France (Bouches-du-Rhône) La-Fare-les-Oliviers (13580)

Conflits commémorés
  • 1870-71
  • 1914-18
  • 1939-45
  • Monument communal
informations déposées par Guirou Olivier dernière mise à jour le 14/08/2015

Description du monument

Caractéristiques

  • Structure
    • Monument
  • Représentations féminines
    • Femme avec divers attributs
      • Femme avec épée
  • Ornementation végétale
    • Guirlande

Monument aux Morts de toutes les guerres depuis 1870. Il  porte sur ses trois faces les noms des habitants de la Fare-les-Oliviers  tombés sur les champs de bataille.
Il s’agit des conflits suivants :

  • celui avec la Prusse, à la fin du  Second Empire  (1870-1871) [informations sur la face nord ]
  • celui de la Première Guerre Mondiale  sur les faces nord et sud. Les noms des combattants y figurent avec les années de décès  (1914, 1915, 1916, 1918).
  • celui de la Deuxième Guerre Mondiale (1939-1945)
  • ceux des guerres coloniales : «  A la mémoire de nos morts civils et militaires Algérie Maroc Tunisie »

Une autre dédicace concerne les soldats d’outre-mer « La Commune de la Fare-les-Oliviers en reconnaissance du sacrifice des Français d’Outre-mer morts pour la France ».

Le monument aux morts est communal (cf. dédicace : « La Fare à ses enfants pour la France ».  Il a été réalisé en 1920 par le statuaire marseillais Paul Gondard et construit par A. Chaillan (informations sur le socle).  La  réalisation est imposante au regard de  son environnement  (hauteur 3,80m, largeur 2m).

Sur le côté ouest du monument, faisant face à l’entrée officielle du cimetière, est sculptée une femme voilée - une allégorie  de la France  endeuillée mais victorieuse - . Elle tient un glaive dans sa main droite.

Un quatrain de Victorin LAVISON en provençal, dédié aux soldats de 14-18, est gravé sur la face nord et sud du monument.

La partie supérieure du monument est ornée d’une guirlande avec des fruits et des feuillages. A l’angle sud-est, est sculpté un casque, symbole d’invulnérabilité.

Inscriptions présentes sur le monument

« La Fare à ses enfants pour la France »

Historique du monument

  • 1920
  • Érection 1920

    Il a été réalisé en 1920

Soumettre de nouvelles informations

Localisation

Cimetière communal

Au milieu de la partie ancienne du cimetière de La Fare-les-Oliviers dit « Le Cyprès »,