tourcoing

    Certificat de paiement Considérant qu'à la date de ce jour, M. Brasseur a exécuté pour environ 400 000 francs de travaux certifie ...

    Lire la suite
    Paiements 15/05/1930

    Certificat de paiement

    Considérant qu'à la date de ce jour, M. Brasseur a exécuté pour environ 400 000 francs de travaux

    certifie

    qu'il peut être payé à M. Brasseur, à titre de 9e acompte la somme de 27 500 francs dont le paiement est prévue pour le 15 mai 1930

  • 1931
  • Inauguration 17/05/1931

    Son inauguration date de 1931, alors que la décision de l’ériger remonte à 1919. Diverses péripéties, politiques et administratives, quelques malfaçons, découvertes après l’inauguration, expliquent qu’on ait pu parler à ...

    Lire la suite
    Inauguration 17/05/1931
    Son inauguration date de 1931, alors que la décision de l’ériger remonte à 1919. Diverses péripéties, politiques et administratives, quelques malfaçons, découvertes après l’inauguration, expliquent qu’on ait pu parler à un moment du «monument en panne ».
  • 1932
  • Presse 02/10/1932
    Source : Presse
    Les marches du monument aux morts de Tourcoing se descellent et s'effritent
  • 1933
  • Courriers divers 10/06/1933
    Source : AM-Tourcoing

    Rapport d'huissier Maurice Benauw À la requête de la ville de Tourcoing, poursuites et diligences de Monsieur Albert Inghels, maire de la dite ville Que ...

    Lire la suite
    Courriers divers 10/06/1933
    Rapport d'huissier
    Maurice Benauw

    À la requête de la ville de Tourcoing, poursuites et diligences de Monsieur Albert Inghels, maire de la dite ville
    Que les Marches du Monument aux Morts ... se fendent
    ...
  • Courriers divers 29/11/1933
    Source : AM-Tourcoing

    M. H. Armbruster, architecte de la ville de Valenciennes a procé dé à l'enlèvement des maquettes suivantes qui se trouvaient dans les sous-sols du conditionnement : - Le cheval ...

    Lire la suite
    Courriers divers 29/11/1933
    M. H. Armbruster, architecte de la ville de Valenciennes a procé dé à l'enlèvement des maquettes suivantes qui se trouvaient dans les sous-sols du conditionnement :
    - Le cheval et la déesse,
    le poilu levant le voile
    2 motifs de 2 poilus
    des pièces détachées, bras, têtes.

    Le reste des maquette et débris sera transporté au magasion de la voirie, rue du Général Douay
  • 1946
  • Courriers divers 12/04/1946
    Source : AM-Tourcoing

    Les Amis de Tourcoing Le Capitaine GUERANGER Vice-Président du Syndicat d'Initiatives "Les Amis de TOurcoing" À Monsieur le Maire C'est ...

    Lire la suite
    Courriers divers 12/04/1946
    Les Amis de Tourcoing

    Le Capitaine GUERANGER
    Vice-Président du Syndicat d'Initiatives "Les Amis de TOurcoing"

    À Monsieur le Maire

    C'est au titre d'ancien premier Vice-Président du Comité du Monument aux Morts de la Grande Guerre et étant donné la part très active que j'ai prise dans ce comité, cinq ans durant, dès décembre 1923, pour l'exécution des travaux, tant par leur surveillance que par le paiement des artiste, archittecte, - transport matériaux, - paiement aux entrepreneurs etc... et vu aussi mon assignation personnelle au Tribunal civil de Lille le 1er décembre 1928 pour affaire du Monument aux Morts de la Ville de Tourcoing  pour des causes, je crois pouvor me permettre, Monsieur le Maire, d'attirer très respectueusement votre attention, sur l'invisibilité de beaucoup de noms de nos héros et de ceux de nos 158 civils de la Grande Guerre, inscrits sur la pierre du Mmonument.
    À la veille de plusiers manifestations du Souvenir qui se dérouleront le mois prochain à l'occasion des fêtes patriotiques, "Libération et Jeanne d'Arc", ne pensez-vous pas, Monsieur le Maire, que la réfection commme peinture de beaucoup de ces noms, s'impose pour ces jours-à, et montrerait ainsi à ses concitoyens que leur Monument de 1914 attire toujours les bons soins de la Municipalité Tourquennoise.
    ...
  • 2009
  • Autres 26/01/2009
    Source : France 3

    France3 Histoire par Virigine Demange et Fabienne Le Moing Le Monument aux morts de Tourcoing vient d'être inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques. 14 m de ...

    Lire la suite
    Autres 26/01/2009

    France3 Histoire par Virigine Demange et Fabienne Le Moing

    Le Monument aux morts de Tourcoing vient d'être inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques. 14 m de haut, 40 m de long, sept ans de travaux, le moins que l'on puisse dire c'est que le monument aux morts de Tourcoing en impose.

    Visible depuis Roubaix, il est une véritable porte d'entrée sur la ville.

    Cette oeuvre colossale, hommage aux Tourquennois morts pour la France en 14/18, vient d'être inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques. Les soldats sont sculptés à même la pierre.
    Certains sont morts, d'autres blessés, tous montent vers la gloire.
    Au sommet, un ange sur son cheval, allégorie de la victoire.
    Une spécificité puisque seuls 5% des monuments aux morts français en comptent une.
    2531 noms de soldats, 177 noms de civils y sont inscrits.
    Des civils la plupart du temps oubliés.

  • 2015
  • Cérémonies diverses 10/11/2015
    Source : La Voix du Nord

    http://www.lavoixdunord.fr/region/tourcoing-quand-les-porte-drapeaux-de-l-unc-expliquent-ia26b58810n3153185

    Tourcoing : quand les porte-drapeaux de l’UNC expliquent la guerre aux élèves de Paul-Bert

  • 2016
  • Cérémonies diverses 11/11/2016
Soumettre de nouvelles informations

Photothèque

Localisation

Place
Place de la Victoire, dans le parc situé sur cette place.