Source : Dunkerque Magazine
Dunkerque Magazine, Novembre 2009, n°201, p. 30

Le chef-d'oeuvre de Malo-les-Bains
Installé au centre de la place Delta à Malo-les-Bains depuis 1935, le monument dédié aux Malouins tombés durant de la Première Guerre mondiale se distingue par sa taille,
son style, son originalité et sa sobriété.

Conçue et exécutée par le sculpteur Edmond Delphaut, artiste malouin et ancien combattant, cette oeuvre de quatre mètres de haut et de neuf mètres de long met en scène quatre poilus blessés, de retour du front, se dirigeant vers un poste de secours. Le premier, aveugle, la main crispée sur le front, est guidé par un gazé qui tente d’arracher le col de sa capote pour mieux respirer. Le troisième, mourant, s’effondre au pied du dernier fantassin qui, épuisé et blessé, semble prêt à perdre la raison.

Saisissante de réalisme, cette sculpture nous ferait presque oublier l’autre monument aux morts de Malo-les-Bains : un dépositoire élevé quelques années plus tôt au fond de l’allée centrale de l’ancien cimetière.

Dédiée aux 220 Malouins « morts pour la France », cette construction décorée par Maurice Ringot présente un soldat et une France symbolique dont le manque d’originalité incita certainement la commune à faire édifier un nouveau monument plus majestueux au centre de la place Delta.