France (Lot-et-Garonne) Galapian (47190)

Conflits commémorés
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Indochine (46-54)
  • Autres
  • Monument communal
informations déposées par Martine Aubry dernière mise à jour le 01/08/2021

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Pilier commémoratif
      • Piédestal
  • Statuaires de série
    • Statuaires de série - Soldats
      • Poilu - Sentinelle avec baïonnette (E. Camus)
  • Ornementation militaire - Armes
    • Équipement militaire
      • Fourragère
  • Décorations militaires
    • Croix de Guerre

Inscriptions présentes sur le monument

1914-1918

LA COMMUNE DE GALAPIAN
À SES ENFANTS
MORTS POUR LA PATRIE

HONNEUR ET RECONNAISSANCE

Les morts

TESQUET Pierre Fernand 20 août 1914
FARROUTY Jean 24 7bre 1914
HARMAND François 20 décembre 1914
LAMOTHE Étienne 5 mai 1915
LABURTHE Joseph Emard 27 février 1916
BOUDON Jean Valmon 29 août 1916
CAPDEGELLE Louis 28 mai 1917
CAPDEGELLE Henri 27 8bre 1917
CAUBET Paul 16 mai 1918
BAYLE Jean Adjudant 14 7bre 1918
FAVARD Franck Sergent 14 septembre 1918
-----
SALLES Léon 3 mars 1928
FOURAGNAN Gabriel 30 avril 1931
SALLES Alix 18 déc. 1940
BARRAT André STO 18 sept. 1944
MATTIOLO Primo DP 8 oct. 1947
 
Lieutenant BARRAT David 25 juin 1948
LALIZOUT Louis 24 mars 1953

Historique du monument

  • 1923
  • Délibérations Conseil municipal 26/06/1923

    e projet portant sur la réalisation de ce de monument aux morts, est validé le 26 juin 1923 et sera réalisé par l'établissement Jeanney frères, entrepreneurs à Aiguillon. Un ...

    Lire la suite
    Délibérations Conseil municipal 26/06/1923
    e projet portant sur la réalisation de ce de monument aux morts, est validé le 26 juin 1923 et sera réalisé par l'établissement Jeanney frères, entrepreneurs à Aiguillon.
    Un gré à gré est conclu la même année avec Edmond Richard alors fondeur à Castelnaudary, qui fournira la statue d'un poilu, d'après le modèle commercialisé par les établissements Jacomet à Villedieu (Vaucluse).
  • 1995
  • Rénovation 1995
    La statue a été repeinte en 1995 et c'est à cette intervention que nous devons son aspect polychrome