France (Vaucluse) Châteauneuf-du-Pape (84230)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • AFN-Algérie (54-62)
  • Monument communal
informations déposées par Casanova Bruno dernière mise à jour le 12/09/2020

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Piédestal
  • Statuaires - Soldats
    • Soldats blessés et mourants
      • Poilu mourant avec drapeau
  • Ornementation militaire - Armes
    • Armes
      • Faisceaux de licteurs

Commentaires

Mme Bernard-Le-Saint, propriétaire de La Fortia, a perdu son fils Henri dès le début de la guerre
Après le conflit, elle commande un monument aux morts « en mémoire des Enfants de Châteauneuf-du-Pape disparus ou morts pour la France ». Elle le fait ériger sur un terrain lui appartenant.
En septembre 1920 elle l’offre à la commune avec le terrain

Inscriptions présentes sur le monument

AUX ENFANTS
DE CHATEAUNEUF-DU-PAPE

FRÈRES D'ARMES DE MON FILS HENRI BERNARD-LE-SAINT

MORTS POUR LA FRANCE

Les morts

RANCHIN Philippe 11 août 1914
ALAZAY Antonin 20 août 1914
GALTIER Régis 20 août 1914
VIGNEAU Victor sept. 1914
BERNARD-LE-SAINT Henry 7 sept. 1914
MORAND Fortuné 10 sept. 1914
JULLIAN Ernest 21 sept. 1914
ROYER Gaston 28 déc. 1914
ROYER Henri 28 déc. 1914
MESTRE Marius 21 juin 1915
ARMENIER Henri 13 oct. 1915
DESCARREGA Marius 19 oct. 1915
JULLIAN Théophile 24 oct. 1915
FARNOUX Marius 23 fév. 1916
-
MICHEL Marius 7 mai 1916
ROQUEIROL Antonin 5 juil. 1916
LAUGIER Marius 2 sept. 1916
COURBET Félix 26 sept. 1916
MARCHAND Antonin 2 oct. 1916
MEYNIER Louis 10 oct. 1916
RAYMOND Marcel 16 août 1917
CIULLINI Dominique 23 oct. 1917
GAUTHIER Joseph 24 avril 1918
BONNARD Charles 12 juin 1918
PINARD Émile 11 juil. 1918
BARTHÉE Rapahël 14 août 1918
NOGUIER Joël 2 oct. 1918
BARROT Ernest 7 nov. 1918
CLEMENT Jean 24 avril 1945
LOUVIN Constant Mai 1940
-
SAULEAU Jean 20 mai 1940
GILLES René 1958

Historique du monument

  • 1920
  • Érection 09/1920

    Mme Bernard-Le-Saint, propriétaire de La Fortia, a perdu son fils Henri dès le début de la guerre Après le conflit, elle commande un monument aux morts « en mémoire ...

    Lire la suite
    Érection 09/1920
    Mme Bernard-Le-Saint, propriétaire de La Fortia, a perdu son fils Henri dès le début de la guerre
    Après le conflit, elle commande un monument aux morts « en mémoire des Enfants de Châteauneuf-du-Pape disparus ou morts pour la France ». Elle le fait ériger sur un terrain lui appartenant.
    En septembre 1920 elle l’offre à la commune avec le terrain